- LE FORUM DONT TU ES LE HEROS -

QG de sa grand-mère la chouette croisée son grand-père l'hippocampe. Repaire qui gère sa fougère. Sanctuaire du mitigé cochon-d'inde.
Espace d'entraide, communauté ouverte et soudée, lieu de discussions en tous genres.
 


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le mur cybernétique de l'actualité

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12, 13, 14  Suivant
AuteurMessage
Jag
Membre


Messages : 15907

MessageSujet: Re: Le mur cybernétique de l'actualité   Dim 15 Fév 2015 - 18:09

Geth24 a écrit:
Jag a écrit:
Geth24 a écrit:
Tu trvail dans une école ???

Personnellement j'ai été  victime de ca  durant 6 mois en Second apres des bonnes âme m'ont sauvés , un de mes bourreaux  voulait se rattraper parce que son excuse c'est qu'on lui avait fait subir ça au collège  , je trouve cette logique absurde , j'ai été victime alors  je le fait ... ,   le 2° bourreaux  a été harcelé par  le 1° harceleur repenti qu'elle ironie  et d'autres , j'y ai même pas participé alors que je le détestais  , c'était bien fait pour lui   , c'était quand même moins  poussé que se que j'avais eu  ,  je suis heureux que facebook n"existait pas à cette époque  , j'ai horreur de se social ,  sa peut être super pour garder contact mais en même temps horrible ....

Geth24 a écrit:
Personnellement je ne ferais pas vivre quelque chose qui m'a fait souffrir à quelqu'un d'autre par la simple raison que je  sais ce que cela à comme effet  et ça vaut pour tous pleins d'autres choses , J'ai pu voir parci parla que souvent on reproduit les choses qu'on a subit mais je trouve que les gens qui font ça ont un soucis dans la tête et se cache derrière cette excuse absurde pour cacher leur méchanceté . Pour moi le passé de quelqu'un  n’excuse en rien  ses faits dans le présent  ,  ce ne le rend pas moins coupable   ,  on peut y comprendre quelque chose mais pas  comme  une excuse mais plus comme une conséquence des choses présent .

Une fois de plus, tu as une vision très manichéenne du monde. Tu ne disais pas l'inverse pour le personnage de Blue Ruin d'ailleurs? Qu'il était gentil à la base mais était devenu méchant à cause de ce qu'on lui avait fait? greenface
Un adulte c'est moins excusable on dira mais un enfant est plus paumé, moins d'expérience, de vécu, il peut facilement faire des conneries qu'il regrettera. T'as des gamins qui sont conscient de leur actes, d'autres non, chaque cas est unique et a différentes motivations.

Etre bourreau pour ne pas avoir à etre victime encore, ce n'est pas illogique, ce n'est pas absurde, si un autre se fait martyriser, tu es en sécurité, tu ne seras pas à sa place.

Une fois de plus,  tu as une vision cloisonné du monde . Là on parle de méchanceté gratuite sur  quelqu'un qui n'a rien demandé   , Avec aucun rapport à la base ,  dans Blue Ruin c'est de la vengeance sur un coupable ,  tu mélange vraiment tout...

Être bourreau pour ne pas être victime , moi se que je vois c'est de l'égoïsme   , si on à la force de martyriser quelqu'un on a  la force de le défendre ...  je trouve ça dégueulasse de penser comme ça .... se protéger sur le malheur de quelqu'un ça me dégoute ....  quand on a  la force de défendre quelqu'un il faut le faire peut importe le degrés  de cette aide .
Je sais que dans la rue si je me fais agresser j'ai plus de chance de passer sur Youtube que de me faire aider ..... ça me dégoute  ses gens qui filment  au lieu d'aider  , C'est un peu comme ceux qui ne font rien  quand ils voient quelqu'un se faire harceler , je dis pas d'aller le défendre mais juste d'allers' intéresser à la victime  au lieu de passer son chemin ...

C'est quoi la méchanceté gratuite? Une incarnation de l'esprit démoniaque qui nous habite? Ou bien peut etre qu'il y a des vraies causes derrière non? Des gens, la société, des traumatismes...? Les actes vraiment gratuits sont rares, si on devient ami avec une victime, il y a des chances pour qu'on devienne victime à son tour.
Bien sur que c'est égoïste comme pensée mais c'est humain et surtout c'est encouragé par ce que la société nous apprend, la loi du plus fort, l'individualisme. Un enfant n'est que le produit de ce qui le construit, il n'a que peu de personnalité.
Il est beaucoup plus facile de rejoindre le camp des bourreaux que de se défendre contre un groupe hein.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.senscritique.com/angel25
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le mur cybernétique de l'actualité   Dim 15 Fév 2015 - 18:13

@ smatt

je pense qu'il voulait dire aller defendre physiquement. Tout le monde n'a pas la carrure pour aller se faire potentiellement taper dessus

je pense que le problème de sa phrase est plutot le contexte. Si je vois une "victime", je peux toujours aller voir ce qui ne va pas, peut être aider, appeler un proche ou je sais pas quoi. Si je suis temoin d'une agression, je sais que je vais pas pouvoir être utile dans la baston, sauf pour finir dans les journaux tv : "Il s'interpose dans une bagarre pour protéger untel et se fait tuer". Par contre, je peux appeler les secours, rameuter du monde, etc... ça reste un peu de la défense, mais "détournée"

après, peut être que j'interprete mais j'aurais tendance à comprendre ça comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Smatt14
Membre
avatar

Masculin
Age : 35
Messages : 3844

MessageSujet: Re: Le mur cybernétique de l'actualité   Dim 15 Fév 2015 - 18:26

Mouais, ça se tient...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le mur cybernétique de l'actualité   Dim 15 Fév 2015 - 18:32

je t'accorderai toutefois que si c'est bien comme je l'avais compris, la tournure est maladroite
Revenir en haut Aller en bas
Geth24
Membre
avatar

Masculin
Messages : 1196

MessageSujet: Re: Le mur cybernétique de l'actualité   Dim 15 Fév 2015 - 20:21

Jag a écrit:
Geth24 a écrit:
Jag a écrit:
Geth24 a écrit:
Tu trvail dans une école ???

Personnellement j'ai été  victime de ca  durant 6 mois en Second apres des bonnes âme m'ont sauvés , un de mes bourreaux  voulait se rattraper parce que son excuse c'est qu'on lui avait fait subir ça au collège  , je trouve cette logique absurde , j'ai été victime alors  je le fait ... ,   le 2° bourreaux  a été harcelé par  le 1° harceleur repenti qu'elle ironie  et d'autres , j'y ai même pas participé alors que je le détestais  , c'était bien fait pour lui   , c'était quand même moins  poussé que se que j'avais eu  ,  je suis heureux que facebook n"existait pas à cette époque  , j'ai horreur de se social ,  sa peut être super pour garder contact mais en même temps horrible ....

Geth24 a écrit:
Personnellement je ne ferais pas vivre quelque chose qui m'a fait souffrir à quelqu'un d'autre par la simple raison que je  sais ce que cela à comme effet  et ça vaut pour tous pleins d'autres choses , J'ai pu voir parci parla que souvent on reproduit les choses qu'on a subit mais je trouve que les gens qui font ça ont un soucis dans la tête et se cache derrière cette excuse absurde pour cacher leur méchanceté . Pour moi le passé de quelqu'un  n’excuse en rien  ses faits dans le présent  ,  ce ne le rend pas moins coupable   ,  on peut y comprendre quelque chose mais pas  comme  une excuse mais plus comme une conséquence des choses présent .

Une fois de plus, tu as une vision très manichéenne du monde. Tu ne disais pas l'inverse pour le personnage de Blue Ruin d'ailleurs? Qu'il était gentil à la base mais était devenu méchant à cause de ce qu'on lui avait fait? greenface
Un adulte c'est moins excusable on dira mais un enfant est plus paumé, moins d'expérience, de vécu, il peut facilement faire des conneries qu'il regrettera. T'as des gamins qui sont conscient de leur actes, d'autres non, chaque cas est unique et a différentes motivations.

Etre bourreau pour ne pas avoir à etre victime encore, ce n'est pas illogique, ce n'est pas absurde, si un autre se fait martyriser, tu es en sécurité, tu ne seras pas à sa place.

Une fois de plus,  tu as une vision cloisonné du monde . Là on parle de méchanceté gratuite sur  quelqu'un qui n'a rien demandé   , Avec aucun rapport à la base ,  dans Blue Ruin c'est de la vengeance sur un coupable ,  tu mélange vraiment tout...

Être bourreau pour ne pas être victime , moi se que je vois c'est de l'égoïsme   , si on à la force de martyriser quelqu'un on a  la force de le défendre ...  je trouve ça dégueulasse de penser comme ça .... se protéger sur le malheur de quelqu'un ça me dégoute ....  quand on a  la force de défendre quelqu'un il faut le faire peut importe le degrés  de cette aide .
Je sais que dans la rue si je me fais agresser j'ai plus de chance de passer sur Youtube que de me faire aider ..... ça me dégoute  ses gens qui filment  au lieu d'aider  , C'est un peu comme ceux qui ne font rien  quand ils voient quelqu'un se faire harceler , je dis pas d'aller le défendre mais juste d'allers' intéresser à la victime  au lieu de passer son chemin ...

C'est quoi la méchanceté gratuite? Une incarnation de l'esprit démoniaque qui nous habite? Ou bien peut etre qu'il y a des vraies causes derrière non? Des gens, la société, des traumatismes...? Les actes vraiment gratuits sont rares, si on devient ami avec une victime, il y a des chances pour qu'on devienne victime à son tour.
Bien sur que c'est égoïste comme pensée mais c'est humain et surtout c'est encouragé par ce que la société nous apprend, la loi du plus fort, l'individualisme. Un enfant n'est que le produit de ce qui le construit, il n'a que peu de personnalité.
Il est beaucoup plus facile de rejoindre le camp des bourreaux que de se défendre contre un groupe hein.

 je ne sais pas si tu vis dans une grotte mais tu sais il y a certaines personnes  qui comme ca se moquent du physique  d'un tel  ou se moquent de sa façon de marcher ou ce moquent a cause de son look   , je sais pas toi mais moi j'appel ca de la méchanceté gratuite, c'est pourtant pas compliqué à comprendre , si quelqu'un se fou de  ta gueule dans la rue , oh c'est pas grave , c'est pas de sa faute il a du avoir un traumatisme .... ton idée d'esprit démoniaque qui l'habite me plait beaucoup pense  ahhhh mince alors ....  j’hésite à investir dans des fioles d'eau bénites tu en pense quoi ??  .  Et oui malheureusement c'est difficile de défendre quelqu'un contre un groupe , j'en serait incapable aussi  ,  et même le défendre autrement c'est difficilement applicable  ,  les pauvres personnes qui se suicident à cause de sale con  , c'est bien triste ...
Daedryemer a écrit:
@ smatt

je pense qu'il voulait dire aller defendre physiquement. Tout le monde n'a pas la carrure pour aller se faire potentiellement taper dessus

je pense que le problème de sa phrase est plutot le contexte. Si je vois une "victime", je peux toujours aller voir ce qui ne va pas, peut être aider, appeler un proche ou je sais pas quoi. Si je suis temoin d'une agression, je sais que je vais pas pouvoir être utile dans la baston, sauf pour finir dans les journaux tv : "Il s'interpose dans une bagarre pour protéger untel et se fait tuer". Par contre, je peux appeler les secours, rameuter du monde, etc... ça reste un peu de la défense, mais "détournée"

après, peut être que j'interprete mais j'aurais tendance à comprendre ça comme ça.

 Tu as bien compris se que je voulais dire Smile nice   on peut aider quelqu'un  sens forcement intervenir    , tu la défend quand même d'une certaine manière DONC oui on peut defendre quelqu'un sens intervenir physiquement il y a pas de contradiction ! ,  par exemple moi je vois une agression , je vais pas y aller ! déjà je suis pas Rambo  et j'aurais trop la trouille Razz mais je peux alerter , appeler la police ecttt et pour du harcèlement je peux toujours essayer  de trouver quelqu'un de fort moralement  qui peut aider ou juste  simplement  donner de l'attention  à la victime , même discrètement pour pas  être victime a son tour  ,  enfin c'est compliqué je vous l'accorde....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Smatt14
Membre
avatar

Masculin
Age : 35
Messages : 3844

MessageSujet: Re: Le mur cybernétique de l'actualité   Dim 15 Fév 2015 - 20:40

Geth24 a écrit:
 je ne sais pas si tu vis dans une grotte mais tu sais il y a certaines personnes  qui comme ca se moquent du physique  d'un tel  ou se moquent de sa façon de marcher ou ce moquent a cause de son look   , je sais pas toi mais moi j'appel ca de la méchanceté gratuite, c'est pourtant pas compliqué à comprendre , si quelqu'un se fou de  ta gueule dans la rue , oh c'est pas grave , c'est pas de sa faute il a du avoir un traumatisme ....


S'il y en a qui se moquent de toi dans la rue, tu t'en fous et tu passes ton chemin, qu'ils aient subit un "traumatisme" ou pas.
Il n'y a que ceux que ça atteint qui réagiront. Et une personne avec une estime de soi, et une confiance en soi solides et stables n'est pas atteint par ces piques lancées par des "groupes" ou des "gosses" (quel que soit leur âge).

La méchanceté gratuite telle que tu la décris n'existe pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jag
Membre
avatar

Féminin
Age : 24
Messages : 15907

MessageSujet: Re: Le mur cybernétique de l'actualité   Dim 15 Fév 2015 - 20:44

Geth24 a écrit:


 je ne sais pas si tu vis dans une grotte mais tu sais il y a certaines personnes  qui comme ca se moquent du physique  d'un tel  ou se moquent de sa façon de marcher ou ce moquent a cause de son look   , je sais pas toi mais moi j'appel ca de la méchanceté gratuite, c'est pourtant pas compliqué à comprendre , si quelqu'un se fou de  ta gueule dans la rue , oh c'est pas grave , c'est pas de sa faute il a du avoir un traumatisme .... ton idée d'esprit démoniaque qui l'habite me plait beaucoup pense  ahhhh mince alors ....  j’hésite à investir dans des fioles d'eau bénites tu en pense quoi ??  .  Et oui malheureusement c'est difficile de défendre quelqu'un contre un groupe , j'en serait incapable aussi  ,  et même le défendre autrement c'est difficilement applicable  ,  les pauvres personnes qui se suicident à cause de sale con  , c'est bien triste ...

Olala je savais pas dis donc, heureusement que tu m'apprends la vie greenface
Et donc pourquoi elles se moquent du physique ou du look à ton avis? Parce qu'on les éduque en leur apprenant à etre conforme, à ne pas etre différent des autres et à exclure ceux qui le sont, le système ainsi que leur entourage encourage ce comportement.
La solution c'est justement d’empêcher ce conditionnement, d'offrir une éducation différente afin que les enfants n'aient pas ce comportement.
Une éducation qui rassemblerait au lieu de diviser, qui ne classerait pas les élèves selon un moule unique dans lequel on veut tous les caser.
Une société qui n'abrutirait pas les enfants avec les marques, avec le look idéal, etc

C'est pas en tapant contre un gosse qui a recu une mauvaise éducation que tu vas le faire évoluer, il peut changer et grandir grace à tout un tas de chose, tu peux lui faire comprendre qu'il a eu tort mais le meilleur moyen de stopper le phénomène c'est de s'attaquer à la source: la société, l'éducation et les médias.

Mais bien sur c'est plus facile de dire qu'il y a des enfants méchants et des enfants gentils plutot que de s'attaquer à quelque chose d'aussi grand.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.senscritique.com/angel25
Geth24
Membre
avatar

Masculin
Messages : 1196

MessageSujet: Re: Le mur cybernétique de l'actualité   Dim 15 Fév 2015 - 21:22

Smatt14 a écrit:
Geth24 a écrit:
 je ne sais pas si tu vis dans une grotte mais tu sais il y a certaines personnes  qui comme ca se moquent du physique  d'un tel  ou se moquent de sa façon de marcher ou ce moquent a cause de son look   , je sais pas toi mais moi j'appel ca de la méchanceté gratuite, c'est pourtant pas compliqué à comprendre , si quelqu'un se fou de  ta gueule dans la rue , oh c'est pas grave , c'est pas de sa faute il a du avoir un traumatisme ....


S'il y en a qui se moquent de toi dans la rue, tu t'en fous et tu passes ton chemin, qu'ils aient subit un "traumatisme" ou pas.
Il n'y a que ceux que ça atteint qui réagiront. Et une personne avec une estime de soi, et une confiance en soi solides et stables n'est pas atteint par ces piques lancées par des "groupes" ou des "gosses" (quel que soit leur âge).

La méchanceté gratuite telle que tu la décris n'existe pas.
 bin voyons.... c'est fou ici les gens du forum  , soit je suis dingue soit c'est vous ! pense
Jag a écrit:
Geth24 a écrit:


 je ne sais pas si tu vis dans une grotte mais tu sais il y a certaines personnes  qui comme ca se moquent du physique  d'un tel  ou se moquent de sa façon de marcher ou ce moquent a cause de son look   , je sais pas toi mais moi j'appel ca de la méchanceté gratuite, c'est pourtant pas compliqué à comprendre , si quelqu'un se fou de  ta gueule dans la rue , oh c'est pas grave , c'est pas de sa faute il a du avoir un traumatisme .... ton idée d'esprit démoniaque qui l'habite me plait beaucoup pense  ahhhh mince alors ....  j’hésite à investir dans des fioles d'eau bénites tu en pense quoi ??  .  Et oui malheureusement c'est difficile de défendre quelqu'un contre un groupe , j'en serait incapable aussi  ,  et même le défendre autrement c'est difficilement applicable  ,  les pauvres personnes qui se suicident à cause de sale con  , c'est bien triste ...

Olala je savais pas dis donc, heureusement que tu m'apprends la vie greenface
Et donc pourquoi elles se moquent du physique ou du look à ton avis? Parce qu'on les éduque en leur apprenant à etre conforme, à ne pas etre différent des autres et à exclure ceux qui le sont, le système ainsi que leur entourage encourage ce comportement.
La solution c'est justement d’empêcher ce conditionnement, d'offrir une éducation différente afin que les enfants n'aient pas ce comportement.
Une éducation qui rassemblerait au lieu de diviser, qui ne classerait pas les élèves selon un moule unique dans lequel on veut tous les caser.
Une société qui n'abrutirait pas les enfants avec les marques, avec le look idéal, etc

C'est pas en tapant contre un gosse qui a recu une mauvaise éducation que tu vas le faire évoluer, il peut changer et grandir grace à tout un tas de chose, tu peux lui faire comprendre qu'il a eu tort mais le meilleur moyen de stopper le phénomène c'est de s'attaquer à la source: la société, l'éducation et les médias.

Mais bien sur c'est plus facile de dire qu'il y a des enfants méchants et des enfants gentils plutot que de s'attaquer à quelque chose d'aussi grand.
    Et meme pas tu me dis merci greenface    mal poli !!!!! :d
je retourne la chose ...., c'est tellement plus  simple de dire que c'est la faute de quelque chose de grand / de tt le monde  que la faute individuel  de chacun  , c'est comme dans un manifestation , si un individu fait quelque chose de mal , en gros c'est la faute de la foule .... wouaaaaaa trop bien  comme tu vois les choses   ,  c'est la faute de la société  en gros pour toi , wouaaa superrrrrrrr Eni Joy c'est toi qui est dans le simplisme total pffff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Smatt14
Membre
avatar

Masculin
Age : 35
Messages : 3844

MessageSujet: Re: Le mur cybernétique de l'actualité   Dim 15 Fév 2015 - 21:31

Geth24 a écrit:
bin voyons.... c'est fou ici les gens du forum  , soit je suis dingue soit c'est vous ! pense

Pourquoi citer "les gens du forum" alors que nous ne sommes que deux à débattre avec toi ? Pourquoi faudrait-il automatiquement qu'il y ait une partie qui est "dingue" ? As-tu peur de quelque chose ?



Geth24 a écrit:

je retourne la chose ...., c'est tellement plus  simple de dire que c'est la faute de quelque chose de grand / de tt le monde  que la faute individuel  de chacun  , c'est comme dans un manifestation , si un individu fait quelque chose de mal , en gros c'est la faute de la foule .... wouaaaaaa trop bien  comme tu vois les choses   ,  c'est la faute de la société  en gros pour toi , wouaaa superrrrrrrr Eni Joy c'est toi qui est dans le simplisme total pffff


Et sinon, où sont tes contre-arguments construits ?
Parce que là tout ce que je vois c'est en gros "Pfff... Tu es nulle, j'ai raison".


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asczdv
Membre
avatar

Masculin
Age : 26
Messages : 3023

MessageSujet: Re: Le mur cybernétique de l'actualité   Dim 15 Fév 2015 - 21:38

Il a peur de moi. En effet, je suis son fils caché. Fils qu'il a eu avec jag, ma mère, et dont la situation actuelle l'a amené à chercher un parrain : smatt.
Jag : tu es decue de pas avoir la garde et tu te retourne contre le père
Dky : tu es trop stressé par ton sale gosse (ouais jsuis chiant) et tu aimerais que le parrain soit plus present. Tu en veux toujours a la mere pour ses infidelites
Smatt : tu m'aimes et tu voudrais que sky et jag crevent histoire d'avoir la garde

Voila, c'est très simple ! Vous avez un ennemi commun : moi. Pourquoi ne pas m'assassiner plutot que de s'engueuler ?

Ou sinon on attends et jrepondrais une fois sur mon pc Smile


The good times and the bad times both will pass. It will pass. It will get easier. But the fact that it will get easier does not mean that it doesn’t hurt now. And when people try to minimize your pain they are doing you a disservice. And when you try to minimize your own pain you’re doing yourself a disservice. Don’t do that. The truth is that it hurts because it’s real. It hurts because it mattered. And that’s an important thing to acknowledge to yourself. But that doesn’t mean that it won’t end, that it won’t get better. Because it will. John Green.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wild Weasel
Admin
avatar

Féminin
Age : 31
Messages : 6948

MessageSujet: Re: Le mur cybernétique de l'actualité   Dim 15 Fév 2015 - 21:43

De plus en plus ici et là, j'ai l'impression que vos conversations ne sont que des matchs ou seul le nombre de point est important. Faut toujours que vous soyez dans la confrontation, comme si l'argument de l'un vous enlevait quelque chose à vous... alors que finalement beaucoup de vos expériences et avis sont complémentaires. C'est juste que vous n'évoluez pas au même niveau et/ou à la même vitesse.

Un peu d'humilité et de bienveillance s'il vous plaît. Smile


- Sometimes you win, sometimes you learn - John Maxwell
 
"God creates dinosaurs -> God destroys dinosaurs -> God creates man -> Man destroys God -> Man creates dinosaurs -> Dinosaurs eat man : Woman inherits the earth."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://confreriedelabelette.forumactif.org
Asczdv
Membre
avatar

Masculin
Age : 26
Messages : 3023

MessageSujet: Re: Le mur cybernétique de l'actualité   Dim 15 Fév 2015 - 21:51

+1

Mais j'etais pas sur mon pc du coup j'ai fait le con. Nan en fait ca n'a rien a voir, c'est juste que jsuis un idiot de nature Razz

Mais +1 !


The good times and the bad times both will pass. It will pass. It will get easier. But the fact that it will get easier does not mean that it doesn’t hurt now. And when people try to minimize your pain they are doing you a disservice. And when you try to minimize your own pain you’re doing yourself a disservice. Don’t do that. The truth is that it hurts because it’s real. It hurts because it mattered. And that’s an important thing to acknowledge to yourself. But that doesn’t mean that it won’t end, that it won’t get better. Because it will. John Green.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jag
Membre
avatar

Féminin
Age : 24
Messages : 15907

MessageSujet: Re: Le mur cybernétique de l'actualité   Dim 15 Fév 2015 - 21:54

Geth24 a écrit:

    Et meme pas tu me dis merci greenface    mal poli !!!!! :d
je retourne la chose ...., c'est tellement plus  simple de dire que c'est la faute de quelque chose de grand / de tt le monde  que la faute individuel  de chacun  , c'est comme dans un manifestation , si un individu fait quelque chose de mal , en gros c'est la faute de la foule .... wouaaaaaa trop bien  comme tu vois les choses   ,  c'est la faute de la société  en gros pour toi , wouaaa superrrrrrrr Eni Joy c'est toi qui est dans le simplisme total pffff

Et donc c'est mal de chercher les causes d'un comportement?
Je ne dis pas que tout est excusable, je ne dis pas qu'il n'y a pas une part de responsabilité mais dans le cas d'un enfant qui n'est pas encore un individu complet c'est quelque chose de très important à prendre en compte cette influence extérieure.
Le meme gosse élevé dans 2 milieu différents n'agira pas de la meme façon, il pourra être "gentil" d'un coté et "méchant" de l'autre... Cela ne veut pas dire qu'il faut fermer les yeux mais remettre un gosse sur le droit chemin n'est pas chose aisé, surtout quand on ne fait pas partie de son entourage immédiat... Chaque enfant aura besoin d'un "électrochoc" différent, la meme méthode ne fonctionne pas sur tous. L'éducation est la seule solution dans tous les cas mais elle manque de moyens et de méthodes.

Mais avant de dire aux gosses de bien se comporter, faudrait déjà que les adultes le fassent non, comment tu veux que ca marche sinon vu que les gamins ne sont que des imitateurs?

Enfin faut grandir un peu quoi, le monde c'est pas un film fantastique dans lequel il y a les gentils chevaliers d'un coté et les méchantes sorcières de l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.senscritique.com/angel25
Geth24
Membre
avatar

Masculin
Messages : 1196

MessageSujet: Re: Le mur cybernétique de l'actualité   Dim 15 Fév 2015 - 22:03

Asczdv a écrit:
Il a peur de moi. En effet, je suis son fils caché. Fils qu'il a eu avec jag, ma mère, et dont la situation actuelle l'a amené à chercher un parrain : smatt.
Jag : tu es decue de pas avoir la garde et tu te retourne contre le père
Dky : tu es trop stressé par ton sale gosse (ouais jsuis chiant) et tu aimerais que le parrain soit plus present. Tu en veux toujours a la mere pour ses infidelites
Smatt : tu m'aimes et tu voudrais que sky et jag crevent histoire d'avoir la garde

Voila, c'est très simple ! Vous avez un ennemi commun : moi. Pourquoi ne pas m'assassiner plutot que de s'engueuler ?

Ou sinon on attends et jrepondrais une fois sur mon pc Smile
Rhoo non j'ai un gosse !!!! Monkey OMG
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Geth24
Membre
avatar

Masculin
Messages : 1196

MessageSujet: Re: Le mur cybernétique de l'actualité   Dim 15 Fév 2015 - 22:10

Jag a écrit:
Geth24 a écrit:

    Et meme pas tu me dis merci greenface    mal poli !!!!! :d
je retourne la chose ...., c'est tellement plus  simple de dire que c'est la faute de quelque chose de grand / de tt le monde  que la faute individuel  de chacun  , c'est comme dans un manifestation , si un individu fait quelque chose de mal , en gros c'est la faute de la foule .... wouaaaaaa trop bien  comme tu vois les choses   ,  c'est la faute de la société  en gros pour toi , wouaaa superrrrrrrr Eni Joy c'est toi qui est dans le simplisme total pffff

Et donc c'est mal de chercher les causes d'un comportement?
Je ne dis pas que tout est excusable, je ne dis pas qu'il n'y a pas une part de responsabilité mais dans le cas d'un enfant qui n'est pas encore un individu complet c'est quelque chose de très important à prendre en compte cette influence extérieure.
Le meme gosse élevé dans 2 milieu différents n'agira pas de la meme façon, il pourra être "gentil" d'un coté et "méchant" de l'autre... Cela ne veut pas dire qu'il faut fermer les yeux mais remettre un gosse sur le droit chemin n'est pas chose aisé, surtout quand on ne fait pas partie de son entourage immédiat... Chaque enfant aura besoin d'un "électrochoc" différent, la meme méthode ne fonctionne pas sur tous. L'éducation est la seule solution dans tous les cas mais elle manque de moyens et de méthodes.

Mais avant de dire aux gosses de bien se comporter, faudrait déjà que les adultes le fassent non, comment tu veux que ca marche sinon vu que les gamins ne sont que des imitateurs?

Enfin faut grandir un peu quoi, le monde c'est pas un film fantastique dans lequel il y a les gentils chevaliers d'un coté et les méchantes sorcières de l'autre.

 Tu peux garder ta dernier phrase pour toi Nainvité   je préfère arréter de débattre avec toi  dans se cas la  , et Smatt je te vois venir  garde  tes réflexions pour toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jag
Membre
avatar

Féminin
Age : 24
Messages : 15907

MessageSujet: Re: Le mur cybernétique de l'actualité   Dim 15 Fév 2015 - 22:13

Bah explique ton point de vue sans utiliser les mots méchants et gentils dans ce cas pour me prouver le contraire Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.senscritique.com/angel25
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le mur cybernétique de l'actualité   Dim 15 Fév 2015 - 22:49

ouais, enfin, "attaquer" une argumentation juste pour lui faire utiliser des synonymes...
Revenir en haut Aller en bas
Jag
Membre
avatar

Féminin
Age : 24
Messages : 15907

MessageSujet: Re: Le mur cybernétique de l'actualité   Dim 15 Fév 2015 - 23:05

Hein?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.senscritique.com/angel25
Momo17
Membre
avatar

Masculin
Age : 25
Messages : 863

MessageSujet: Re: Le mur cybernétique de l'actualité   Lun 16 Fév 2015 - 8:53

T'inquiètes Dae, moi j'ai compris la blague..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le mur cybernétique de l'actualité   Lun 16 Fév 2015 - 11:55

Jag a écrit:
Hein?

je pense que même s'il utilise les termes gentils et méchants, t'as pas besoin de lui faire reprendre ce qu'il dit juste en changeant ces deux termes pour comprendre. Et en gros, tu lui dit "utilise des synonyme, sinon c'est moi qui ait raison". Tout le monde ne va pas sortir le dictionnaire pour trouver le terme avec l'exacte nuance pour que les pires emmerdeurs (je ne parle pas de toi, là) ne trouvent rien à redire. Perso, même si je prend bien mon temps pour scriber quand j'argumente, il m'arrive de faire des généraités ou d'utiliser des termes génériques. Jvais pas forcément chipoter pendant 2 plombes pour dire qu'untel est mon pote, en pesant le pour et le contre pour savoir si je dois dire pote, ami, comparse ou camarade, sauf si pour moi c'est pertinent.

là, j'ai trouvé que ta demande tenait presque de ceux qui te démontent une argumentation juste parce que le pauvre gars a fait une faute. Je suis pas en train de débattre de qui a raison ou a tort, c'est pas le problème. Le problème, c'est que même s'il remplaçait gentil et méchant par d'autres termes, tu vas pas subitement retourner ta veste et dire "ah mais oui, en fait t'avais raison depuis le début !". tu l'auras juste fait retravailler un argument exprimé assez simplement pour en faire quelque chose de plus complexe, alors que tu as largement les capacités pour analyser et comprendre ce qu'il voulait dire. Et au final, tu lui dira juste que t'es toujours pas d'accord avec son point de vue.
Revenir en haut Aller en bas
Smatt14
Membre
avatar

Masculin
Age : 35
Messages : 3844

MessageSujet: Re: Le mur cybernétique de l'actualité   Lun 16 Fév 2015 - 12:51

Je ne vais pas parler à la place de Jag, mais je constate pour ma part qu'il n'a pas répondu à mes questions qui ne demandent que son avis.

N'est-ce donc pas bien de lui poser des questions ? Sera-ce considéré comme du harcèlement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le mur cybernétique de l'actualité   Lun 16 Fév 2015 - 13:42

il n'a pas l'air de vouloir relancer le débat de toute façon, je pense qu'il vaut mieux en rester là Jap
Revenir en haut Aller en bas
Wild Weasel
Admin
avatar

Féminin
Age : 31
Messages : 6948

MessageSujet: Re: Le mur cybernétique de l'actualité   Lun 16 Fév 2015 - 14:02

Je suis toujours épaté de ton manque d’humilité Smatt... mets toi 2 minutes dans la peau de Geth (son vécu, ses failles, ses soucis très récents) et imagine un peu comment il se sent en ce moment ! Au lieu de vouloir gagner des points et jouer à celui qui connait le mieux les relations humaines et les tenants psychologique, écoute et lis entre les lignes. Là au moins, tu serais crédible dans ton rôle d'humaniste qui se soucie des autres. (Pardon d'être piquante, je sais que je vais un peu loin)

Ça n'engage que moi mais je trouve que tu te soucis plus de tes d'arguments que de l'impacte de ton comportement sur autrui ; et ta façon de communiquer est complètement foireuse ! (Faut sérieusement bosser là dessus)
Donc c'est pas le fait de poser des question qui rend ça désagréable... mais plutôt ton comportement et tes réactions.

Bref, quelqu'un de vulnérable, qui vient ici pour se ressourcer et discuter ne pourra jamais tenir la distance face à un pinailleur comme toi !! J'te dis pas ça méchamment hein, mais tu donnes pas envie de discuter avec toi... et débattre encore moins. Un comble pour quelqu'un qui pense s'y connaitre en psychologie humaine et qui s'imagine avoir fait le tour juste parce qu'il bosse avec des gosses. (C'est l'impression que tu me renvoi)

Quant au débat : Je passerais les généralités sur les enfants qui connaissent la violence et la reproduisent ensuite hein, parce que je suis la preuve vivante qu'on peut s'en sortir sans psy, sans médocs et avec seulement un brin de curiosité, de bon sens et d'humanisme. Bref, suffis de se bouger le cul et de travailler sur soi-même dans la plupart des cas.
Quand on a une enfance violente, on a envie de sérénité et de simplicité dans ses relations une fois adulte. Les petites frappes qui perpétue des schémas de violences ne doivent pas vous faire oublier qu'en grandissant : ils se calment et comprennent leur faiblesses. C'est un processus long mais l'être humain tend naturellement vers l'apaisement de ses émotions, et la minorité de gens qui restent violents peuvent encore se faire aider ou entamer un travail sur eux-mêmes. Donc pas de fatalisme s'il vous plaît. Smile


- Sometimes you win, sometimes you learn - John Maxwell
 
"God creates dinosaurs -> God destroys dinosaurs -> God creates man -> Man destroys God -> Man creates dinosaurs -> Dinosaurs eat man : Woman inherits the earth."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://confreriedelabelette.forumactif.org
Asczdv
Membre
avatar

Masculin
Age : 26
Messages : 3023

MessageSujet: Re: Le mur cybernétique de l'actualité   Lun 16 Fév 2015 - 14:58

Wild Weasel a écrit:
Je suis toujours épaté de ton manque d’humilité Smatt... mets toi 2 minutes dans la peau de Geth (son vécu, ses failles, ses soucis très récents) et imagine un peu comment il se sent en ce moment ! Au lieu de vouloir gagner des points et jouer à celui qui connait le mieux les relations humaines et les tenants psychologique, écoute et lis entre les lignes. Là au moins, tu serais crédible dans ton rôle d'humaniste qui se soucie des autres. (Pardon d'être piquante, je sais que je vais un peu loin)

Ça n'engage que moi mais je trouve que tu te soucis plus de tes d'arguments que de l'impacte de ton comportement sur autrui ; et ta façon de communiquer est complètement foireuse ! (Faut sérieusement bosser là dessus)
Donc c'est pas le fait de poser des question qui rend ça désagréable... mais plutôt ton comportement et tes réactions.

Bref, quelqu'un de vulnérable, qui vient ici pour se ressourcer et discuter ne pourra jamais tenir la distance face à un pinailleur comme toi !! J'te dis pas ça méchamment hein, mais tu donnes pas envie de discuter avec toi... et débattre encore moins. Un comble pour quelqu'un qui pense s'y connaitre en psychologie humaine et qui s'imagine avoir fait le tour juste parce qu'il bosse avec des gosses. (C'est l'impression que tu me renvoi)

Je te suis à peu près sur tout. Sauf un point évident : c'est Sky, pas Geth Monkey Die
T'y vas peut-être un peu fort, mais sur le fond, si on en arrondi les bords, je suis assez d'accord. La plupart des problèmes, quand on commence à en discuter, se ramènent souvent à des expériences personnelles. On sort du pur cadre de la logique et du raisonnement parfaitement théorique, et il y a un lien avec une réalité, qui a un impact, une signification pour celui qui en fait part. Du coup, ça devient assez rapide de confondre "tu détruis mon argument" avec "tu nous détruis, moi et mes expériences personnelles".
Les gens ne sont pas des machines :p

Wild Weasel a écrit:
Quant au débat : Je passerais les généralités sur les enfants qui connaissent la violence et la reproduisent ensuite hein, parce que je suis la preuve vivante qu'on peut s'en sortir sans psy, sans médocs et avec seulement un brin de curiosité, de bon sens et d'humanisme. Bref, suffis de se bouger le cul et de travailler sur soi-même dans la plupart des cas.
Quand on a une enfance violente, on a envie de sérénité et de simplicité dans ses relations une fois adulte. Les petites frappes qui perpétue des schémas de violences ne doivent pas vous faire oublier qu'en grandissant : ils se calment et comprennent leur faiblesses. C'est un processus long mais l'être humain tend naturellement vers l'apaisement de ses émotions, et la minorité de gens qui restent violents peuvent encore se faire aider ou entamer un travail sur eux-mêmes. Donc pas de fatalisme s'il vous plaît. Smile

Ya eu des études là dessus il y a quelques temps. Je me souviens plus du résultat et je vais tenter de le chercher, mais quoi qu'il en soit, on parle toujours d'une tendance. Peut-être que les enfants qui ont été violenté ont tendance à avoir tel ou tel comportement... mais ça ne veut rien dire. Manger au macdo donne une tendance à grossir. Tous ceux qui vont manger au macdo ne grossissent pas. 'fin bon c'est pas dur à comprendre la distinction ^^

Sinon, pour le sujet de base, savoir si des gens sont mauvais de nature, ou si c'est uniquement leur éducation, je dirais que c'est évidemment pas uniquement l'un, ni uniquement l'autre, mais les deux. Dire qu'on a tous la même capacité d'empathie, qu'on est tous capable d'être aussi bon pour les autres à la base, que c'est uniquement une question d'éducation, c'est difficilement justifiable. Mais c'est aussi difficile de nier l'effet de l'éducation, du contexte social, dans l'action des gens.

Qu'on cherche comme on veut la source des problèmes, qu'une partie soit interne et inévitable, qu'une autre dépende du contexte et de l'éducation, il n'en reste pas moins qu'au final, c'est un choix que commet l'agresseur. On peut chercher à savoir pourquoi, pour essayer d'éviter que cela se reproduise trop, mais ça n'excuse pas. C'est une évidence, mais personne ici ne cherche à excuser les gens qui agissent mal.




En écrivant tout ça : j'ai retrouvé ce dont je parlais au début, sur le lien entre violence infantile et violence future.
Spoiler:
 
L'étude :
http://archpedi.jamanetwork.com/article.aspx?articleID=2086458
C'est pas exactement de quoi on parlait (c'est juste les agressions sexuelles) mais ça rentre plus ou moins dans cette idée de la victime qui devient bourreau.
Pour ceux qui comprennent pas/qui ont la flemme de s’intéresser, voilà le résultat de l'étude :
Les enfants victimes d'agression physique ou de négligence commettent significativement plus d'agression sexuelle à l'âge adulte. Ceux qui ont été victimes d'agression sexuelle ont autant de chance de commettre des agression sexuelles à l'âge adulte qu'un enfant qui a été élevé dans un environnement sain.


The good times and the bad times both will pass. It will pass. It will get easier. But the fact that it will get easier does not mean that it doesn’t hurt now. And when people try to minimize your pain they are doing you a disservice. And when you try to minimize your own pain you’re doing yourself a disservice. Don’t do that. The truth is that it hurts because it’s real. It hurts because it mattered. And that’s an important thing to acknowledge to yourself. But that doesn’t mean that it won’t end, that it won’t get better. Because it will. John Green.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jag
Membre
avatar

Féminin
Age : 24
Messages : 15907

MessageSujet: Re: Le mur cybernétique de l'actualité   Lun 16 Fév 2015 - 15:15

Pour ma part je fais bien la distinction entre adultes et enfants, et pour les actes vraiment graves, je ne trouve aucun justificatif possible.
Un psychopathe ou un détraqué sexuel, ce sont évidemment des problèmes bien plus profond que l'impact de l'environnement extérieur. Et quand tu vois des gens jugés dont les avocats essaient de trouver une excuse en enfance pour la défense d'horreurs c'est juste Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.senscritique.com/angel25
Smatt14
Membre
avatar

Masculin
Age : 35
Messages : 3844

MessageSujet: Re: Le mur cybernétique de l'actualité   Lun 16 Fév 2015 - 15:24

Wild Weasel a écrit:
Je suis toujours épaté de ton manque d’humilité Smatt... mets toi 2 minutes dans la peau de Geth (son vécu, ses failles, ses soucis très récents) et imagine un peu comment il se sent en ce moment ! Au lieu de vouloir gagner des points et jouer à celui qui connait le mieux les relations humaines et les tenants psychologique, écoute et lis entre les lignes. Là au moins, tu serais crédible dans ton rôle d'humaniste qui se soucie des autres. (Pardon d'être piquante, je sais que je vais un peu loin)

Ça n'engage que moi mais je trouve que tu te soucis plus de tes d'arguments que de l'impacte de ton comportement sur autrui ; et ta façon de communiquer est complètement foireuse ! (Faut sérieusement bosser là dessus)
Donc c'est pas le fait de poser des question qui rend ça désagréable... mais plutôt ton comportement et tes réactions.

Bref, quelqu'un de vulnérable, qui vient ici pour se ressourcer et discuter ne pourra jamais tenir la distance face à un pinailleur comme toi !! J'te dis pas ça méchamment hein, mais tu donnes pas envie de discuter avec toi... et débattre encore moins. Un comble pour quelqu'un qui pense s'y connaitre en psychologie humaine et qui s'imagine avoir fait le tour juste parce qu'il bosse avec des gosses. (C'est l'impression que tu me renvoi)


Mais euhhhhh timide
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asczdv
Membre
avatar

Masculin
Age : 26
Messages : 3023

MessageSujet: Re: Le mur cybernétique de l'actualité   Lun 16 Fév 2015 - 15:27

Jag a écrit:
Pour ma part je fais bien la distinction entre adultes et enfants, et pour les actes vraiment graves, je ne trouve aucun justificatif possible.
Un psychopathe ou un détraqué sexuel, ce sont évidemment des problèmes bien plus profond que l'impact de l'environnement extérieur. Et quand tu vois des gens jugés dont les avocats essaient de trouver une excuse en enfance pour la défense d'horreurs c'est juste Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes

Deux choses :
La première, assez anecdotique : ne penses-tu pas que quelqu'un qui a été mal encadré peut se retrouver dans une situation où un traumatisme dans l'enfance devient une obsession, occasionnant des troubles mentaux qui peuvent ensuite se concrétiser en actes violent ? Je parle pas en général, parce que la défense dont tu parles est bien trop souvent utilisée, mais tu penses pas que ce soit possible, dans certains cas (rares) que la personne ait besoin d'aide psychologique plutôt que d'emprisonnement ?

L'autre, c'est le coup "d'actes vraiment grave". Ca me fait penser : comment juger la gravité d'un acte ? Comment dire que tel acte est "objectivement" plus grave qu'un autre ? Il y a l'air d'avoir pas mal de conventions derrière tout ça.


The good times and the bad times both will pass. It will pass. It will get easier. But the fact that it will get easier does not mean that it doesn’t hurt now. And when people try to minimize your pain they are doing you a disservice. And when you try to minimize your own pain you’re doing yourself a disservice. Don’t do that. The truth is that it hurts because it’s real. It hurts because it mattered. And that’s an important thing to acknowledge to yourself. But that doesn’t mean that it won’t end, that it won’t get better. Because it will. John Green.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wild Weasel
Admin
avatar

Féminin
Age : 31
Messages : 6948

MessageSujet: Re: Le mur cybernétique de l'actualité   Lun 16 Fév 2015 - 15:31

Jag : Ouai mais les avocats ne sont pas là pour défendre les innocents, ils sont payés pour défendre leurs clients quoi qu'il en coûte. blasé  Partant de ce principe, on se rend vite compte que leur argumentaire repose avant tout sur leur intérêt et non celui de la victime. Et en effet des fois c'est aussi ridicule que révoltant. 

Et tout comme toi : je suis plus souple envers les enfants qu'envers les adultes. Quand tu es jeune, tu subis les choses, les autres et tu te subit aussi toi-même. Un moyen facile de garder un peu de contrôle est donc d'être acteur/bourreau face à la violence qui t'entoure. Il n'y a souvent que comme ça qu'on ne se sent plus "abusés" et "victimes". Pour certains c'est souvent un non-choix, voire une question de survie.

Alors qu'en tant qu'adulte, on est supposé gérer sa vie, ses manques et ses frustrations. Donc quelque part si ça part en sucette, c'est aussi un choix. Tout comme le fait d'ignorer ses mécanismes et ne pas se soigner. A un moment faut se ressaisir quoi !
Soigner ses blessure c'est un devoir envers soi-même ET autrui. Quand on se rend compte qu'on fait du mal aux autres à cause de notre passé : on a le devoir de se prendre en main et travailler à ce que ça n'arrive plus jamais.
Ceux qui choisissent de se laisser aller à leurs travers sont des faibles, et si cela se traduits par des actes de violences, voire des délits/crimes : c'est leur faute. On peut comprendre jusqu'à un certain point, mais on ne devrait pas excuser.


- Sometimes you win, sometimes you learn - John Maxwell
 
"God creates dinosaurs -> God destroys dinosaurs -> God creates man -> Man destroys God -> Man creates dinosaurs -> Dinosaurs eat man : Woman inherits the earth."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://confreriedelabelette.forumactif.org
Jag
Membre
avatar

Féminin
Age : 24
Messages : 15907

MessageSujet: Re: Le mur cybernétique de l'actualité   Lun 16 Fév 2015 - 16:30

Asczdv a écrit:
Jag a écrit:
Pour ma part je fais bien la distinction entre adultes et enfants, et pour les actes vraiment graves, je ne trouve aucun justificatif possible.
Un psychopathe ou un détraqué sexuel, ce sont évidemment des problèmes bien plus profond que l'impact de l'environnement extérieur. Et quand tu vois des gens jugés dont les avocats essaient de trouver une excuse en enfance pour la défense d'horreurs c'est juste Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes

Deux choses :
La première, assez anecdotique : ne penses-tu pas que quelqu'un qui a été mal encadré peut se retrouver dans une situation où un traumatisme dans l'enfance devient une obsession, occasionnant des troubles mentaux qui peuvent ensuite se concrétiser en actes violent ? Je parle pas en général, parce que la défense dont tu parles est bien trop souvent utilisée, mais tu penses pas que ce soit possible, dans certains cas (rares) que la personne ait besoin d'aide psychologique plutôt que d'emprisonnement ?

L'autre, c'est le coup "d'actes vraiment grave". Ca me fait penser : comment juger la gravité d'un acte ? Comment dire que tel acte est "objectivement" plus grave qu'un autre ? Il y a l'air d'avoir pas mal de conventions derrière tout ça.

Oui bien sur, après dans mon opinion personnelle, passé un certain stade, on ne peut plus "sauver" les gens. Après c'est peut etre possible pour quelques uns avec beaucoup d'effort et de chance mais franchement j'ai pas le sentiment que ce soit réellement utile. C'est un peu comme essayer de réparer une machine en fin de vie alors qu'elle a été cassée toute son existence, y a peu de chance pour qu'on réussisse et meme si on le fait, cela n'a que peu d'importance au fond.

A mes yeux la distinction entre les crimes est plutôt "facile" dans le sens ou y a tous les délits mineurs d'un coté, les graves de l'autre et ceux entre deux.
Le plus grave étant quand il y a meurtre ou agression sexuelle/physique
Après chacun de ses actes ayant lui meme différents niveaux ( un meurtre avec motif "légitime" n'est pas à juger pareil qu'un meurtre sans motif réel. De meme que blesser superficiellement quelqu'un pour lui voler de l'argent n'est pas la meme chose que de le tabasser en le mettant dans un état critique. )
Puis y aussi les actes indirects, quand quelqu'un est responsable de la mort de plusieurs personnes mais l'a fait par ses décisions, à quel niveau le juge on par rapport à quelqu'un qui le ferait par lui meme? La conséquence est la meme mais le jugement sera très différent...

Fin y a tout un tas de niveaux, c'est impossible de tout classer je pense, puis ca revient plus à un jugement humain qu'à un jugement objectif en fin de compte puisque c'est toujours du cas par cas blasé

Wild Weasel a écrit:
Jag : Ouai mais les avocats ne sont pas là pour défendre les innocents, ils sont payés pour défendre leurs clients quoi qu'il en coûte. blasé  Partant de ce principe, on se rend vite compte que leur argumentaire repose avant tout sur leur intérêt et non celui de la victime. Et en effet des fois c'est aussi ridicule que révoltant. 

Et tout comme toi : je suis plus souple envers les enfants qu'envers les adultes. Quand tu es jeune, tu subis les choses, les autres et tu te subit aussi toi-même. Un moyen facile de garder un peu de contrôle est donc d'être acteur/bourreau face à la violence qui t'entoure. Il n'y a souvent que comme ça qu'on ne se sent plus "abusés" et "victimes". Pour certains c'est souvent un non-choix, voire une question de survie.

Alors qu'en tant qu'adulte, on est supposé gérer sa vie, ses manques et ses frustrations. Donc quelque part si ça part en sucette, c'est aussi un choix. Tout comme le fait d'ignorer ses mécanismes et ne pas se soigner. A un moment faut se ressaisir quoi !
Soigner ses blessure c'est un devoir envers soi-même ET autrui. Quand on se rend compte qu'on fait du mal aux autres à cause de notre passé : on a le devoir de se prendre en main et travailler à ce que ça n'arrive plus jamais.
Ceux qui choisissent de se laisser aller à leurs travers sont des faibles, et si cela se traduits par des actes de violences, voire des délits/crimes : c'est leur faute. On peut comprendre jusqu'à un certain point, mais on ne devrait pas excuser.

Ca doit quand meme être horrible de défendre quelqu'un quand on sait qu'il est coupable et qu'il n'a pas de remords, moi je pourrais pas. sweet ( bon cela dit, je serais pas capable non plus de défendre un innocent donc bon ca changerait pas grand chose... Razz )

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.senscritique.com/angel25
Kid.
Membre
avatar

Féminin
Age : 27
Messages : 3226

MessageSujet: Re: Le mur cybernétique de l'actualité   Lun 16 Fév 2015 - 23:00

Jag a écrit:

Ca doit quand meme être horrible de défendre quelqu'un quand on sait qu'il est coupable et qu'il n'a pas de remords, moi je pourrais pas. sweet

T'as complètement détruit l'image que j'avais de toi ... Surprised


"- Vous voulez un whisky ?
- Oh, juste un doigt.
- Vous voulez pas un whisky d'abord ?"
La Cité de la Peur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asczdv
Membre
avatar

Masculin
Age : 26
Messages : 3023

MessageSujet: Re: Le mur cybernétique de l'actualité   Lun 16 Fév 2015 - 23:23

Kid. a écrit:
Jag a écrit:

Ca doit quand meme être horrible de défendre quelqu'un quand on sait qu'il est coupable et qu'il n'a pas de remords, moi je pourrais pas. sweet

T'as complètement détruit l'image que j'avais de toi ... Surprised

T'es sérieuse ?

Du coup, qu'est ce que tu en penses toi ?


The good times and the bad times both will pass. It will pass. It will get easier. But the fact that it will get easier does not mean that it doesn’t hurt now. And when people try to minimize your pain they are doing you a disservice. And when you try to minimize your own pain you’re doing yourself a disservice. Don’t do that. The truth is that it hurts because it’s real. It hurts because it mattered. And that’s an important thing to acknowledge to yourself. But that doesn’t mean that it won’t end, that it won’t get better. Because it will. John Green.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le mur cybernétique de l'actualité   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le mur cybernétique de l'actualité
Revenir en haut 
Page 11 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12, 13, 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le mur cybernétique de l'actualité
» Psy
» [Aides de jeu]Les empires criminels de Kuzutetsu
» Une lumière dans l'obscurité || Elizabeth Bathory
» [PROPORTA] Test du support magnétique de voiture

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- LE FORUM DONT TU ES LE HEROS - :: Théories foireuses et complots-
Sauter vers: