- LE FORUM DONT TU ES LE HEROS -

QG de sa grand-mère la chouette croisée son grand-père l'hippocampe. Repaire qui gère sa fougère. Sanctuaire du mitigé cochon-d'inde.
Espace d'entraide, communauté ouverte et soudée, lieu de discussions en tous genres.
 


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 MBTI (Myers Briggs Type Indicator)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Wild Weasel
Admin


Messages : 6789

MessageSujet: Re: MBTI (Myers Briggs Type Indicator)   Dim 13 Oct 2013 - 12:39

FMR a écrit:
J'ai multiplié les tests par le passé et finissait toujours en enfp avec une extraversion correct, aujourd'hui je l'ai refais avec le test officiel et je suis infp avec une forte dominance dans tout les traits dont introversion (i:35, N:33, F:29, P:55).

J'avais déjà évoqué le fait que j'avais un doute sur mon extraversion malgré mes résultats. Là j'avais la possibilité pour chaque question de voir quel trait gagnait ou perdait des points selon mes réponses et j'ai put réfléchir à ce que j'aurais répondu il y a quelques années.

Au final j'en arrive à la conclusion que seul la partie introversion/extraversion changeait vraiment avec le temps chez moi. Suis-je différent qu'hier ? Pas vraiment. Ce qui a changé sont les personnes qui m'entourent. Depuis quelques années maintenant je fréquente des personnes extrêmement extravertie et cela amène des changements dans mes réponses. Certaines questions sont directement liées à nos fréquentations, on se juge par rapport au comportement des autres et par rapport à leur façon de nous voir. Je ne suis pas aussi à l'aise avec les personnes que je fréquente le plus aujourd'hui, se sont des personnes avec des personnalités et des gouts éloignés de moi, l'extraversion de certains prennent beaucoup de terrain pour laisser les autres s'exprimer et enfin je n'ai pas une relation d'amitié avec eux, je suis donc dans des groupes par obligations et me met en retrait, mon manque de confiance a aussi fait que je me suis mis en retrait au début car je ne me sentais pas à la hauteur et je ne l'était pas d'ailleurs au vu de ce qui nous réunit, du coup ça met aussi plus de temps qu'habituellement pour me rapprocher alors que je m'éloignais même si ça a déjà beaucoup changé depuis.

Je vais prendre la question la plus flagrante mais ça touche beaucoup de questions : parlez vous plus ou moins que les autres ? Selon les personnes avec qui je suis je peux sans cesse parler comme ne pas décrocher un mot. Selon que l'une ou l'autre de ces situations est minoritaire dans notre vie on va se dire : je parle plus ou moins que les autres mais si on se met à moins voir ceux avec qui on parle le plus et davantage ceux avec qui on parle le moins et vice versa, on commence à changer notre jugement.

Bref, bien que n'ayant pas changé, beaucoup de mes réponses se sont modifiées du fait qu'aujourd'hui j'ai moins l’occasion de montrer mon côté extravertie, m'isolant de plus en plus sans vraiment le vouloir et limitant mes relations quasi à des relations contraintes, forcés avec des personnes qui ne m'apprécient pas réellement ou du moins c'est ainsi que je le ressens, ce qui fait que je m'enferme, bien plus qu'avant. Sachant que ce n'est pas que le fait de s'enfermer car je me suis enfermé à d'autres périodes et pour autant dès que je voyais du monde c'est mon côté extravertie qui s'exprimait. C'est donc le fait de ne pas être entouré correctement et douté sur le fait d'être de bonne compagnie qui provoque cet enfermement et qui fait que l'introversion prend le pas car on est pas dans notre monde ou pas à l'aise.

Ce ne m'étonne guère car comme je l'ai dit quand je lisais les description les deux types me parlaient autant.

Ce qui est sûre c'est que je suis NFP, très peu d'hésitation sur les questions concernant ces traits.
TOUTAFAY. Jap
Je suis ENFP mais depuis quelques temps (désillusions multiples et méfiance accrue), mon "I" a pris le pas sur le "E".

Il n'est donc par rare que les expérience ou l'entourage favorisent l'émergence d'une de nos facettes et ponctuent notre évolution au fil des ans. C'est pour ça que dans le post initial, j'ai bien spécifié qu'il était important de répondre au questions en se focalisant sur le moyen terme et en ne se basant pas sur le passé.

D'ailleurs de par mon vécu, mon enfance et malgré mon caractère ENFP : je n'ai pas développé les défauts type des ENFP. Ou plutôt, pour la plupart, j'ai dû travailler dessus et les régler rapidement avant d'achever mon adolescence. Parfois la vie te force à évoluer pour survivre et tu peux plus te permettre certains comportements. Dans un sens tant mieux, les difficultés m'ont rendue meilleure et mieux avisée. ^^

Il est donc tout à fait possible qu'il en soit de même pour certains ici. Votre type ne détermine pas entièrement ce que vous êtes, ce n'est qu'une tendance naturelle de votre caractère qui est soumise à votre vécu et au travail que vous avez fait sur vous-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://confreriedelabelette.forumactif.org
Wild Weasel
Admin
avatar

Féminin
Age : 29
Messages : 6789

MessageSujet: Re: MBTI (Myers Briggs Type Indicator)   Dim 13 Oct 2013 - 12:42

Déhayre a écrit:
Wild Weasel a écrit:

- Parce que ça fait un moment que je t'observe et que je note tes réactions quand tu interviens ou que je te parle.
http://www.youtube.com/watch?v=-cqd6Vwf3jw
greenface
Si tu savais, j'ai lu quasiment tous les posts de la plupart des membres ici grâce à la fonction "recherche avancée". lapin pervers 
Ah l'époque Docti. J'en ai appris des choses. J'en ai constitué des dossiers. Smile coeur


- Sometimes you win, sometimes you learn - John Maxwell
 
"God creates dinosaurs -> God destroys dinosaurs -> God creates man -> Man destroys God -> Man creates dinosaurs -> Dinosaurs eat man : Woman inherits the earth."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://confreriedelabelette.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: MBTI (Myers Briggs Type Indicator)   Dim 13 Oct 2013 - 12:43

Wild Weasel a écrit:
Déhayre a écrit:
Wild Weasel a écrit:

- Parce que ça fait un moment que je t'observe et que je note tes réactions quand tu interviens ou que je te parle.
http://www.youtube.com/watch?v=-cqd6Vwf3jw
greenface
Si tu savais, j'ai lu quasiment tous les posts de la plupart des membres ici grâce à la fonction "recherche avancée". lapin pervers 
Ah l'époque Docti. J'en ai appris des choses. J'en ai constitué des dossiers. Smile coeur
J'ai supprimé plusieurs fois mon pseudos exprès pour ça, mais c'était trop tard Monkey OMG 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: MBTI (Myers Briggs Type Indicator)   Dim 13 Oct 2013 - 12:44

T'es quand même un peu creepy desfois. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Wild Weasel
Admin
avatar

Féminin
Age : 29
Messages : 6789

MessageSujet: Re: MBTI (Myers Briggs Type Indicator)   Dim 13 Oct 2013 - 12:47

Déhayre a écrit:
Wild Weasel a écrit:
Déhayre a écrit:
Wild Weasel a écrit:

- Parce que ça fait un moment que je t'observe et que je note tes réactions quand tu interviens ou que je te parle.
http://www.youtube.com/watch?v=-cqd6Vwf3jw
greenface
Si tu savais, j'ai lu quasiment tous les posts de la plupart des membres ici grâce à la fonction "recherche avancée". lapin pervers 
Ah l'époque Docti. J'en ai appris des choses. J'en ai constitué des dossiers. Smile coeur
J'ai supprimé plusieurs fois mon pseudos exprès pour ça, mais c'était trop tard Monkey OMG 
Oui parce que je faisais ces recherches dès qu'un "nouveau" venait sur la section ou qu'il y avait un membre que je ne connaissais pas encore assez bien. (Il m'arrive encore de le faire parfois...)
Du coup même en supprimant les pseudos, j'avais déjà lu pas mal de choses et pouvais mettre à jour en faisant une nouvelle recherche avec le nouveau pseudo.

C'est creepy mais je suis curieuse et pas malveillante, donc ça passe. Razz


- Sometimes you win, sometimes you learn - John Maxwell
 
"God creates dinosaurs -> God destroys dinosaurs -> God creates man -> Man destroys God -> Man creates dinosaurs -> Dinosaurs eat man : Woman inherits the earth."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://confreriedelabelette.forumactif.org
Wild Weasel
Admin
avatar

Féminin
Age : 29
Messages : 6789

MessageSujet: Re: MBTI (Myers Briggs Type Indicator)   Dim 13 Oct 2013 - 12:48

Déhayre a écrit:
T'es quand même un peu creepy desfois. Razz
Pardon... timide


- Sometimes you win, sometimes you learn - John Maxwell
 
"God creates dinosaurs -> God destroys dinosaurs -> God creates man -> Man destroys God -> Man creates dinosaurs -> Dinosaurs eat man : Woman inherits the earth."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://confreriedelabelette.forumactif.org
Nerevarine
Membre
avatar

Masculin
Age : 31
Messages : 2209

MessageSujet: Re: MBTI (Myers Briggs Type Indicator)   Mar 15 Oct 2013 - 9:42

Pour FMR et Wild :
Découvrir (ou redécouvrir mais en en étant peut-être plus conscient) son côté introverti entre 20 et 30 ans fait partie de l'évolution normale des ENFP. D'ailleurs, ce n'est pas la première fois que je lis ce genre de témoignage venant de personnes de ce type.
Cet effet est peut-être renforcé par le fait que vous n'êtes "que" modérément extravertis, voire peut-être relativement équilibré pour FMR ?

Par exemple FMR, pour t'avoir rencontré quelques fois, à certaines sorties (plutôt celles qui datent un peu d'ailleurs) j'ai pu voir que tu semblais très stimulé par la conversation ambiante, les autres personnes présentes, avec une attitude les poussant à se révéler (c'est pour ça que tu es très bon au jeu du loup garou d'ailleurs ^^ mais pas seulement dans le jeu) parfois en les "bousculant" un peu (tout en restant dans des limites tout à fait raisonnables, je te rassure et te l'assure) par des remarques un peu sorties de nulle part, avec humour. Et ça, ça fait très NP (d'ailleurs le score que tu obtiens en atteste), voire ENP.
A côté de ça, lors d'une sortie plus récente, je t'ai trouvé beaucoup plus calme (d'apparence sans doute). Par moments, tu avais l'air d'apprécier le fait de t'isoler du groupe, parfois le regard vaguement perdu quelque part à l'intérieur de toi, non sans dégager une certaine émotion. Et ça, effectivement, ça ressemble à du sentiment introverti (Fi) avec une pointe de sensation introvertie (Si) dans ta manière de te placer dans une sorte d'osmose avec la nature lorsque tu décides de t'isoler.
Tout cela m'amère à penser que tu es assez équilibré sur l'axe I/E avec un certain penchant pour le E, même si tu es parfois par ton côté introverti selon les circonstances (en présence de personnes très extraverties par exemple) ou ton humeur générale.
Bref, c'était juste ma perception, et elle est cohérente avec le test que tu as fait (et refait) Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: MBTI (Myers Briggs Type Indicator)   Mar 15 Oct 2013 - 11:35

Je ne comprend rien au loup garou, j'me suis suicidé en tuant ma compagne ^^;; Je ne sais pas si ton analyse est juste mais c'est sympa de voir comment les autres vous voient.
Revenir en haut Aller en bas
Jag
Membre
avatar

Féminin
Age : 23
Messages : 15753

MessageSujet: Re: MBTI (Myers Briggs Type Indicator)   Jeu 17 Oct 2013 - 22:50

Et vous pensez que l'inverse est possible...?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.senscritique.com/angel25
Nerevarine
Membre
avatar

Masculin
Age : 31
Messages : 2209

MessageSujet: Re: MBTI (Myers Briggs Type Indicator)   Jeu 17 Oct 2013 - 23:37

FMR a écrit:
Je ne comprend rien au loup garou, j'me suis suicidé en tuant ma compagne ^^;; Je ne sais pas si ton analyse est juste mais c'est sympa de voir comment les autres vous voient.
Je me souviens davantage que tes déductions étaient souvent justes (plutôt que cette fin tragique ^^)

Jag a écrit:
Et vous pensez que l'inverse est possible...?
L'inverse de quoi ? J'ai peur de répondre à côté Sweat 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: MBTI (Myers Briggs Type Indicator)   Ven 18 Oct 2013 - 19:19

Introversion
Extraversion
Intuition
Sensation
Sentiment
Pensée
Perception
Organisation
 j'ai eu sa
Revenir en haut Aller en bas
-Hamster-
Membre
avatar

Masculin
Age : 22
Messages : 2082

MessageSujet: Re: MBTI (Myers Briggs Type Indicator)   Ven 18 Oct 2013 - 20:58

De ENTJ je passe à ESTP en seulement 6 mois..

Peut être à cause de mon changement d'établissement, mais pourtant j'ai vraiment l'impression d'être resté le même, que ce soit dans la perception ou dans l'organisation.. Pour moi je suis exactement le même qu'il y a 6 mois.

Mais j'ai du rater un épisode, dans ma description on me dit "n'aime pas calculer des choses à l'avance etc.." Alors que c'est plutôt le contraire là x_o
Je le ferai sur un site quelques temps plus tard.




Allez, cours petit ! Allez plus vite ! Ouiiiiiiiiiiiiii !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wild Weasel
Admin
avatar

Féminin
Age : 29
Messages : 6789

MessageSujet: Re: MBTI (Myers Briggs Type Indicator)   Ven 18 Oct 2013 - 21:17

-Hamster- a écrit:
De ENTJ je passe à ESTP en seulement 6 mois..

Peut être à cause de mon changement d'établissement, mais pourtant j'ai vraiment l'impression d'être resté le même, que ce soit dans la perception ou dans l'organisation.. Pour moi je suis exactement le même qu'il y a 6 mois.

Mais j'ai du rater un épisode, dans ma description on me dit "n'aime pas calculer des choses à l'avance etc.." Alors que c'est plutôt le contraire là x_o
Je le ferai sur un site quelques temps plus tard.
Pour moi c'est un conséquence directe de ta timidité sur le plan amoureux. Timidité qui je le rappelle, masque souvent notre vraie personnalité et nos gestes spontanés.
Il me semble d'ailleurs que sur ton topic, tu avais dis que tu appréciais quand un pote t'invitait ou qu'une soirée s'organisait au dernier moment, non ?

Donc faut faire la part des choses entre les comportement "parasites" qui découlent de ta timidité/névrose et ta personnalité quand elle n'est pas soumise à ce genre de stress/problème.


- Sometimes you win, sometimes you learn - John Maxwell
 
"God creates dinosaurs -> God destroys dinosaurs -> God creates man -> Man destroys God -> Man creates dinosaurs -> Dinosaurs eat man : Woman inherits the earth."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://confreriedelabelette.forumactif.org
-Hamster-
Membre
avatar

Masculin
Age : 22
Messages : 2082

MessageSujet: Re: MBTI (Myers Briggs Type Indicator)   Ven 18 Oct 2013 - 21:27

Ah d'accord, je croyais que ce test reflétait aussi notre manière d'agir et tout, oui j'ai pas pensé que ce que j'apprécie n'est pas forcément en accord avec ce que je fais.




Allez, cours petit ! Allez plus vite ! Ouiiiiiiiiiiiiii !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nerevarine
Membre
avatar

Masculin
Age : 31
Messages : 2209

MessageSujet: Re: MBTI (Myers Briggs Type Indicator)   Ven 25 Oct 2013 - 21:03

J'ai trouvé quelques mèmes liés au MBTI (pas pour tous les types, certains étant plus difficiles à trouver) et je voulais savoir à quel point vous vous identifiez (sachant que c'est souvent caricatural ! ^^). Si vous en trouvez un autre que vous préférez, n'hésitez pas à le poster.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: MBTI (Myers Briggs Type Indicator)   Ven 25 Oct 2013 - 21:13

Je ne comprend pas le sens de ses images, trop compliqué pour mon cerveau limité.
Revenir en haut Aller en bas
Wild Weasel
Admin
avatar

Féminin
Age : 29
Messages : 6789

MessageSujet: Re: MBTI (Myers Briggs Type Indicator)   Sam 26 Oct 2013 - 8:48

Oh purée !! lolilol 

J'approuve et je kiffe ces mèmes. Celui des ENFP me correspond tout à fait, à ceci près que pour moi, il faudrait rajouter : des paillètes, des licornes, des chameaux qui s'entre-dévorent et des vélos qui volent avec des flammes. Hum... bref. Sweat 

J'adore aussi celui des INTJ, et je ne savais même pas qu'il y avait des mèmes pour le MBTI. C'est super. greenface


- Sometimes you win, sometimes you learn - John Maxwell
 
"God creates dinosaurs -> God destroys dinosaurs -> God creates man -> Man destroys God -> Man creates dinosaurs -> Dinosaurs eat man : Woman inherits the earth."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://confreriedelabelette.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: MBTI (Myers Briggs Type Indicator)   Sam 26 Oct 2013 - 11:06

INFP, tout a fait moi greenface

à une chose près : j'ai pas d'amis, donc ils peuvent pas penser ça Razz
Revenir en haut Aller en bas
-Hamster-
Membre
avatar

Masculin
Age : 22
Messages : 2082

MessageSujet: Re: MBTI (Myers Briggs Type Indicator)   Sam 26 Oct 2013 - 11:34

greenface




Allez, cours petit ! Allez plus vite ! Ouiiiiiiiiiiiiii !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asczdv
Modo
avatar

Masculin
Age : 25
Messages : 3015

MessageSujet: Re: MBTI (Myers Briggs Type Indicator)   Mar 19 Nov 2013 - 2:29

-Hamster- a écrit:
greenface
École spéciale des travaux publics ? What ? :p

Wild Weasel a écrit:
J'adore aussi celui des INTJ, et je ne savais même pas qu'il y avait des mèmes pour le MBTI. C'est super. greenface
Avec ça tu risque de pas me croire :omais je suis INTJ...

For INTJs the dominant force in their lives is their attention to the inner world of possibilities, symbols, abstractions, images, and thoughts. Insight in conjunction with logical analysis is the essence of their approach to the world; they think systemically. Ideas are the substance of life for INTJs and they have a driving need to understand, to know, and to demonstrate competence in their areas of interest. INTJs inherently trust their insights, and with their task-orientation will work intensely to make their visions into realities.

Of the four aspects of strategic analysis and definition it is the contingency planning or entailment organizing role that reaches the highest development in INTJs. Entailing or contingency planning is not an informative activity, rather it is a directive one in which the planner tells others what to do and in what order to do it. As the organizing capabilities the INTJs increase so does their inclination to take charge of whatever is going on. It is in their abilities that INTJs differ from the other NTs, while in most of their attitudes they are just like the others. However there is one attitude that sets them apart from other NTs: they tend to be much more self-confident than the rest, having, for obscure reasons, developed a very strong will. They are rather rare, comprising no more than, say, one percent of the population. Being very judicious, decisions come naturally to them; indeed, they can hardly rest until they have things settled, decided, and set. They are the people who are able to formulate coherent and comprehensive contingency plans, hence contingency organizers or "entailers." INTJs will adopt ideas only if they are useful, which is to say if they work efficiently toward accomplishing the INTJ's well-defined goals. Natural leaders, INTJs are not at all eager to take command of projects or groups, preferring to stay in the background until others demonstrate their inability to lead. Once in charge, however, INTJs are the supreme pragmatists, seeing reality as a crucible for refining their strategies for goal-directed action. In a sense, INTJs approach reality as they would a giant chess board, always seeking strategies that have a high payoff, and always devising contingency plans in case of error or adversity. To the INTJ, organizational structure and operational procedures are never arbitrary, never set in concrete, but are quite malleable and can be changed, improved, streamlined. In their drive for efficient action, INTJs are the most open-minded of all the types. No idea is too far-fetched to be entertained-if it is useful. INTJs are natural brainstormers, always open to new concepts and, in fact, aggressively seeking them. They are also alert to the consequences of applying new ideas or positions. Theories which cannot be made to work are quickly discarded by the INTJs. On the other hand, INTJs can be quite ruthless in implementing effective ideas, seldom counting personal cost in terms of time and energy.

To outsiders, INTJs may appear to project an aura of "definiteness", of self-confidence. This self-confidence, sometimes mistaken for simple arrogance by the less decisive, is actually of a very specific rather than a general nature; its source lies in the specialized knowledge systems that most INTJs start building at an early age. When it comes to their own areas of expertise -- and INTJs can have several -- they will be able to tell you almost immediately whether or not they can help you, and if so, how. INTJs know what they know, and perhaps still more importantly, they know what they don't know. INTJs are perfectionists, with a seemingly endless capacity for improving upon anything that takes their interest. What prevents them from becoming chronically bogged down in this pursuit of perfection is the pragmatism so characteristic of the type: INTJs apply (often ruthlessly) the criterion "Does it work?" to everything from their own research efforts to the prevailing social norms. This in turn produces an unusual independence of mind, freeing the INTJ from the constraints of authority, convention, or sentiment for its own sake. INTJs are known as the "Systems Builders" of the types, perhaps in part because they possess the unusual trait combination of imagination and reliability. Whatever system an INTJ happens to be working on is for them the equivalent of a moral cause to an INFJ; both perfectionism and disregard for authority may come into play, as INTJs can be unsparing of both themselves and the others on the project. Anyone considered to be "slacking," including superiors, will lose their respect -- and will generally be made aware of this; INTJs have also been known to take it upon themselves to implement critical decisions without consulting their supervisors or co-workers. On the other hand, they do tend to be scrupulous and even-handed about recognizing the individual contributions that have gone into a project, and have a gift for seizing opportunities which others might not even notice. In the broadest terms, what INTJs "do" tends to be what they "know". Typical INTJ career choices are in the sciences and engineering, but they can be found wherever a combination of intellect and incisiveness are required (e.g., law, some areas of academia). INTJs can rise to management positions when they are willing to invest time in marketing their abilities as well as enhancing them, and (whether for the sake of ambition or the desire for privacy) many also find it useful to learn to simulate some degree of surface conformism in order to mask their inherent unconventionality. Personal relationships, particularly romantic ones, can be the INTJ's Achilles heel. While they are capable of caring deeply for others (usually a select few), and are willing to spend a great deal of time and effort on a relationship, the knowledge and self-confidence that make them so successful in other areas can suddenly abandon or mislead them in interpersonal situations. This happens in part because many INTJs do not readily grasp the social rituals; for instance, they tend to have little patience and less understanding of such things as small talk and flirtation (which most types consider half the fun of a relationship). To complicate matters, INTJs are usually extremely private people, and can often be naturally impassive as well, which makes them easy to misread and misunderstand. Perhaps the most fundamental problem, however, is that INTJs really want people to make sense. :-) This sometimes results in a peculiar naivete', paralleling that of many Fs -- only instead of expecting inexhaustible affection and empathy from a romantic relationship, the INTJ will expect inexhaustible reasonability and directness. Probably the strongest INTJ assets in the interpersonal area are their intuitive abilities and their willingness to "work at" a relationship. Although as Ts they do not always have the kind of natural empathy that many Fs do, the Intuitive function can often act as a good substitute by synthesizing the probable meanings behind such things as tone of voice, turn of phrase, and facial expression. This ability can then be honed and directed by consistent, repeated efforts to understand and support those they care about, and those relationships which ultimately do become established with an INTJ tend to be characterized by their robustness, stability, and good communications.

Functional Analysis

Introverted iNtuition INTJs are idea people. Anything is possible; everything is negotiable. Whatever the outer circumstances, INTJs are ever perceiving inner pattern-forms and using real-world materials to operationalize them. Others may see what is and wonder why; INTJs see what might be and say "Why not?!" Paradoxes, antinomies, and other contradictory phenomena aptly express these intuitors' amusement at those whom they feel may be taking a particular view of reality too seriously. INTJs enjoy developing unique solutions to complex problems.

Extraverted Thinking Thinking in this auxiliary role is a workhorse. Closure is the payoff for efforts expended. Evaluation begs diagnosis; product drives process. As they come to light, Thinking tends, protects, affirms and directs iNtuition's offspring, fully equipping them for fulfilling and useful lives. A faithful pedagogue, Thinking argues not so much on its own behalf, but in defense of its charges. And through this process these impressionable ideas take on the likeness of their master.

Introverted Feeling Feeling has a modest inner room, two doors down from the Most Imminent iNtuition. It doesn't get out much, but lends its influence on behalf of causes which are Good and Worthy and Humane. We may catch a glimpse of it in the unspoken attitude of good will, or the gracious smile or nod. Some question the existence of Feeling in this type, yet its unseen balance to Thinking is a cardinal dimension in the full measure of the INTJ's soul.

Extraverted Sensing Sensing serves with a good will, or not at all. As other inferior functions, it has only a rudimentary awareness of context, amount or degree. Thus INTJs sweat the details or, at times, omit them. "I've made up my mind, don't confuse me with the facts" could well have been said by an INTJ on a mission. Sensing's extraverted attitude is evident in this type's bent to savor sensations rather than to merely categorize them. Indiscretions of indulgence are likely an expression of the unconscious vengeance of the inferior.




INTJ (l'analyste stratégique, le théoricien dogmatique )
Indépendant et peu influençable, c'est un innovateur et un perfectionniste.
Comprendre qu'l peut sembler distant et agressif et négliger le point de vue des autres.



Je laisse tout ça pour que je puisse le relire si besoin ^^

J'ai fait que les deux premiers : c'est grave docteur ? Qu'est ce que ça peut me permettre de tirer comme conclusion ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nerevarine
Membre
avatar

Masculin
Age : 31
Messages : 2209

MessageSujet: Re: MBTI (Myers Briggs Type Indicator)   Mar 19 Nov 2013 - 22:38

Si deux tests t'ont typé INTJ, il est assez probable que tu le sois. Mais n'hésite pas à en passer d'autres pour voir s'ils confirment, ou si, au contraire, ils pourraient te donner une autre perspective. Et à répéter l'opération à quelques jours, semaines, mois, année(s, soyons fous) d'intervalle. Si la recherche et l'exploration de ton type t'intéresse, et que tu comprends plutôt bien l'anglais, tu peux trouver une description précise et détaillée de ton type présumé ici.
Je pense que c'est avant tout à toi même d'en tirer des conclusion. De plus, si c'est bien ton type, tu possèdes une très forte intuition venant du plus profond de ton être, atout qui te facilitera sans doute la tâche dans la compréhension de ton type puis peut-être plus largement de celle du MBTI.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asczdv
Modo
avatar

Masculin
Age : 25
Messages : 3015

MessageSujet: Re: MBTI (Myers Briggs Type Indicator)   Mar 19 Nov 2013 - 22:50

Je viens d'en refaire un, même résultat : INTJ.

Bon cela signifie que je le suis au jour d'aujourd'hui, comme tu dis je répéterais le test plusieurs fois à plusieurs moments pour voir l'évolution de la chose. Je vais lire ton lien qui a l'air en effet bien développé.
Le but de ce test est de ce cerner, si j'ai bien compris, de s'analyser soi même et se comprendre un peu mieux, de donner des pistes de réflexion. Mais à partir de cela, comment comprendre l'origine des problèmes ? Pour pouvoir ensuite changer ce qu'il faut changer pour s'améliorer...


The good times and the bad times both will pass. It will pass. It will get easier. But the fact that it will get easier does not mean that it doesn’t hurt now. And when people try to minimize your pain they are doing you a disservice. And when you try to minimize your own pain you’re doing yourself a disservice. Don’t do that. The truth is that it hurts because it’s real. It hurts because it mattered. And that’s an important thing to acknowledge to yourself. But that doesn’t mean that it won’t end, that it won’t get better. Because it will. John Green.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asczdv
Modo
avatar

Masculin
Age : 25
Messages : 3015

MessageSujet: Re: MBTI (Myers Briggs Type Indicator)   Mar 19 Nov 2013 - 23:08

En tous cas INTJ me convient très bien. Convient bien entendu dans le sens où je me retrouve dans presque tout ce qui est décrit...


The good times and the bad times both will pass. It will pass. It will get easier. But the fact that it will get easier does not mean that it doesn’t hurt now. And when people try to minimize your pain they are doing you a disservice. And when you try to minimize your own pain you’re doing yourself a disservice. Don’t do that. The truth is that it hurts because it’s real. It hurts because it mattered. And that’s an important thing to acknowledge to yourself. But that doesn’t mean that it won’t end, that it won’t get better. Because it will. John Green.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asczdv
Modo
avatar

Masculin
Age : 25
Messages : 3015

MessageSujet: Re: MBTI (Myers Briggs Type Indicator)   Mar 19 Nov 2013 - 23:31

http://www.16personalities.com est aussi pas mal pour voir les descriptions (en anglais) et éventuellement refaire un autre test. Je lis l'INTJ, et, encore une fois, c'est tout moi...

Et j'ai fait leur test au cas où pour revérifier... bon encore un test positif, un INTJ Razz Introversion - 53%, Intuition - 33%, Thinking - 42%, Judging - 36%.
Leur analyse a aussi l'air pas mal, je vais continuer à lire.


Dernière édition par Asczdv le Mar 19 Nov 2013 - 23:44, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Troll
Admin
avatar

Masculin
Messages : 1437

MessageSujet: Re: MBTI (Myers Briggs Type Indicator)   Mar 19 Nov 2013 - 23:39

Si ça te ressemble en lisant que ce soit au niveau défaut que qualité, c'est que tu as bien fais le test dans le sens ou tu as répondu en te basant sur tes experiences de vie et pas sur ce que tu souhaiterais faire ou être dans les situations. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asczdv
Modo
avatar

Masculin
Age : 25
Messages : 3015

MessageSujet: Re: MBTI (Myers Briggs Type Indicator)   Mar 19 Nov 2013 - 23:42

Oui il y a des trucs... je vais les citer si besoin, mais c'est exactement ça... en même temps oui j'ai essayé de répondre de manière sincère et suffisamment détachée pour répondre ce que je suis et pas ce que j'aimerais être ou même ce que je pense être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Troll
Admin
avatar

Masculin
Messages : 1437

MessageSujet: Re: MBTI (Myers Briggs Type Indicator)   Mar 19 Nov 2013 - 23:48

C'est exactement dans cet optique qu'il faut faire le test.
Sinon les résultats sont faussés, il faut être très objectif sur soi même et répondre en se basant sur des experiences vécues pour voir la façon dont on a réagit/agit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asczdv
Modo
avatar

Masculin
Age : 25
Messages : 3015

MessageSujet: Re: MBTI (Myers Briggs Type Indicator)   Mar 19 Nov 2013 - 23:58

C'est en même temps étrange et désespérant de lire ce genre de choses. Ca met sur papier une partie de ma personnalité, vu d'un certain point de vue, mais en majeure partie bien précise. Et ça me rassure pas : en gros, c'est les incompris, qui sont pas fait pour les relations avec les autres (et encore moins amoureuses)... enfin après quand on rentre dans les détails c'est hallucinant la quantité d'informations qui sont présentes et vraies.


The good times and the bad times both will pass. It will pass. It will get easier. But the fact that it will get easier does not mean that it doesn’t hurt now. And when people try to minimize your pain they are doing you a disservice. And when you try to minimize your own pain you’re doing yourself a disservice. Don’t do that. The truth is that it hurts because it’s real. It hurts because it mattered. And that’s an important thing to acknowledge to yourself. But that doesn’t mean that it won’t end, that it won’t get better. Because it will. John Green.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Troll
Admin
avatar

Masculin
Messages : 1437

MessageSujet: Re: MBTI (Myers Briggs Type Indicator)   Mer 20 Nov 2013 - 0:02

Le test peut aussi mettre l'accent sur des défauts que tu peux corriger/changer. Bref tu peux t'en servir pour corriger certaines choses qui te déplaisent.
Tu es INTJ aujourd'hui, mais dans 1 an suivant tes experiences de vie et ton évolution, tu ne le seras peut être plus.

J'ai aussi halluciné quand j'ai fais le test sur l'ensemble des informations qui étaient totalement véridiques me concernant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: MBTI (Myers Briggs Type Indicator)   Mer 20 Nov 2013 - 1:08

En général quand on est un profil spécifique on le reste toute sa vie. C'est ça la puissance du test! Ca marche pour tout profil.
Par contre ya toute une histoire de fonction auxiliaire et tertiaire, à certains moments de sa vie on plus ou moins introverti, ect... et bien sur on peux évoluer et changer... mais pas au moins de changer de profil Jap
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: MBTI (Myers Briggs Type Indicator)   Mer 20 Nov 2013 - 1:09

"INTJ (l'analyste stratégique, le théoricien dogmatique )
Indépendant et peu influençable, c'est un innovateur et un perfectionniste.
Comprendre qu'l peut sembler distant et agressif et négliger le point de vue des autres."

C'est moi. lolilol
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MBTI (Myers Briggs Type Indicator)   

Revenir en haut Aller en bas
 
MBTI (Myers Briggs Type Indicator)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Myers Briggs Type Indicator
» Test de personnalité MBTI (Myers Briggs Type Indicator)
» MBTI (Myers Briggs Type Indicator)
» Profils psychologiques : une approche qui me semble sérieuse
» tracteur tonteuse avec un moteur briggs stratton qui ne demarre pas.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- LE FORUM DONT TU ES LE HEROS - :: Conseils et astuces entre membres-
Sauter vers: