- LE FORUM DONT TU ES LE HEROS -

QG de sa grand-mère la chouette croisée son grand-père l'hippocampe. Repaire qui gère sa fougère. Sanctuaire du mitigé cochon-d'inde.
Espace d'entraide, communauté ouverte et soudée, lieu de discussions en tous genres.
 


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Je suis un nul en relations humaines...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Je suis un nul en relations humaines...   Lun 15 Avr 2013 - 21:51

salut a tous,
ça fa faire un mois que ça me trotte dans la tête, il faut que j'en parle.

j'ai remarqué que a quel point je suis incappable de me diriger vers les autres,
je suis totalement incappable de débuter une conversation, ni même de m'approcher d'une personne sans avoir eu le moindre contact préalable (par mail ou autre). il faut que ce soit la personne qui vienne vers moi.

je parle de cela car il y a quelque temps, j'ai rencontré un groupe d'amis dans une fête dans laquelle j’étais invité (une bonne apres midi).
mon but perso était d'avoir quelque contacts avec des personnes, hommes ou femmes. la personne qui m'a invité m'a briefée sur les personnes qui seront présentes et leur qualités d'écoute et de "zenitude", ainsi que les centres d'interret commin donc je savais avec qui le contact passerais facilement.

lors de la fete, j'avais pour but de regarder et essayer d'aborder des personnes seules. il y en avait quelque uns / unes que j'ai repéré, mais jamais je n'ai réussi a maintenir le regard quand le leur a croisé le mien.
je me suis surpris a continuer mon chemin quand je me suis enfin décidé a m'asseoir a coté d'une personne seule (je me suis dégonflé en route...)

au bout d'un moment, j'ai totalement abandonné et je suis resté seul sur une banquette, tout gêné par la situation.
au bout d'une vingtaine de minutes, j'ai été surpris par une autre personne qui est venue s’asseoir a coté de moi et a lancé la conversation par un truc tout con "salut, moi c'est céline et toi ? tu viens d'ou ?".

j'en ai franchement marre de ce soucis, cette journée avait pour but de rencontrer des gens, le contact devait être facile, aucune chance d'avoir un contact négatif, et même si c’était le cas, peu de chance que je revois cette personne. j'avais toutes les cartes en main et j'ai encore foiré

je commence a désespérer grave. si dans cette après midi je n'arrive pas a m'approcher d'une personne seule en sachant que ça va bien se passer et connaissant ses centres d'interret, je me vois mal aborder une personne dans la rue ou autre pour simplement "faire connaissance".

voila, vous pouvez dire ce qu'il vous passe par la tête...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je suis un nul en relations humaines...   Lun 15 Avr 2013 - 22:01

Que ressens-tu quand tu te dégonfles?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je suis un nul en relations humaines...   Lun 15 Avr 2013 - 22:03

avant : honte, peur, peur de déranger.
après : de la déception du dégoût et de la gêne.
Revenir en haut Aller en bas
Wild Weasel
Admin
avatar

Féminin
Age : 29
Messages : 6791

MessageSujet: Re: Je suis un nul en relations humaines...   Lun 15 Avr 2013 - 22:11

Là comme c'était plié d'avance, comme tu as été briefé et que tu as eu tout le loisir de cogiter dans ta tête... ben paradoxalement ça a dû te mettre une pression supplémentaire sur les épaules car tu t'es dit : "Si j'échoue, c'est que je suis vraiment un cas désespéré".

Du coup tu as échoué.

Pour moi le secret, ce n'est pas l'issue de la rencontre (Est-ce que je vais être accepté ? Est-ce que je vais être rejeté ? Est-ce que je suis suffisamment préparé et à l'aise ?). Non. Pour moi le secret c'est de ne surtout pas réfléchir et de foncer tête baissée à la seconde même où tu as envie de faire connaissance !

Ne te laisse JAMAIS aucun délais de réflexion et multiplie les approches.


- Sometimes you win, sometimes you learn - John Maxwell
 
"God creates dinosaurs -> God destroys dinosaurs -> God creates man -> Man destroys God -> Man creates dinosaurs -> Dinosaurs eat man : Woman inherits the earth."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://confreriedelabelette.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je suis un nul en relations humaines...   Lun 15 Avr 2013 - 22:15

Avant: quelle genre de peur? la peur de ne pas savoir quoi dire après les premiers mots? la peur des blancs?

Est-ce que tu as l'impression d'être quelqu'un de peu fréquentable?

Comme dis Belette, la réflexion est l'ennemie du timide. Le timide pense trop et inconsciemment, il aimerait que tout soit parfait. Mais comme la perfection n'est pas de ce monde, forcément ça bloque.
Pour surmonter ce type de blocage, il faut surtout pas réfléchir aux conséquences de ce qu'on va faire. L'idée serait plutôt de se lancer et être prêt à réagir à n'importe quelle situation. Cette faculté de réagir ne s'acquière qu'avec l'expérience, qui elle-même ne s'obtient la plupart du temps par apprentissage de ses échecs.
Revenir en haut Aller en bas
Wild Weasel
Admin
avatar

Féminin
Age : 29
Messages : 6791

MessageSujet: Re: Je suis un nul en relations humaines...   Lun 15 Avr 2013 - 22:17

Toutafay. C'est très bien résumé Mika.


- Sometimes you win, sometimes you learn - John Maxwell
 
"God creates dinosaurs -> God destroys dinosaurs -> God creates man -> Man destroys God -> Man creates dinosaurs -> Dinosaurs eat man : Woman inherits the earth."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://confreriedelabelette.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je suis un nul en relations humaines...   Mar 16 Avr 2013 - 11:49

Mika a écrit:
Avant: quelle genre de peur? la peur de ne pas savoir quoi dire après les premiers mots? la peur des blancs?

Est-ce que tu as l'impression d'être quelqu'un de peu fréquentable?

Comme dis Belette, la réflexion est l'ennemie du timide. Le timide pense trop et inconsciemment, il aimerait que tout soit parfait. Mais comme la perfection n'est pas de ce monde, forcément ça bloque.
Pour surmonter ce type de blocage, il faut surtout pas réfléchir aux conséquences de ce qu'on va faire. L'idée serait plutôt de se lancer et être prêt à réagir à n'importe quelle situation. Cette faculté de réagir ne s'acquière qu'avec l'expérience, qui elle-même ne s'obtient la plupart du temps par apprentissage de ses échecs.


Est-ce que tu as l'impression d'être quelqu'un de peu fréquentable?

personnellement, je pense que je suis quelqu'un de fréquentable dans le sens légal du terme.
maintenant, pour certaines personnes je vais être quelqu'un de fréquentable et pour d'autres non, principalement a cause de choix que j'ai pu faire / que je fais et de passions.
en tout cas j'ai l'impression d'être "chiant" avec une vie "banale" qui ne pousse pas a la conversation a part des généralités et qu'en gros, les personnes que j'ai en face de moi n'en ont rien a faire de ce que je peux leur dire...

quelle genre de peur? la peur de ne pas savoir quoi dire après les premiers mots? la peur des blancs?
voici ce que me viens par rapport aux peurs que j'ai quand je dois parler a un inconnu :
- peur de déranger,
- peur d'être chiant,
- peur de me faire rejetter,
- peur de me "taper la honte" (pourquoi ???)
- peur des monologues,
- peur des blanc,
- peur de dire une connerie.

dans le cas ou j’étais, a vrai dire, j'ai pas trop réfléchis avant le moment venu (boulot hyper chargé a ce moment). par contre là ou ça s'est fait c'est que je me suis mis dans mon coin pour repérer les personnes seules et c'est là que j'ai réfléchis blasé

WW, effectivement, je réfléchis trop mais je sais pas comment faire pour que ce ne soit plus le cas (quoi que j'ai bien ma ptite idée mais je risque de plus réfléchir du tout ^^ )...


Dernière édition par Nordiste le Mar 16 Avr 2013 - 21:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je suis un nul en relations humaines...   Mar 16 Avr 2013 - 13:58

Wild Weasel a écrit:
Là comme c'était plié d'avance, comme tu as été briefé et que tu as eu tout le loisir de cogiter dans ta tête... ben paradoxalement ça a dû te mettre une pression supplémentaire sur les épaules car tu t'es dit : "Si j'échoue, c'est que je suis vraiment un cas désespéré".

Du coup tu as échoué.

Pour moi le secret, ce n'est pas l'issue de la rencontre (Est-ce que je vais être accepté ? Est-ce que je vais être rejeté ? Est-ce que je suis suffisamment préparé et à l'aise ?). Non. Pour moi le secret c'est de ne surtout pas réfléchir et de foncer tête baissée à la seconde même où tu as envie de faire connaissance !

Ne te laisse JAMAIS aucun délais de réflexion et multiplie les approches.
Je suis d'accord, comme souvent quand tu interviens.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je suis un nul en relations humaines...   Mar 16 Avr 2013 - 20:45

Nordiste a écrit:
WW, effectivement, je réfléchis de trop
T'es bien un ch'ti, toi, y'a pas à dire! Smile nice
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je suis un nul en relations humaines...   Mar 16 Avr 2013 - 21:04

Hokkaido a écrit:
Nordiste a écrit:
WW, effectivement, je réfléchis de trop
T'es bien un ch'ti, toi, y'a pas à dire! Smile nice


MDR oui, c'est chaud d'avoir toujours vecu avec des chtis ^^
le pire c'est de dire "la voiture DE marc" alors que toute ta famille dit "la voiture A marc"
mais ça commence a rentrer depuis qu'un collègue m'a dit on dit pas "fils a *mot censuré* !" maintenant je fais attention Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je suis un nul en relations humaines...   Mar 16 Avr 2013 - 21:07

Nordiste, je lis dans ta signature "Vaut mieux avoir des remords que des regrets !". Tu sais ce qu'il te reste à faire. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je suis un nul en relations humaines...   Mar 16 Avr 2013 - 21:09

Mika a écrit:
Nordiste, je lis dans ta signature "Vaut mieux avoir des remords que des regrets !". Tu sais ce qu'il te reste à faire. Wink

la modifier ? greenface
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je suis un nul en relations humaines...   Mar 16 Avr 2013 - 21:12

De l'intégrer inconsciemment dans ton esprit pour que ce soit une manière d'être plutôt qu'un état résultant d'une réflexion.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je suis un nul en relations humaines...   Mar 16 Avr 2013 - 21:35

oui c'est sur ...
j'aimerais bien me le rentrer dans la tête une fois pour toute et pouvoir me le répeter a chaque fois ^^

le pire c'est que j'arrive a faire des truc que peu de monde ferait :
par exemple :
- participer a un reportage télévisé d'une émission
- me ballader une soirée complète habillé en vieille (voir le trombi^^)
- aller dans un spa publique mixte nudiste
- etc...

mais dès qu'il s'agit de parler a des inconnus, il n'y a plus personne...
SAUF si je l'ai contacté au moins une fois par écrit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je suis un nul en relations humaines...   Mer 17 Avr 2013 - 8:44

Dans les exemples que tu cites, t'es-tu adressé directement à des inconnus ou comme tu dis, il y avait au moins un contact par écrit avant ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je suis un nul en relations humaines...   Mer 17 Avr 2013 - 9:38


Mika a écrit:
Dans les exemples que tu cites, t'es-tu adressé directement à des inconnus ou comme tu dis, il y avait au moins un contact par écrit avant ?


Nordiste a écrit:

- participer a un reportage télévisé d'une émission <- contact par mail et téléphonique avec le journaliste
- me ballader une soirée complète habillé en vieille (voir le trombi^^) <- j'etais accompagné de personnes de ma famille
- aller dans un spa publique mixte nudiste <- j'y ai été avec une bonne conaissance
- etc...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je suis un nul en relations humaines...   Mer 17 Avr 2013 - 10:30

Si par exemple, on organise une sortie avec les gens de ce forum et que certains amènent des amis, pourras-tu t'adresser facilement à ces personnes externes au forum d'après toi? Pourquoi?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je suis un nul en relations humaines...   Mer 17 Avr 2013 - 11:43

ben en fait, je sais pas de trop...
pour les sorties que j'ai fait jusqu'a maintenant, j'ai tendance a ne parler (de moi même) principalement aux personnes que je reconnais et avec qui j'ai eu un minimum de conversation.

donc là, si je n'identifie pas la personne, j'aurais tendance a attendre qu'elle vienne vers moi sinon, je n'irais pas vers elle.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je suis un nul en relations humaines...   Mer 17 Avr 2013 - 12:08

Ça me semble tout à fait normal comme réaction si tu es plutôt introverti. Rolling Eyes

Maintenant que tu connais ta limite, tu sais quand il faudra "ne pas réfléchir" pour entreprendre de parler à quelqu'un.
Pour la suite, c'est une question de pratique et de plantage... un peu comme un sportif qui s'entraine pour une compétition, j'imagine...
Revenir en haut Aller en bas
Nerevarine
Membre
avatar

Masculin
Age : 31
Messages : 2212

MessageSujet: Re: Je suis un nul en relations humaines...   Mer 17 Avr 2013 - 19:51

Nordiste a écrit:
voici ce que me viens par rapport aux peurs que j'ai quand je dois parler a un inconnu :
- peur de déranger,
- peur d'être chiant,
- peur de me faire rejetter,
- peur de me "taper la honte" (pourquoi ???)
- peur des monologues,
- peur des blanc,
- peur de dire une connerie.
Tu as déjà essayé de comprendre l'origine profonde de toutes ces peurs ? Ca pourrait peut-être t'aider à les appréhender pour mieux les maîtriser.
Quand tu parles de ça :
Nordiste a écrit:

le pire c'est que j'arrive a faire des truc que peu de monde ferait :
par exemple :
- participer a un reportage télévisé d'une émission
- me ballader une soirée complète habillé en vieille (voir le trombi^^)
- aller dans un spa publique mixte nudiste
- etc...
Certes, ça doit sûrement t'amuser sur le moment mais est-ce ça qui fera évoluer tes peurs les plus profondes ? Je ne pense pas.
Nordiste a écrit:
ben en fait, je sais pas de trop...
pour les sorties que j'ai fait jusqu'a maintenant, j'ai tendance a ne parler (de moi même) principalement aux personnes que je reconnais et avec qui j'ai eu un minimum de conversation.
La première fois où on s'est vu, pourtant, tu m'as parlé de toi, et d'un sujet qui t'affecte personnellement. J'ai juste lancé quelques mots en l'air à un moment, et tu les as saisis, sans réfléchir Smile nice
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je suis un nul en relations humaines...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je suis un nul en relations humaines...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je suis un nul en relations humaines...
» Les relations humaines entre les capitaines
» [JEU] Qui suis-je ? (identité de personnages du Whedonverse à deviner)
» Je suis très laid
» [topic unique} les relations de travail

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- LE FORUM DONT TU ES LE HEROS - :: Le Marécage de la Perdition-
Sauter vers: