- LE FORUM DONT TU ES LE HEROS -

QG de sa grand-mère la chouette croisée son grand-père l'hippocampe. Repaire qui gère sa fougère. Sanctuaire du mitigé cochon-d'inde.
Espace d'entraide, communauté ouverte et soudée, lieu de discussions en tous genres.
 


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La timidité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La timidité   Lun 18 Nov 2013 - 9:38

Et puis si tu te confies trop, tu passes pour le pleurnichard de service... blasé Faut arriver à trouver un équilibre, je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Wild Weasel
Admin
avatar

Féminin
Age : 29
Messages : 6789

MessageSujet: Re: La timidité   Lun 18 Nov 2013 - 9:49

Oui mais entre "se confier" et "se victimiser"... il y a un monde !
C'est la différence entre un homme qui sait parler de ses émotions et un type qui ne se trouve que des excuses pour pleurer sur son sort.

Sensibilité et sensibleries ne sont pas les mêmes choses.


- Sometimes you win, sometimes you learn - John Maxwell
 
"God creates dinosaurs -> God destroys dinosaurs -> God creates man -> Man destroys God -> Man creates dinosaurs -> Dinosaurs eat man : Woman inherits the earth."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://confreriedelabelette.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La timidité   Lun 18 Nov 2013 - 10:40

Wild Weasel a écrit:
Oui mais entre "se confier" et "se victimiser"... il y a un monde !
C'est la différence entre un homme qui sait parler de ses émotions et un type qui ne se trouve que des excuses pour pleurer sur son sort.

Sensibilité et sensibleries ne sont pas les mêmes choses.
D'où le juste milieux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La timidité   Lun 18 Nov 2013 - 10:44

Suffit de se confier sur autre chose, parle de tes rêves, donne ton avis sur le monde qui t'entoure, c'est ce que je fais quand une personne devient trop curieuse et que je veux esquive. Si ça ne lui convient pas tant pis, on est pas obligé de dire tout ce qu'on a en nous.
Revenir en haut Aller en bas
Momo17
Membre
avatar

Masculin
Age : 24
Messages : 854

MessageSujet: Re: La timidité   Lun 18 Nov 2013 - 10:48

Wild Weasel a écrit:
Oui mais entre "se confier" et "se victimiser"... il y a un monde !
C'est la différence entre un homme qui sait parler de ses émotions et un type qui ne se trouve que des excuses pour pleurer sur son sort.

Sensibilité et sensibleries ne sont pas les mêmes choses.
Ouais mais j'ai pas envie d’être sensible moi, je suis un bad boy...

FMR a écrit:
Suffit de se confier sur autre chose, parle de tes rêves, donne ton avis sur le monde qui t'entoure, c'est ce que je fais quand une personne devient trop curieuse et que je veux esquive. Si ça ne lui convient pas tant pis, on est pas obligé de dire tout ce qu'on a en nous.
Bah oui c'est clair, c'est quoi cette obsession de la confidence à la fin..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Smatt14
Membre
avatar

Masculin
Age : 34
Messages : 3794

MessageSujet: Re: La timidité   Lun 18 Nov 2013 - 11:03

Les filles aiment les hommes sensibles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La timidité   Lun 18 Nov 2013 - 11:13

On s'en fou de ce qu'elles aiment, l'important c'est d'être aimé pour qui on est. Si une personne ne se dévoile pas facilement et qu'une autre souhaite qu'il se dévoile, à la seconde de trouver comment.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La timidité   Lun 18 Nov 2013 - 12:24

Les filles n'aiment pas les mecs sensibles, elles aiment les hommes virils capables de verser une petite larmichette en regardant Bambi. C'est là toute la différence.

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Asczdv
Modo
avatar

Masculin
Age : 25
Messages : 3015

MessageSujet: Re: La timidité   Lun 18 Nov 2013 - 12:31

Ca dépends des filles faut pas généraliser.
Les mecs aiment les filles qui se bichonnent, sans caractère, faibles qui ne veulent que d'un homme pour les protéger ? Ben non, je citerais Catherine Deneuve : le plus sexy chez une femme, c'est la virilité. Certains aiment le caractère, la personnalité.

Et c'est pareil pour les hommes : il n'y a pas un seul type qui les attirera toutes, chacune a sa perception des choses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wild Weasel
Admin
avatar

Féminin
Age : 29
Messages : 6789

MessageSujet: Re: La timidité   Lun 18 Nov 2013 - 13:50

Je vois pas en quoi être viril et être sensible sont incompatibles...

Encore un qui confond virilité avec machisme. Rolling Eyes 


- Sometimes you win, sometimes you learn - John Maxwell
 
"God creates dinosaurs -> God destroys dinosaurs -> God creates man -> Man destroys God -> Man creates dinosaurs -> Dinosaurs eat man : Woman inherits the earth."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://confreriedelabelette.forumactif.org
Asczdv
Modo
avatar

Masculin
Age : 25
Messages : 3015

MessageSujet: Re: La timidité   Lun 18 Nov 2013 - 13:59

Le probleme c'est l'origine de cette confusion... C'est pas forcement lui qui vois mal les femmes et les roles des hommes et des femmes dans tout type de relation, c'est aussi parce que l'image qui est donne de ce que doit etre un homme, par les femmes et les medias et la "societe" (meme si j'aime pas dire ca comme ca c'est une generalisation excessive) nous met une grosse pression. T'es triste ? Si tu t'exprimes t'es une tafiolle. Tu pleures ? T'es gay ou quoi ? Enfin voila ce genre de choses faconnent aussi l'etat d'esprit. Et si tu veux correspondre a cette image, tu finis par confondre virilite et machisme.


The good times and the bad times both will pass. It will pass. It will get easier. But the fact that it will get easier does not mean that it doesn’t hurt now. And when people try to minimize your pain they are doing you a disservice. And when you try to minimize your own pain you’re doing yourself a disservice. Don’t do that. The truth is that it hurts because it’s real. It hurts because it mattered. And that’s an important thing to acknowledge to yourself. But that doesn’t mean that it won’t end, that it won’t get better. Because it will. John Green.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wild Weasel
Admin
avatar

Féminin
Age : 29
Messages : 6789

MessageSujet: Re: La timidité   Lun 18 Nov 2013 - 14:46

Voila. C'est très bien résumé. blasé 
Malheureusement certains hommes ne font pas la différence entre les deux et deviennent donc de purs connards.


- Sometimes you win, sometimes you learn - John Maxwell
 
"God creates dinosaurs -> God destroys dinosaurs -> God creates man -> Man destroys God -> Man creates dinosaurs -> Dinosaurs eat man : Woman inherits the earth."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://confreriedelabelette.forumactif.org
Asczdv
Modo
avatar

Masculin
Age : 25
Messages : 3015

MessageSujet: Re: La timidité   Lun 18 Nov 2013 - 14:54

Oui... Autant il y a ceux qui l'ont toujours ete, la c'est un autre probleme, il y en a bien. Mais le devenir en croyant bien faire et devenir "plus homme" c'est bien triste...


The good times and the bad times both will pass. It will pass. It will get easier. But the fact that it will get easier does not mean that it doesn’t hurt now. And when people try to minimize your pain they are doing you a disservice. And when you try to minimize your own pain you’re doing yourself a disservice. Don’t do that. The truth is that it hurts because it’s real. It hurts because it mattered. And that’s an important thing to acknowledge to yourself. But that doesn’t mean that it won’t end, that it won’t get better. Because it will. John Green.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La timidité   Lun 18 Nov 2013 - 16:32

Je ne trouve pas que se soit les femmes et les médias qui donne cette image mais l'homme lui même. C'est la fierté masculine et c'est davantage les mecs qui vont te dire : hé t'es un homme pleure pas. Et en plus ça va arrivé surtout a un âge où l'apparence joue encore beaucoup, ce type de réflexion on va y avoir le droit en primaire, au collège, voir au lycée mais ensuite se sera plus le cas. Après si tu pleures chaque jours oui on va te juger là dessus mais une fille qui pleure chaque jours aussi sera jugé. Bref s'il devait y avoir des responsables c'est notre propre fierté et ensuite les hommes mais pas les femmes et les médias ou alors je ne vis pas dans le même monde que vous. J'aimerais bien que vous m'expliquiez en quoi les femmes et les médias sont responsables ? Il n'y a aucune pression pour les hommes, faut pas déconner. On a souvent de la fierté mal placé c'est tout, il n'y a pas à chercher un responsable.
Revenir en haut Aller en bas
Wild Weasel
Admin
avatar

Féminin
Age : 29
Messages : 6789

MessageSujet: Re: La timidité   Lun 18 Nov 2013 - 16:53

On ne peut pas nier qu'il y ai une grosse part d'égo. D'où la confusion assez ridicule entre la virilité et le machisme. Et en ce qui concerne la pression subie... étant une femme... j'aurai bien du mal à parler à la place d'un homme. Ce serait présomptueux. ^^
J'imagine que la pression et le modèle imposé varient selon les familles, selon le milieu, l'éducation et les expériences de chacun. Un peu comme la timidité quoi : Une grosse part d'égo + une perception de ce que nous 'impose' les autres/la société. greenface

Là on généralise simplement, puisque c'est une discussion impersonnelle et assez vague. Mais si on faisait au cas par cas, je pense qu'il y aurait autant de "causes" que de personnes, vu que c'est lié à nos perceptions et croyances et que c'est finalement nous tous qui constituons la société. Smile


- Sometimes you win, sometimes you learn - John Maxwell
 
"God creates dinosaurs -> God destroys dinosaurs -> God creates man -> Man destroys God -> Man creates dinosaurs -> Dinosaurs eat man : Woman inherits the earth."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://confreriedelabelette.forumactif.org
Asczdv
Modo
avatar

Masculin
Age : 25
Messages : 3015

MessageSujet: Re: La timidité   Lun 18 Nov 2013 - 16:59

C'est quelque chose qui s'auto alimente : l'image donné par les autres (en général, hommes et femmes) a l'effet dont j'ai parlé, et de plus de plus d'hommes sont convaincus qu'il faut être (en gros) un macho, et ils se comportent comme tu le dit.

Bien sur que tu parle de fierté mal placée, bien sur que le problème est là. Mais d'où vient cette fierté mal placée ? Pourquoi elle est mal placée comme ça ? Pourquoi tu penses que pleurer c'est signe de faiblesse et que montrer des signes de faiblesse c'est mal ? C'est parce que l'image des hommes, partout, est celle du fort, du puissant, du musclé, du viril qui, le vent dans les yeux et dans les cheveux regarde l'horizon pendant qu'une fille lui pleure sur la poitrine (ou plutôt sur ses énormes pectoraux). Désolé mais cette image je l'invente pas et elle est responsable de ce sentiment qu'on a, de cette fierté mal placée. Après c'est mis en place la réaction en chaîne dont tu parles, et qui fait que maintenant la plupart des mecs (et des filles, sisi) vont te traiter de tafiolle si tu montre une faiblesse. Qu'est ce qui l'alimente ? L'image qui ne change pas, la complaisance générale que la plupart des gens ont à garder cette image. Et si les femmes essayaient de valoriser le comportement inverse, tu crois vraiment que les macho qui veulent juste des femmes sans aucun respect essayeraient pas de changer ? Au moins en apparence ? De montrer des faiblesses ?

C'est facile de dire "vous vous sentez mal, ben c'est votre faute, c'est de vous que ça vient, c'est votre fierté, c'est de votre faute". En partie c'est vrai. Mais il faut aussi se poser la question de l'origine de cette "fierté", du pourquoi ça nous fait nous sentir mal.

Et si, désolé, mais je la sens la pression. Elle est bien là. Elle est mise par moi en partie, mais pas seulement.

Tout ce que je veux dire, c'est que l'ego dont tu parles, il est la, mais il s'est construit pour de bonnes raisons. Et il reste comme il est pour de bonnes raisons aussi.


Dernière édition par Asczdv le Lun 18 Nov 2013 - 17:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asczdv
Modo
avatar

Masculin
Age : 25
Messages : 3015

MessageSujet: Re: La timidité   Lun 18 Nov 2013 - 17:01

Wild Weasel a écrit:
On ne peut pas nier qu'il y ai une grosse part d'égo. D'où la confusion assez ridicule entre la virilité et le machisme. Et en ce qui concerne la pression subie... étant une femme... j'aurai bien du mal à parler à la place d'un homme. Ce serait présomptueux. ^^
Je tiens juste à dire que vous aussi les femmes avez votre part de pressions, je vais pas du tout nier ça, mais bon, j'ai aussi du mal à les voir et à les comprendre pour les même raisons ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La timidité   Lun 18 Nov 2013 - 17:04

Je n'ai pas le temps de répondre, la france a besoin de moi mais je ne suis pas du tout d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
Troll
Admin
avatar

Masculin
Messages : 1437

MessageSujet: Re: La timidité   Lun 18 Nov 2013 - 17:12

Wild Weasel a écrit:
On ne peut pas nier qu'il y ai une grosse part d'égo. D'où la confusion assez ridicule entre la virilité et le machisme. Et en ce qui concerne la pression subie... étant une femme... j'aurai bien du mal à parler à la place d'un homme. Ce serait présomptueux. ^^
J'imagine que la pression et le modèle imposé varient selon les familles, selon le milieu, l'éducation et les expériences de chacun. Un peu comme la timidité quoi : Une grosse part d'égo + une perception de ce que nous 'impose' les autres/la société. greenface

Là on généralise simplement, puisque c'est une discussion impersonnelle et assez vague. Mais si on faisait au cas par cas, je pense qu'il y aurait autant de "causes" que de personnes, vu que c'est lié à nos perceptions et croyances et que c'est finalement nous tous qui constituons la société. Smile
+1000

Pour moi c'est exactement ça, une grosse part d'égo, saupoudré avec des causes plus générales. (Culture, éducation, milieu familiale).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asczdv
Modo
avatar

Masculin
Age : 25
Messages : 3015

MessageSujet: Re: La timidité   Lun 18 Nov 2013 - 17:13

Wild Weasel a écrit:
On ne peut pas nier qu'il y ai une grosse part d'égo. D'où la confusion assez ridicule entre la virilité et le machisme. Et en ce qui concerne la pression subie... étant une femme... j'aurai bien du mal à parler à la place d'un homme. Ce serait présomptueux. ^^
J'imagine que la pression et le modèle imposé varient selon les familles, selon le milieu, l'éducation et les expériences de chacun. Un peu comme la timidité quoi : Une grosse part d'égo + une perception de ce que nous 'impose' les autres/la société. greenface

Là on généralise simplement, puisque c'est une discussion impersonnelle et assez vague. Mais si on faisait au cas par cas, je pense qu'il y aurait autant de "causes" que de personnes, vu que c'est lié à nos perceptions et croyances et que c'est finalement nous tous qui constituons la société. Smile
Oui c'est vrai ça reste de la généralisation, et ça ne s'applique pas à tout le monde : ça dépends de chacun d'entre nous, et bien entendu ce n'est pas non plus l'unique élément qui explique ce genre de comportement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La timidité   Lun 18 Nov 2013 - 20:50

Je vois pas trop ce que le machisme a à voir là-dedans. Le machisme c'est penser que les femmes sont inférieures. Etre viril c'est avoir du caractère, être sûr de soi, savoir s'affirmer. Et un mec viril qui verse une petite larme une fois de temps en temps aura bien plus la côte qu'un mec trop souvent émotif.
Revenir en haut Aller en bas
Smatt14
Membre
avatar

Masculin
Age : 34
Messages : 3794

MessageSujet: Re: La timidité   Lun 18 Nov 2013 - 21:03

Non, ce que tu décris c'est être bien dans sa peau et dans son esprit, tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wild Weasel
Admin
avatar

Féminin
Age : 29
Messages : 6789

MessageSujet: Re: La timidité   Lun 18 Nov 2013 - 21:11

Hokkaido a écrit:
Je vois pas trop ce que le machisme a à voir là-dedans. Le machisme c'est penser que les femmes sont inférieures. Etre viril c'est avoir du caractère, être sûr de soi, savoir s'affirmer. Et un mec viril qui verse une petite larme une fois de temps en temps aura bien plus la côte qu'un mec trop souvent émotif.
D'où la différence entre sensibilité et sensiblerie.

- Un homme sensible a des émotions. Il sait les exprimer de manière appropriée et vraie.
- Un homme qui verse dans la sensiblerie est constamment dominé par ses émotions ; il ne vit que par elles et n'obéit qu'à elles. Bref il ne sait pas se modérer et se maîtriser. Il est victime de lui même et il passe le plus clair de son temps à chouiner.

M'enfin bon... je vais pas tergiverser 107 ans non plus.

Un machiste n'est pas qu'un type qui pense que les femmes sont inférieures, c'est aussi un type qui pense que son égo est la chose la plus importante au monde. Il est prêt à sacrifier tout et tout le monde pour maintenir l'illusion qu'il est un homme "fort", quitte à descendre les autres pour se "grandir".

Alors que l'homme viril, il s'en fiche pas mal du "paraître" et de ce que les autres vont penser de sa larmichette. Ses émotions ne lui enlèvent rien, au contraire, et il reconnait ses forces comme ses limites. Il sait qu'il y a un temps pour être inébranlable et un temps pour être vulnérable. C'est ce qui le rend attirant... contrairement au macho qui pige que dalle aux relations humaine et aux femmes. lolilol

Le mec macho, au fond, on voit bien qu'il est insecure et mal dans sa peau. Alors que le mec viril, il fonctionne sainement.


- Sometimes you win, sometimes you learn - John Maxwell
 
"God creates dinosaurs -> God destroys dinosaurs -> God creates man -> Man destroys God -> Man creates dinosaurs -> Dinosaurs eat man : Woman inherits the earth."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://confreriedelabelette.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La timidité   Lun 18 Nov 2013 - 21:15

Quel homme cet homme viril!
Revenir en haut Aller en bas
Soma
Modo
avatar

Masculin
Age : 28
Messages : 1963

MessageSujet: Re: La timidité   Mar 19 Nov 2013 - 2:05

Wild Weasel a écrit:
Hokkaido a écrit:
Je vois pas trop ce que le machisme a à voir là-dedans. Le machisme c'est penser que les femmes sont inférieures. Etre viril c'est avoir du caractère, être sûr de soi, savoir s'affirmer. Et un mec viril qui verse une petite larme une fois de temps en temps aura bien plus la côte qu'un mec trop souvent émotif.
D'où la différence entre sensibilité et sensiblerie.

- Un homme sensible a des émotions. Il sait les exprimer de manière appropriée et vraie.
- Un homme qui verse dans la sensiblerie est constamment dominé par ses émotions ; il ne vit que par elles et n'obéit qu'à elles. Bref il ne sait pas se modérer et se maîtriser. Il est victime de lui même et il passe le plus clair de son temps à chouiner.

M'enfin bon... je vais pas tergiverser 107 ans non plus.

Un machiste n'est pas qu'un type qui pense que les femmes sont inférieures, c'est aussi un type qui pense que son égo est la chose la plus importante au monde. Il est prêt à sacrifier tout et tout le monde pour maintenir l'illusion qu'il est un homme "fort", quitte à descendre les autres pour se "grandir".

Alors que l'homme viril, il s'en fiche pas mal du "paraître" et de ce que les autres vont penser de sa larmichette. Ses émotions ne lui enlèvent rien, au contraire, et il reconnait ses forces comme ses limites. Il sait qu'il y a un temps pour être inébranlable et un temps pour être vulnérable. C'est ce qui le rend attirant... contrairement au macho qui pige que dalle aux relations humaine et aux femmes. lolilol

Le mec macho, au fond, on voit bien qu'il est insecure et mal dans sa peau. Alors que le mec viril, il fonctionne sainement.
J'aimerais bien dire que ça me ressemble mais j'ose pas timide
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La timidité   Dim 8 Déc 2013 - 14:01

Un moyen de draguer quand on est timide?
Revenir en haut Aller en bas
Super Poulet
Membre
avatar

Masculin
Age : 25
Messages : 1447

MessageSujet: Re: La timidité   Dim 8 Déc 2013 - 15:31

Hokkaido a écrit:
Un moyen de draguer quand on est timide?
Si on te rend ta carte avec un sourire, on peut considérer que c'est bien passé.Smile nice 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La timidité   Mar 10 Déc 2013 - 17:55

J'ai eu mon premier RDV de TCC, le psy a l'air de maitriser le sujet, il organise même des groupes de parole dans un hopital (et j'aurais la possibilité d'y participer un peu plus tard), dommage que dans deux mois je serais en Belgique mais je pense que je reprendrais en septembre prochain si ça se passe bien Razz

A part le discours "la beauté c'est subjectif blablabla" quand il m'a demandé ce qui me bloquait, il m'a pas trop sortit de merde Razz
Revenir en haut Aller en bas
Gloomy.
Membre
avatar

Féminin
Age : 24
Messages : 5295

MessageSujet: Re: La timidité   Mar 10 Déc 2013 - 19:49

ça a duré combien de temps le rdv ?
C'est quoi la différence entre un rendez vous pour une TCC ou un rendez vous psy ordinaire ? ( Si tu as déjà testé les deux )

C'est dommage de ne pas être suivi pendant des mois en Belgique et en été et attendre septembre prochain. blasé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La timidité   Mar 10 Déc 2013 - 20:12

Je sais pas mais c'était pas long, genre 15mn... peut être un peu plus j'ai pas noté, 'fin c'est passé vite quoi.
Bah le seul psy que j'avais deja fait ça avait rien donné, j'y allais en mode "voila ma vie de merde je sais pas quoi faire", on voyait bien qu'il était désemparé face au cassos' que j'étais lolilol du coup j'ai laché l'affaire ça servait à rien.
La c'est beaucoup plus concret, il m'a demandé de faire une liste des choses qui me font flipper, le contexte, les raisons, ect... ya possibilité de participer à des groupes de paroles comme j'ai dit... comme je pars bientot il a demandé à la secretaire de me replacer un RDV rapidement alors que normalement faut 3 semaines mini de délai (donc il en a pas totalement rien à foutre), il te dit "aucune obligation de revenir, c'est vous qui décidez", ça donne plus confiance que le mec qui impose direct les RDV en mode pompe à fric, enfin ça c'est subjectif mais j'aime bien ne pas me sentir "oppressé".
'Fin on verra mais je pense que ça peux m'aider. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Nerevarine
Membre
avatar

Masculin
Age : 31
Messages : 2209

MessageSujet: Re: La timidité   Mer 11 Déc 2013 - 0:39

Je vais essayer de contrebalancer la relative subjectivité de DR avec la mienne ... histoire d'avoir malgré tout une vision globale, quelque part entre les deux, pour qui voudrait tenter l'aventure d'un côté ou de l'autre.

Pour ma part, je vois une psychologue "normale" (bon, elle est aussi psychothérapeute, psychanalyste et psychosomaticienne, bref le mot normal ne me semble pas adapté pour les psychologues en général ^^). Elle m'a, elle aussi, laissé le choix de revenir ou pas, même au bout de plusieurs séances. Et même aujourd'hui, après un an et demi passé, je ne sens pas qu'on m'impose les rendez-vous, je me sens totalement libre d'arrêter quand j'en ai envie.

Un rendez-vous se passe différemment dans le sens où effectivement, ça dure près d'une heure, et c'est moins concret : tu n'es pas obligé de dresser dès la première séance une liste de tous les points que tu souhaites "traiter" chez toi. Lors de la première séance, tu peux commencer par aborder un point et passer toute la séance dessus. Ou bien en parler cinq minutes puis repartir sur totalement autre chose qui n'a rien à voir, pour ensuite y revenir quelques séances plus tard, en ayant parlé de plein d'autres choses entre temps, sur ta vie, ton passé, ton présent, ton futur, qui permettent au psychologue de mieux te connaître, et ainsi, souvent d'aborder le sujet par un autre biais que tu n'avais pas envisagé, et qui te donne des perspectives nouvelles sur le problème que tu as évoqué initialement, pas forcément des solutions directes et "simples" à appliquer comme le ferait une TCC, mais quelque chose qui vient de toi, initié à l'aide du psychologue.

Je viens de me relire, et je n'ai pas utilisé le mot "embryon", mais c'est un peu l'image qu'il faut peut-être avoir. Quand tu parles au psychologue, il peut te faire envisager de nouvelles idées qui viennent de toi mais que tu n'as pas encore découvert, ou que tu as entassées sous diverses piles de problèmes interconnectés et autres imbroglios qu'il faut dépoussiérer uns à uns pour arriver à une des sources, un embryon endormi qui ne demande qu'à être stimulé mais qui jusqu'à présent était resté pris au piège. Toutes les étapes sont longues, souvent douloureuses, difficiles, et je crois aujourd'hui que je n'aurai assez d'une bonne partie de ma vie pour en faire le tour. Aujourd'hui, un an et demi ont passé, au fond je suis toujours le même, mais des choses ont bougé à l'intérieur de moi, je sens que certaines de ces "choses" se sont libérées ; d'autres, pas du tout, pour la simple et bonne raison que le travail que j'effectue sur moi-même n'est pas achevé.
J'ai évoqué le fait que certaines parties de la thérapie de sont pas faciles à vivre, la parole est parfois quelque chose de difficile à mettre en œuvre (surtout pour quelqu'un de timide/réservé, ce que vous voulez). Certes, ce n'est pas une partie de plaisir. Mais il faut garder à l'esprit qu'au bout du chemin, ça te solidifie, te rend plus fort pour affronter l'avenir, non seulement par le fait d'avoir surmonté cette épreuve, mais aussi par tout ce que ça peut libérer aux alentours.
L'inconvénient que vous pourrez trouver par rapport à une TCC, c'est que ce genre de thérapie prend du temps, beaucoup de temps. Je connais des personnes qui sont accompagnées de la sorte  depuis au moins une dizaine d'années : mais ça leur apporte indéniablement les ressources et la force nécessaire pour affronter les aléas de la vie au quotidien.
Ce que je n'apprécie guère dans la TCC (pour moi), c'est qu'elle m'apporterait encore des mécanismes parasites, elle empilerait des livres sur mes piles empêchant d'autant plus mes ressources naturelles embryonnaires de s'exprimer et de se développer par la suite. Ça pourrait me soulager sur le moment peut-être, mais je suis intimement convaincu que cette voie n'était pas adaptée à ma manière de fonctionner, et c'est la raison pour laquelle je ne l'ai pas choisie.

J'ai déjà écrit dans ce sujet que quelque soit la voie que vous choisirez (ou que vous ne choisirez pas), il faut avant tout croire en cette voie, croire que vous progresserez ainsi : et c'est ainsi que vous aurez sans doute fait un premier pas vers quelque chose de différent : enfin pas vraiment, juste une partie de vous-même, enfouie, quelque part, qui n'attend que vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La timidité   

Revenir en haut Aller en bas
 
La timidité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Qu'est ce que la timidité ?
» "Timidité"
» Combat sa Timidité
» Timidité
» Vous et la timidité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- LE FORUM DONT TU ES LE HEROS - :: Conseils et astuces entre membres-
Sauter vers: