- LE FORUM DONT TU ES LE HEROS -

QG de sa grand-mère la chouette croisée son grand-père l'hippocampe. Repaire qui gère sa fougère. Sanctuaire du mitigé cochon-d'inde.
Espace d'entraide, communauté ouverte et soudée, lieu de discussions en tous genres.
 


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La timidité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Nerevarine
Membre


Messages : 2203

MessageSujet: Re: La timidité   Mer 11 Déc 2013 - 0:39

Je vais essayer de contrebalancer la relative subjectivité de DR avec la mienne ... histoire d'avoir malgré tout une vision globale, quelque part entre les deux, pour qui voudrait tenter l'aventure d'un côté ou de l'autre.

Pour ma part, je vois une psychologue "normale" (bon, elle est aussi psychothérapeute, psychanalyste et psychosomaticienne, bref le mot normal ne me semble pas adapté pour les psychologues en général ^^). Elle m'a, elle aussi, laissé le choix de revenir ou pas, même au bout de plusieurs séances. Et même aujourd'hui, après un an et demi passé, je ne sens pas qu'on m'impose les rendez-vous, je me sens totalement libre d'arrêter quand j'en ai envie.

Un rendez-vous se passe différemment dans le sens où effectivement, ça dure près d'une heure, et c'est moins concret : tu n'es pas obligé de dresser dès la première séance une liste de tous les points que tu souhaites "traiter" chez toi. Lors de la première séance, tu peux commencer par aborder un point et passer toute la séance dessus. Ou bien en parler cinq minutes puis repartir sur totalement autre chose qui n'a rien à voir, pour ensuite y revenir quelques séances plus tard, en ayant parlé de plein d'autres choses entre temps, sur ta vie, ton passé, ton présent, ton futur, qui permettent au psychologue de mieux te connaître, et ainsi, souvent d'aborder le sujet par un autre biais que tu n'avais pas envisagé, et qui te donne des perspectives nouvelles sur le problème que tu as évoqué initialement, pas forcément des solutions directes et "simples" à appliquer comme le ferait une TCC, mais quelque chose qui vient de toi, initié à l'aide du psychologue.

Je viens de me relire, et je n'ai pas utilisé le mot "embryon", mais c'est un peu l'image qu'il faut peut-être avoir. Quand tu parles au psychologue, il peut te faire envisager de nouvelles idées qui viennent de toi mais que tu n'as pas encore découvert, ou que tu as entassées sous diverses piles de problèmes interconnectés et autres imbroglios qu'il faut dépoussiérer uns à uns pour arriver à une des sources, un embryon endormi qui ne demande qu'à être stimulé mais qui jusqu'à présent était resté pris au piège. Toutes les étapes sont longues, souvent douloureuses, difficiles, et je crois aujourd'hui que je n'aurai assez d'une bonne partie de ma vie pour en faire le tour. Aujourd'hui, un an et demi ont passé, au fond je suis toujours le même, mais des choses ont bougé à l'intérieur de moi, je sens que certaines de ces "choses" se sont libérées ; d'autres, pas du tout, pour la simple et bonne raison que le travail que j'effectue sur moi-même n'est pas achevé.
J'ai évoqué le fait que certaines parties de la thérapie de sont pas faciles à vivre, la parole est parfois quelque chose de difficile à mettre en œuvre (surtout pour quelqu'un de timide/réservé, ce que vous voulez). Certes, ce n'est pas une partie de plaisir. Mais il faut garder à l'esprit qu'au bout du chemin, ça te solidifie, te rend plus fort pour affronter l'avenir, non seulement par le fait d'avoir surmonté cette épreuve, mais aussi par tout ce que ça peut libérer aux alentours.
L'inconvénient que vous pourrez trouver par rapport à une TCC, c'est que ce genre de thérapie prend du temps, beaucoup de temps. Je connais des personnes qui sont accompagnées de la sorte  depuis au moins une dizaine d'années : mais ça leur apporte indéniablement les ressources et la force nécessaire pour affronter les aléas de la vie au quotidien.
Ce que je n'apprécie guère dans la TCC (pour moi), c'est qu'elle m'apporterait encore des mécanismes parasites, elle empilerait des livres sur mes piles empêchant d'autant plus mes ressources naturelles embryonnaires de s'exprimer et de se développer par la suite. Ça pourrait me soulager sur le moment peut-être, mais je suis intimement convaincu que cette voie n'était pas adaptée à ma manière de fonctionner, et c'est la raison pour laquelle je ne l'ai pas choisie.

J'ai déjà écrit dans ce sujet que quelque soit la voie que vous choisirez (ou que vous ne choisirez pas), il faut avant tout croire en cette voie, croire que vous progresserez ainsi : et c'est ainsi que vous aurez sans doute fait un premier pas vers quelque chose de différent : enfin pas vraiment, juste une partie de vous-même, enfouie, quelque part, qui n'attend que vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wild Weasel
Admin
avatar

Féminin
Age : 29
Messages : 6785

MessageSujet: Re: La timidité   Mer 11 Déc 2013 - 9:14

La TCC, c'est pour ceux qui ont précisément identifié les nœuds qui leur posent problèmes ? C'est comme du coaching psychologique ? (Je ne dis pas ça péjorativement)


- Sometimes you win, sometimes you learn - John Maxwell
 
"God creates dinosaurs -> God destroys dinosaurs -> God creates man -> Man destroys God -> Man creates dinosaurs -> Dinosaurs eat man : Woman inherits the earth."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://confreriedelabelette.forumactif.org
Soma
Modo
avatar

Masculin
Age : 28
Messages : 1961

MessageSujet: Re: La timidité   Mer 11 Déc 2013 - 10:39

Il me semble comprendre moi aussi que connaitre précisément nos problèmes est le prérequis minimal pour se lancer en TCC. A supposer que tu te trompe sur toi moi même et que tu te base sur des "vérités" qui te semblent justes à ton sujet, la thérapie ne risque-t-elle pas d'aller dans un sens qui ne te correspond pas du tout? Certes beaucoup ont des phobies et toutes sortes de névroses insolubles mais ne faut-il mieux pas rester centré sur soi-même, voire un seul psy, suivre une thérapie pour soi à son rythme? On peux pas régler des problèmes différents de la même manière, même si des symptômes se recoupent.

Mais le pire étant pour moi de faire de correspondre les gens à des cases. Vous êtes "phobique, vous êtes dépressif, vous avez des troubles psychotiques..." Le problème c'est que tu te complais facilement dans tes phobies, névroses, mal êtres quand on rationalise complètement ce que tu es. Au contraire un psy (dans mon cas en tout cas) essaie plus de dédramatiser ("c'est pas votre faute ceci cela") mais ne cherche absolument pas à m'assigner à des cas cliniques qui ne me serviront qu'à une chose au final: me dire "bof j'ai des problèmes et c'est tout on n'y peut rien". Pour ma part, je préfère qu'on me brusque un petit peu pour me faire sortir de mes disques rayés plutôt qu'on encourage mes obsessions et névroses. Ce que je veux dire est ce qu'un phobique social par exemple essaiera-t-il vraiment d'avancer par lui même et de tenter des trucs nouveaux où est ce qu'il n'aura pas tendance à se laisser un peu prendre par la main et justifier tout ses blocages actuels par "je suis phobique social c'est normal? Je fais pas vraiment d'efforts dans la vraie vie mais tant que je vais en thérapie c'est suffisant? "

Pour ma part, je vois un psy depuis 8 mois et je ne le vois plus qu'une fois ou deux par mois depuis ces deux derniers mois pour la bonne raison que maintenant je suis arrivé à me cerner un peu mieux, j'ai dépassé le cadre des mots et du simple auto apitoiement. Fin, je pleurniche toujours autant mais j'essaie d'en tirer des choses pour moi. Pour ceux qui passent dix ans de thérapie et qui ont  encore autant besoin d'aide est ce que la thérapie  ne serait pas plus une dépendance qu'une solution? Après ce n'est que mon avis, il vaut ce qu'il faut. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La timidité   Mer 11 Déc 2013 - 11:01

Déhayre a écrit:
il organise même des groupes de parole dans un hopital (et j'aurais la possibilité d'y participer un peu plus tard)
Ça c'est génial. Le mien était spécialiste des TCC mais j'étais toujours seul avec lui dans son cabinet. Le côté "timides anonymes", j'aimerais bien le tester. Surtout que dans ces réunions-là, t'es obligé de raconter où t'en es, tes exploits, tes rechutes, etc. Et voir les autres membres du groupe avancer ça peut redonner le moral.
Tiens, et si on faisait un topic "les timides anonymes"?
Revenir en haut Aller en bas
Wild Weasel
Admin
avatar

Féminin
Age : 29
Messages : 6785

MessageSujet: Re: La timidité   Mer 11 Déc 2013 - 13:17

Hokkaido a écrit:
Déhayre a écrit:
il organise même des groupes de parole dans un hopital (et j'aurais la possibilité d'y participer un peu plus tard)
Ça c'est génial. Le mien était spécialiste des TCC mais j'étais toujours seul avec lui dans son cabinet. Le côté "timides anonymes", j'aimerais bien le tester. Surtout que dans ces réunions-là, t'es obligé de raconter où t'en es, tes exploits, tes rechutes, etc. Et voir les autres membres du groupe avancer ça peut redonner le moral.
Tiens, et si on faisait un topic "les timides anonymes"?

Ce serait plus si anonyme.  greenface  Ou bien ça se recouperait vite avec les topics personnels déjà existants.
Mais j'aime bien l'idée (resterait à bien encadrer le truc et à l'animer correctement). Là ça pourrait donner quelque chose. ^^


- Sometimes you win, sometimes you learn - John Maxwell
 
"God creates dinosaurs -> God destroys dinosaurs -> God creates man -> Man destroys God -> Man creates dinosaurs -> Dinosaurs eat man : Woman inherits the earth."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://confreriedelabelette.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La timidité   Mer 11 Déc 2013 - 13:22

Wild Weasel a écrit:
Hokkaido a écrit:
Déhayre a écrit:
il organise même des groupes de parole dans un hopital (et j'aurais la possibilité d'y participer un peu plus tard)
Ça c'est génial. Le mien était spécialiste des TCC mais j'étais toujours seul avec lui dans son cabinet. Le côté "timides anonymes", j'aimerais bien le tester. Surtout que dans ces réunions-là, t'es obligé de raconter où t'en es, tes exploits, tes rechutes, etc. Et voir les autres membres du groupe avancer ça peut redonner le moral.
Tiens, et si on faisait un topic "les timides anonymes"?

Ce serait plus si anonyme.  greenface  Ou bien ça se recouperait vite avec les topics personnels déjà existants.
Mais j'aime bien l'idée (resterait à bien encadrer le truc et à l'animer correctement). Là ça pourrait donner quelque chose. ^^
C'est vrai que ça a tout de suite bien plus d'allure si on fait ça en vrai, en cercle, avec un animateur (ou une animatrice). C'est un peu comme ça que j'imaginais les TCC avant (toutes ne sont pas comme ça). La sortie à Paris a eu un peu cette fonction-là. Ça m'avait fait bizarre de voir autant de timides d'un coup, avec autant d'angoisses que moi, si ce n'est plus, les mêmes tics, les mêmes manies (Alo1234 qui avait avoué démonter les stylos publicitaires! Tout pareil, moi!).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La timidité   Mer 11 Déc 2013 - 15:25

Wild Weasel a écrit:
La TCC, c'est pour ceux qui ont précisément identifié les nœuds qui leur posent problèmes ? C'est comme du coaching psychologique ? (Je ne dis pas ça péjorativement)
Je dirais plutot que c'est pour ceux qui veulent du concret.
Pour ma part je sais que j'ai deja fait suffisamment d'introspection et de développement personnel et que juste "parler" avec un psy ne m'apportera rien de plus. J'y vais dans un but : diminuer ma timidité, point.
Revenir en haut Aller en bas
Nerevarine
Membre
avatar

Masculin
Age : 31
Messages : 2203

MessageSujet: Re: La timidité   Dim 15 Déc 2013 - 13:12

Soma a écrit:
Pour ceux qui passent dix ans de thérapie et qui ont  encore autant besoin d'aide est ce que la thérapie  ne serait pas plus une dépendance qu'une solution? Après ce n'est que mon avis, il vaut ce qu'il faut. ^^
Si tu veux mon avis, quand je constate que la personne que j'évoque dans mon précédent message est parvenue grâce à cette thérapie à éviter de sombrer dans une sévère dépression suite à certains événements, que son travail fait selon moi partie de ceux qui sont les plus usants psychologiquement, que cette personne éprouve fondamentalement un énorme besoin de parler de ses problèmes (indépendamment de la thérapie), qu'elle a mis des années de thérapie avant de comprendre certains points primordiaux la concernant (et qu'il en reste sûrement d'autres, tout le monde n'a pas forcément besoin de quelques mois ou "juste" d'introspection pour y parvenir), et que grâce à ça elle n'a jamais pris de médicaments, je me dis que peut importe le nombre des années si ça permet d'aller mieux.
A mon sens, il n'est pas possible de faire une telle généralisation, chaque être humain étant fondamentalement différent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soma
Modo
avatar

Masculin
Age : 28
Messages : 1961

MessageSujet: Re: La timidité   Dim 15 Déc 2013 - 18:24

Je disais ça parce que je connais justement des gens pour qui les thérapies n'ont plus d'effets parce qu'ils ont relâchés tout leurs efforts au point de ne même plus y croire. Mais je ne cherchais pas à généraliser je te rassure surtout avec le peu d'expérience que j'ai sur la question. C'est juste que je ne ne suis pas du genre à avoir des avis fermés sur les choses et les gens du coup j'aime bien entendre les points de vue des autres Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La timidité   Mar 17 Déc 2013 - 0:54

J'avais lu que le psy était remboursé à 100% par la sécu en dessous de 26 ans, bah non, c'est 65% pour moi -_-

D'ailleurs la smeba m'encule 1€ normalement c'est 70%, va falloir que je regarde ça parce que je vérifiais pas et je leur faisais confiance  Razz 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La timidité   Ven 20 Déc 2013 - 11:25

Revenir en haut Aller en bas
Jag
Membre
avatar

Féminin
Age : 23
Messages : 15747

MessageSujet: Re: La timidité   Ven 20 Déc 2013 - 12:55

tellement vrai lolilol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.senscritique.com/angel25
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La timidité   Ven 20 Déc 2013 - 13:00

J'avoue, pour ça que j'aime pas les bar entre autre Razz
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La timidité   Ven 20 Déc 2013 - 13:17

Après quelques verres l'image devient fausse je dis, on peut faire le test.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La timidité   Ven 20 Déc 2013 - 15:10

C'est vraiment juste se schéma !! C'est exactement  les situations qu'on croise
Revenir en haut Aller en bas
-Hamster-
Membre
avatar

Masculin
Age : 22
Messages : 2082

MessageSujet: Re: La timidité   Ven 20 Déc 2013 - 21:39

Hokkaido a écrit:

Je crois que ça c'est le plus grand problème de ma vie... C'est tout simplement horrible comme situation lolilol
Personne a trouvé un remède ? x)




Allez, cours petit ! Allez plus vite ! Ouiiiiiiiiiiiiii !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Smatt14
Membre
avatar

Masculin
Age : 34
Messages : 3789

MessageSujet: Re: La timidité   Ven 20 Déc 2013 - 21:46

Ne pas avoir peur de parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-Hamster-
Membre
avatar

Masculin
Age : 22
Messages : 2082

MessageSujet: Re: La timidité   Ven 20 Déc 2013 - 21:48

Même en parlant ça me fait ça en fait, pourtant je ne pense pas être inintéressant non plus, franchement ça c'est quelque chose que je comprendrais jamais je pense.




Allez, cours petit ! Allez plus vite ! Ouiiiiiiiiiiiiii !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Smatt14
Membre
avatar

Masculin
Age : 34
Messages : 3789

MessageSujet: Re: La timidité   Ven 20 Déc 2013 - 21:52

1) Ce ne sont pas les bonnes personnes

ou / et

2) Tu fais du hors-sujet mais ils n'osent pas te le dire

ou / et

3) Il n'y a pas que le fond, il y a aussi la forme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-Hamster-
Membre
avatar

Masculin
Age : 22
Messages : 2082

MessageSujet: Re: La timidité   Ven 20 Déc 2013 - 21:54

1) Ca me fait ça avec plusieurs groupes de personnes provenant de milieux différents (donc le problème vient de moi)

2) Non, je pense pas

3) C'est une bonne hypothèse.. Mais comment m'auto-juger à ce niveau là pour savoir, je me le demande, à part enregistrer les conversations :p




Allez, cours petit ! Allez plus vite ! Ouiiiiiiiiiiiiii !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Smatt14
Membre
avatar

Masculin
Age : 34
Messages : 3789

MessageSujet: Re: La timidité   Ven 20 Déc 2013 - 22:00

3) Demander. Poser la question, ne pas avoir honte, pour pouvoir s'améliorer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-Hamster-
Membre
avatar

Masculin
Age : 22
Messages : 2082

MessageSujet: Re: La timidité   Ven 20 Déc 2013 - 22:47

Pourquoi pas, mais je suis pas super à l'aise sur ces sujets..

Et avec mes amis dont je suis vraiment proches ça ne fait pas ça, donc même si j'en parle à eux ils pourront pas trop m'aider blasé

De toute façon ça va j'vais pas mourir pour ça, c'est pas comme si j'étais associable ou quoi ^_^




Allez, cours petit ! Allez plus vite ! Ouiiiiiiiiiiiiii !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Smatt14
Membre
avatar

Masculin
Age : 34
Messages : 3789

MessageSujet: Re: La timidité   Sam 21 Déc 2013 - 8:59

Alors reste avec tes amis dont tu es vraiment proche, il vaut toujours mieux privilégier la qualité à la quantité Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wild Weasel
Admin
avatar

Féminin
Age : 29
Messages : 6785

MessageSujet: Re: La timidité   Sam 21 Déc 2013 - 9:00

C'est vrai que la forme compte pas mal. Tu peux raconter un truc chiant avec panache et dérision... tout le monde sera suspendu à tes lèvres. ^^

Alors que si tu parles sciences ou de littérature d'un ton peu assuré/passionné et monocordes, il y a de grandes chances que tout le monde décroche.

Ham's... t'es sociable et réservé (oui je sais, ça semble paradoxal), mais à part avec les filles, je n'ai pas l'impression que tu sois vraiment timide. Non ? T'es un mutant en fait ?



- Sometimes you win, sometimes you learn - John Maxwell
 
"God creates dinosaurs -> God destroys dinosaurs -> God creates man -> Man destroys God -> Man creates dinosaurs -> Dinosaurs eat man : Woman inherits the earth."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://confreriedelabelette.forumactif.org
Super Poulet
Membre
avatar

Masculin
Age : 25
Messages : 1447

MessageSujet: Re: La timidité   Sam 21 Déc 2013 - 12:03

C'est ptêt juste une impression. J'pense que ça doit le faire un peu à tout le monde. Ce genre de truc, si t'en parles, on va te dire: "À toi aussi? C'est trop relou!"

'Fin, le pire c'est quand tu te retrouves au coin d'une table. T'es invisible!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-Hamster-
Membre
avatar

Masculin
Age : 22
Messages : 2082

MessageSujet: Re: La timidité   Sam 21 Déc 2013 - 13:17

Smatt14 a écrit:
Alors reste avec tes amis dont tu es vraiment proche, il vaut toujours mieux privilégier la qualité à la quantité Smile

Oui tout à fait, sauf que des fois pas le choix, on est contraint de passer du temps juste avec des connaissances..
Mais j'ai peut être un peu exagéré en disant Houlala ça me dérange trop et tout, en fait je me suis rendu compte que quand ça le fait, c'est que les autres se connaissent bien mieux entre eux que moi je ne les connais, donc après c'est aussi un peu normal :)Parce qu'avec des personnes dont tout le monde se connaît au même degré, ça va ! ^_^



Wild Weasel a écrit:
C'est vrai que la forme compte pas mal. Tu peux raconter un truc chiant avec panache et dérision... tout le monde sera suspendu à tes lèvres. ^^

Alors que si tu parles sciences ou de littérature d'un ton peu assuré/passionné et monocordes, il y a de grandes chances que tout le monde décroche.

Ham's... t'es sociable et réservé (oui je sais, ça semble paradoxal), mais à part avec les filles, je n'ai pas l'impression que tu sois vraiment timide. Non ? T'es un mutant en fait ?


Oui.. Pourtant je parle beaucoup avec énergie, peut être un peu trop, c'est peut être ça aussi lolilol

C'est bizarre que je sois timide et en même temps sociable, tu as raison, mais du coup ça va ça fait que ma timidité prend moins de poids Smile
Franchement là j'ai du mal à savoir si je suis timide.. Faudra que je refasse un test, mais des fois je me dis que je suis graaave réservé et timide, d'autres que je suis plutôt extraverti et avenant, et c'est à peu près 1 fois sur 2 chacun ><
Concernant les filles, étant donné que j'ai une copine, je m'y intéresse plus trop et je vois moins le bout de chair en elle, du coup ça devient un peu comme avec les mecs :)Mais comme je m'y intéresse plus, pareil, pas évident de savoir si elles me font encore peur ou non.



Super Poulet a écrit:
C'est ptêt juste une impression. J'pense que ça doit le faire un peu à tout le monde. Ce genre de truc, si t'en parles, on va te dire: "À toi aussi? C'est trop relou!"

'Fin, le pire c'est quand tu te retrouves au coin d'une table. T'es invisible!

En fait si ça le fait de temps en temps à chacun de nous.. C'est pas faux que ça expliquerai pas mal de choses :p




Allez, cours petit ! Allez plus vite ! Ouiiiiiiiiiiiiii !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La timidité   Sam 21 Déc 2013 - 13:57

Super Poulet a écrit:
'Fin, le pire c'est quand tu te retrouves au coin d'une table. T'es invisible!
En coin de table ou en bout de table (c'est-à-dire sur la largeur de la table), c'est la place du con. On dit souvent que celui qui est au bout préside, mais si on regarde bien, au conseil des ministres, le Président de la République est au milieu de la longueur. A cet endroit il est visible de tous.

-Hamster- a écrit:
Mais j'ai peut être un peu exagéré en disant Houlala ça me dérange trop et tout, en fait je me suis rendu compte que quand ça le fait, c'est que les autres se connaissent bien mieux entre eux que moi je ne les connais, donc après c'est aussi un peu normal :)Parce qu'avec des personnes dont tout le monde se connaît au même degré, ça va ! ^_^
"True story", comme dirait Belette Sauvage.

-Hamster- a écrit:
C'est bizarre que je sois timide et en même temps sociable, tu as raison, mais du coup ça va ça fait que ma timidité prend moins de poids Smile
Franchement là j'ai du mal à savoir si je suis timide.. Faudra que je refasse un test, mais des fois je me dis que je suis graaave réservé et timide, d'autres que je suis plutôt extraverti et avenant, et c'est à peu près 1 fois sur 2 chacun ><
"True story" aussi. Du coup, j'ai des fois tendance à freiner mon extraversion de peur qu'une personne témoin de ma timidité et de mon extraversion ne dise "tiens, t'es plus timide aujourd'hui!" ou à l'inverse "fais pas ton timide!". Comme si on jouait un rôle... Faire un exposé devant une classe sur un sujet qu'on ne maîtrise pas et faire le con avec un verre dans le nez pendant un anniversaire, c'est deux choses différentes.
Revenir en haut Aller en bas
-Hamster-
Membre
avatar

Masculin
Age : 22
Messages : 2082

MessageSujet: Re: La timidité   Sam 21 Déc 2013 - 14:06


-Hamster- a écrit:
C'est bizarre que je sois timide et en même temps sociable, tu as raison, mais du coup ça va ça fait que ma timidité prend moins de poids Smile
Franchement là j'ai du mal à savoir si je suis timide.. Faudra que je refasse un test, mais des fois je me dis que je suis graaave réservé et timide, d'autres que je suis plutôt extraverti et avenant, et c'est à peu près 1 fois sur 2 chacun ><
"True story" aussi. Du coup, j'ai des fois tendance à freiner mon extraversion de peur qu'une personne témoin de ma timidité et de mon extraversion ne dise "tiens, t'es plus timide aujourd'hui!" ou à l'inverse "fais pas ton timide!". Comme si on jouait un rôle... Faire un exposé devant une classe sur un sujet qu'on ne maîtrise pas et faire le con avec un verre dans le nez pendant un anniversaire, c'est deux choses différentes.[/quote]

Ce sont deux choses différentes, mais faire un exposé devant la la classe, ça ne me dérange pas du tout, je stress pas je suis à l'aise et ça m'amuse plutôt pas mal..
D'où le paradoxe ! ^^




Allez, cours petit ! Allez plus vite ! Ouiiiiiiiiiiiiii !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La timidité   Sam 21 Déc 2013 - 14:08



Voilà un petit schéma pour expliciter mon propos. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Super Poulet
Membre
avatar

Masculin
Age : 25
Messages : 1447

MessageSujet: Re: La timidité   Sam 21 Déc 2013 - 14:14

Vive les tables rondes!  greenface
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-Hamster-
Membre
avatar

Masculin
Age : 22
Messages : 2082

MessageSujet: Re: La timidité   Sam 21 Déc 2013 - 14:20

Mdr la croire à droite lolilol Quand même pas...

Et j'approuve: les table carrées c'est le pire, mais le pire du pire c'est lorsqu'elles sont en longueur:
Toujours à un bout, et les autres sont dirigés et parlent au milieu, si bien qu'il est impossible de tenir une conversation avec le groupe ou même de les entendre ><




Allez, cours petit ! Allez plus vite ! Ouiiiiiiiiiiiiii !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La timidité   

Revenir en haut Aller en bas
 
La timidité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Qu'est ce que la timidité ?
» "Timidité"
» Combat sa Timidité
» Timidité
» Vous et la timidité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- LE FORUM DONT TU ES LE HEROS - :: Conseils et astuces entre membres-
Sauter vers: