- LE FORUM DONT TU ES LE HEROS -

QG de sa grand-mère la chouette croisée son grand-père l'hippocampe. Repaire qui gère sa fougère. Sanctuaire du mitigé cochon-d'inde.
Espace d'entraide, communauté ouverte et soudée, lieu de discussions en tous genres.
 


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le mur cybernétique de l'actualité

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9 ... 14  Suivant
AuteurMessage
Smatt14
Membre


Messages : 3844

MessageSujet: Re: Le mur cybernétique de l'actualité   Ven 28 Nov 2014 - 9:13

Et c'est pire pour le gosse de 12 ans, avec la vidéo d'une caméra de surveillance...

Le flic arrive, il sort de la voiture et direct il se pose pas de questions et tire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le mur cybernétique de l'actualité   Ven 28 Nov 2014 - 11:06

Ça rejoint le point 1 de ma liste. C'est absolument affolant! Surprised On se croirait revenu au moment de l'Apartheid ou des lois ségrégationnistes. Les flics américains sont de vrais barbares.
Revenir en haut Aller en bas
Jag
Membre
avatar

Féminin
Age : 24
Messages : 15907

MessageSujet: Re: Le mur cybernétique de l'actualité   Ven 5 Déc 2014 - 18:06

http://www.madmoizelle.com/shia-labeouf-viol-304217

Mon dieu c'est un d'un ridicule cette histoire d'art et de viol, ce mec est vraiment une fiotte lolilol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.senscritique.com/angel25
Asczdv
Membre
avatar

Masculin
Age : 26
Messages : 3023

MessageSujet: Re: Le mur cybernétique de l'actualité   Ven 5 Déc 2014 - 18:38

Un mec qui se fait violer, c'est drôle. Bien sur.

Tiens ! Je vais envoyer des liens vers des femmes qui se sont faites violer et je vais me marrer ! Ah ben oui, le viol, c'est DRÔÔÔÔLE.

*diantre !* d'attitude de merde à rigoler des mec qui se font violer. C'est pas du *diantre !* de censure de chiotte de sexisme ? Ce deux poids deux mesures commence à me les briser sévère.
C'est comme l'excision du clito, c'est une tragédie barbare. Par contre, la circoncision blasé ah ben ça c'est drôle aussi, non ?

Et je m'en fous mec, je m'en fous des détails de l'histoire, mais je vais pas rire sous prétexte que c'est un homme. Ou pas rire du tout, pour n'importe quel viol. Si en plus il s'avère qu'il y a bel et bien eu viol : chose qu'il faudrait prouver, mais c'est à la justice de tirer ses conclusions.


Je m'en fous que tu ne rigolais pas nécessairement parce que c'était un homme. J'ai juste la décence, l'honnêteté de réagir comme j'aurais réagit face à quelqu'un qui traiterait une victime de viol (homme, femme, osef) dont on se moquerait. A savoir : reste à prouver que ce ne sont pas des paroles en l'air (et honnêtement c'est bien plus facile pour une femme de mentir sur un viol que pour un homme : il n'y a qu'a voir les réactions : l'une est victimisée et crue de suite, l'autre est ridiculisé) mais en attendant, c'est une victime potentielle, pas l'objet d'une blague.

Tient, rigolons aussi sur la lettre d'Albert Fish à sa fille :
« Ma très chère et délicieuse petite fille Grace,
Je viens de recevoir ta lettre où tu m'appelles Cher Robert. Cher miel de mon cœur tu m'as capturé. Je suis ton esclave et tout ce que je possède est à toi. *tricotin*-couilles-cul et tout l'argent que tu désires. Si tu étais ma délicieuse épouse, tu n'aurais pas peur de moi. Ô fille de mon cœur comme je t'adorerais – et comment. Embrassades-baisers-fessées, puis t'EMBRASSER là où je viens de te fesser! Ton délicieux-gros cul-magnifique (…). Tu n'auras plus besoin de papier cabinet pour te torcher ton délicieux gros cul, car j'avalerai tout, puis lécherai ton délicieux cul jusqu'à ce qu'il soit propre avec ma langue ! »
Rions de sa fille ! Elle est ridicule, n'est-elle pas ?

Oh et les parents qui ont recu cette lettre :
« Je l'ai fouetté jusqu'à ce que le sang coule sur ses jambes, J'ai coupé les oreilles et le nez, agrandi la bouche d'une oreille à l'autre, sorti les yeux des orbites. (...) Enfoncé le couteau dans le ventre et y ai placé ma bouche pour boire le sang. Puis, je l'ai démembré, et j'ai coupé le tronc au-dessus du nombril, et les jambes à environ cinq centimètres en dessous de son derrière. Après j'ai tranché la tête, les pieds, les bras et les jambes au-dessus du genou. (...) Je suis rentré chez moi en emportant de la viande, mes morceaux préférés, son sexe, ses rognons, et un délicieux petit derrière bien grassouillet pour le rôtir au four et le dévorer. J'ai préparé un ragoût avec ses oreilles, son nez, des morceaux de visage et du ventre. J'y ai mis des oignons, des carottes, des navets, du céleri. C'était bon ! Les fesses, je les ai coupées en deux, et mises sur un plat avec sur chacune des lanières de bacon. (...) J'ai versé un demi-litre d'eau pour le jus de la sauce avant d'y mettre des oignons. (...) À intervalles réguliers, j'ai arrosé de jus son derrière avec une cuillère en bois afin que la viande soit juteuse. (...) Jamais je n'ai mangé une dinde rôtie qui ait été la moitié aussi excellente que ce délicieux petit cul grassouillet. (...) J'en ai mangé pendant quatre jours. Par contre, ses petites roubignolles étaient trop dures. Je n'arrivais pas à les mâcher. Je les ai jetées dans les toilettes (...). »
Sont allés pleuré à la police. Les cons !

Aaaaaaah c'est drôle. OU PAS.


The good times and the bad times both will pass. It will pass. It will get easier. But the fact that it will get easier does not mean that it doesn’t hurt now. And when people try to minimize your pain they are doing you a disservice. And when you try to minimize your own pain you’re doing yourself a disservice. Don’t do that. The truth is that it hurts because it’s real. It hurts because it mattered. And that’s an important thing to acknowledge to yourself. But that doesn’t mean that it won’t end, that it won’t get better. Because it will. John Green.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jag
Membre
avatar

Féminin
Age : 24
Messages : 15907

MessageSujet: Re: Le mur cybernétique de l'actualité   Ven 5 Déc 2014 - 18:47

Non mais c'est un pas un viol qu'il était impossible d'éviter hein. Ce crétin ne bougeait pas sous prétexte de faire de l'art et après il refuse de parler à sa copine pour la meme raison.

Faut vraiment être une merde pour privilégier une merde d'oeuvre d'art contemporaine à son honneur et sa relation avec sa femme.

Une femme dans la meme situation j'aurais réagi pareil, oui.
Parce que l'art a ses limites et faut etre un crétin fini pour pas bouger sous un prétexte aussi débile.

Ca ne veut pas dire que je défends le comportement de la femme hein mais cette justification à 2 balles de l'art pour dire "je me suis laissée faire" c'est assez épique dans le genre.


Dernière édition par Jag le Ven 5 Déc 2014 - 18:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.senscritique.com/angel25
Wild Weasel
Admin
avatar

Féminin
Age : 31
Messages : 6948

MessageSujet: Re: Le mur cybernétique de l'actualité   Ven 5 Déc 2014 - 18:49

Il s'est fait violé pendant une performance où il choisissait d'être immobile, c'est ça ? 
Du coup il a choisi de ne pas se défendre, de se laisser faire pendant que la nana se frottait à lui ? 

Mais du coup, peut-on vraiment parler de viol ? Faudrait pas plutôt parler d'attouchements ou d'abus ?
(A moins qu'il y ai eu pénétration, ce qui implique qu'il devait être en errection ET se laisser faire, non ? pense )

C'est chelou cette histoire. Non pas qu'il soit responsable ou quoi que ce soit hein. C'est juste qu'à partir du moment où il continue sa performance, il fait le choix super bizarre d'accepter son sort.
M'enfin on ne connait pas encore les détails. On sait juste que c'est sordide et malsain comme circonstances...


- Sometimes you win, sometimes you learn - John Maxwell
 
"God creates dinosaurs -> God destroys dinosaurs -> God creates man -> Man destroys God -> Man creates dinosaurs -> Dinosaurs eat man : Woman inherits the earth."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://confreriedelabelette.forumactif.org
Wild Weasel
Admin
avatar

Féminin
Age : 31
Messages : 6948

MessageSujet: Re: Le mur cybernétique de l'actualité   Ven 5 Déc 2014 - 18:53

Oui voila, ce n'est pas une histoire d'homme VS femme qui subit un viol, mais juste de circonstances et de choix WTF. (Faut pas voir du sexisme, du machisme ou de la misogynie partout hein.)


- Sometimes you win, sometimes you learn - John Maxwell
 
"God creates dinosaurs -> God destroys dinosaurs -> God creates man -> Man destroys God -> Man creates dinosaurs -> Dinosaurs eat man : Woman inherits the earth."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://confreriedelabelette.forumactif.org
Asczdv
Membre
avatar

Masculin
Age : 26
Messages : 3023

MessageSujet: Re: Le mur cybernétique de l'actualité   Ven 5 Déc 2014 - 18:55

Ah ben faut le voir quand il y en a clairement. Personne ne dit "cette femme perverse a profite d'un moment de faiblesse ou elle avait controle sur lui, perpette ou peine de mort !" mais "le mec a prefere se faire baiser pour de l'art". JAMAIS une telle chose ne serait dite pour une femme. Jamais. La victime de viol est au contraire completement crue et defendue, immediatement, sans autres preuves que son discours. Un minimum d'honnêteté, svp.


The good times and the bad times both will pass. It will pass. It will get easier. But the fact that it will get easier does not mean that it doesn’t hurt now. And when people try to minimize your pain they are doing you a disservice. And when you try to minimize your own pain you’re doing yourself a disservice. Don’t do that. The truth is that it hurts because it’s real. It hurts because it mattered. And that’s an important thing to acknowledge to yourself. But that doesn’t mean that it won’t end, that it won’t get better. Because it will. John Green.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jag
Membre
avatar

Féminin
Age : 24
Messages : 15907

MessageSujet: Re: Le mur cybernétique de l'actualité   Ven 5 Déc 2014 - 18:57

Mais oui c'est tellement glauque d'en arriver là pour de "l'art", franchement je trouve ça totalement insensé Tourne

Sinon effectivement légalement parlant c'est plutôt attouchement Jap ( ce qui bien sur, ne rend pas la chose moins dérangeante x.x )

Bon j'ai réagi avec violence parce que j'ai trouvé ça tellement incroyable de bêtise de lire un truc pareil. sweet sweet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.senscritique.com/angel25
Jag
Membre
avatar

Féminin
Age : 24
Messages : 15907

MessageSujet: Re: Le mur cybernétique de l'actualité   Ven 5 Déc 2014 - 19:03

Asczdv a écrit:
Ah ben faut le voir quand il y en a clairement. Personne ne dit "cette femme perverse a profite d'un moment de faiblesse ou elle avait controle sur lui, perpette ou peine de mort !" mais "le mec a prefere se faire baiser pour de l'art". JAMAIS une telle chose ne serait dite pour une femme. Jamais. La victime de viol est au contraire completement crue et defendue, immediatement, sans autres preuves que son discours. Un minimum d'honnêteté, svp.

Bah que cette femme ait des soucis dans sa tête pour avoir fait ça, je pense pas que ce soit à établir greenface

En revanche la réaction de "l'artiste" elle est "originale", troublante et illogique avec ses propos. Ou alors juste profondément malsain.
Jusqu’où accepte on d'aller pour de l'art? Pourquoi? Quel est l’intérêt de la chose?

Franchement ne pas bouger pendant 5 jours c'est du déjà vu un million de fois et c'est une de ces nombreuses "oeuvres" qui brassent du vent à mes yeux, comme beaucoup de choses dans ce milieu là.
Enfin j'imagine que si ca leur fait plaisir de mettre le nom d'art sur ca c'est leur délire après tout.
Après arrivé à un point ou cet art prend le dessus sur l'humanité, je trouve ca juste flippant.

Perso je connais aucune affaire similaire, homme ou femme, donc je peux te garantir que je m'en tape bien du sexe de la "victime" mais à lire ne me fais pas croire que tu as trouvé son comportement logique. greenface
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.senscritique.com/angel25
Asczdv
Membre
avatar

Masculin
Age : 26
Messages : 3023

MessageSujet: Re: Le mur cybernétique de l'actualité   Ven 5 Déc 2014 - 19:07

C'est glauque d'en arriver la pour de l'art.

Une fille s'habille ralafouf->viol->c'est glauque d'en arriver la pour son style.

Do you see the pattern ? Tu penses que le gars s'est dit "ah ouais je veux pas qu'il m'arrive ca, je suis pas consentant mais c'est pour de l'aaart !"

1) si viol il y a eu, il devait etre en etat de choc, cr qui peut expliquer son manque de reaction comme le manque de reaction de beaucoup de victimes de viols.
2) c'est marrant, mais si ca arrivait a une femme, le discours serait : "ce pervers l'a manipule pour lui faire croire que c'etait de l'art et que ce qui lui arrivait est normal. La pauvre a subi des pressions et l'a cru"


The good times and the bad times both will pass. It will pass. It will get easier. But the fact that it will get easier does not mean that it doesn’t hurt now. And when people try to minimize your pain they are doing you a disservice. And when you try to minimize your own pain you’re doing yourself a disservice. Don’t do that. The truth is that it hurts because it’s real. It hurts because it mattered. And that’s an important thing to acknowledge to yourself. But that doesn’t mean that it won’t end, that it won’t get better. Because it will. John Green.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wild Weasel
Admin
avatar

Féminin
Age : 31
Messages : 6948

MessageSujet: Re: Le mur cybernétique de l'actualité   Ven 5 Déc 2014 - 19:07

Asczdv a écrit:
Ah ben faut le voir quand il y en a clairement. Personne ne dit "cette femme perverse a profite d'un moment de faiblesse ou elle avait controle sur lui, perpette ou peine de mort !" mais "le mec a prefere se faire baiser pour de l'art". JAMAIS une telle chose ne serait dite pour une femme. Jamais. La victime de viol est au contraire completement crue et defendue, immediatement, sans autres preuves que son discours. Un minimum d'honnêteté, svp.

On parle d'un cas en particulier et tu sautes sur une bonne grosse généralité pour en nourrir ton argumentaire. Partant de là, tout est biaisé. Smile

Perso, si c'était une fille qui avait été abusé de cette manière, j'aurais eu exactement la même réaction que pour cet acteur : "WTF ? Mais POURQUOI ? MAIS QUELLE CON/CONNE" et puis c'est tout. Je ne comprend pas comment on peut, sous prétexte de l'art, se laisser abuser.

Si elle s'est frottée à lui et qu'il était en pleine mesure de ses capacités physique, c'est un attouchement, pas un viol.
D'autant plus qu'il avait le choix de cesser ce petit manège. Mais non, il a choisi d'aller au bout de son projet.
Ça ne fait pas de lui un coupable, ou une fiotte. Ça fait juste de lui une victime consentante.


- Sometimes you win, sometimes you learn - John Maxwell
 
"God creates dinosaurs -> God destroys dinosaurs -> God creates man -> Man destroys God -> Man creates dinosaurs -> Dinosaurs eat man : Woman inherits the earth."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://confreriedelabelette.forumactif.org
Asczdv
Membre
avatar

Masculin
Age : 26
Messages : 3023

MessageSujet: Re: Le mur cybernétique de l'actualité   Ven 5 Déc 2014 - 19:09

Dans la peur et dans un etat de choc, peu de reactions sont logiques en effet. De là à en rire...


The good times and the bad times both will pass. It will pass. It will get easier. But the fact that it will get easier does not mean that it doesn’t hurt now. And when people try to minimize your pain they are doing you a disservice. And when you try to minimize your own pain you’re doing yourself a disservice. Don’t do that. The truth is that it hurts because it’s real. It hurts because it mattered. And that’s an important thing to acknowledge to yourself. But that doesn’t mean that it won’t end, that it won’t get better. Because it will. John Green.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wild Weasel
Admin
avatar

Féminin
Age : 31
Messages : 6948

MessageSujet: Re: Le mur cybernétique de l'actualité   Ven 5 Déc 2014 - 19:16

Sachant qu'il ne bougeait pas d'un pouce pour les besoins de sa performance, je ne vois pas trop sur quoi tu te bases pour prétendre qu'il était en état de choc Ask. pense 

Tu penses pas qu'il aurait pu ouvrir sa bouche et appeler son agent pendant qu'elle s'amusait à le fouetter ? Parce que oui, avant de lui sauter dessus, elle a clairement annoncé la couleur si je puis dire. -__-  Du coup, il aurait pu se lever à la seconde où il estimait qu'elle dépassait les bornes, mais il ne l'a pas fait.)

A part ça je comprend bien ton indignation concernant le "deux poids deux mesures face au viol". C'est juste que là, ça n'a rien à voir dans la conversation.


- Sometimes you win, sometimes you learn - John Maxwell
 
"God creates dinosaurs -> God destroys dinosaurs -> God creates man -> Man destroys God -> Man creates dinosaurs -> Dinosaurs eat man : Woman inherits the earth."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://confreriedelabelette.forumactif.org
Asczdv
Membre
avatar

Masculin
Age : 26
Messages : 3023

MessageSujet: Re: Le mur cybernétique de l'actualité   Ven 5 Déc 2014 - 19:16

Une femme en pleine possession de ses moyens qui ne se defends pas est donc juste une victime d'attouchement ? Si elle est trop choquée par ce qui lui arrive pour ne pas en avoir les moyens psychologiquement, elle n'est pas victime de viol ?

Au niveau de la loi, j'en sais rien (et comme j'ai dit laissons la justice faire son oeuvre). Au niveau de l'opinion publique, bullshit.

Je suis passe du particulier au general tout simplement parce qu'il n'y a aucun exemple (recent, va pas me chercher un truc des années 30) où c'est la femme qui n'est pas crue et dont on se moque. Pour le viol, ca n'arrive jamais... Sauf dans me cas ou c'est un homme, qu'on traite de tafiole. Va me trouver une femme traitée de *prostituée de Babylone* (ou un truc similaire a tafiolle) pour s'etre faite violée. "Ah ben fallait te defendre mamzelle" : on pourrait etre pendu pour dire un truc comme ca d'une femme.


The good times and the bad times both will pass. It will pass. It will get easier. But the fact that it will get easier does not mean that it doesn’t hurt now. And when people try to minimize your pain they are doing you a disservice. And when you try to minimize your own pain you’re doing yourself a disservice. Don’t do that. The truth is that it hurts because it’s real. It hurts because it mattered. And that’s an important thing to acknowledge to yourself. But that doesn’t mean that it won’t end, that it won’t get better. Because it will. John Green.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asczdv
Membre
avatar

Masculin
Age : 26
Messages : 3023

MessageSujet: Re: Le mur cybernétique de l'actualité   Ven 5 Déc 2014 - 19:23

Wild Weasel a écrit:
Sachant qu'il ne bougeait pas d'un pouce pour les besoins de sa performance, je ne vois pas trop sur quoi tu te bases pour prétendre qu'il était en état de choc Ask. pense 
[...]
A part ça je comprend bien ton indignation concernant le "deux poids deux mesures face au viol". C'est juste que là, ça n'a rien à voir dans la conversation.

Le freeze du a un choc, ca me semble pas absurde.
Pour le reste, peut être cela n'a rien a voir, peut etre. Mais dans ce cas a quel moment on peut en parler ? Puisque dès qu'on voit ce genre de differences de reaction, on ne peut pas parler.
Si une femme dit s'etre faite violer mais en realite etait un "victime consentante", t'as pas interet de l'ouvrir sinon tu es un defendeur du violeur et tu supportes le viol.
Si c'est un mec, c'est pas le moment non plus parce que là, d'un coup, on accepte d'entendre les circonstances attenuantes pour le violeur.
Donc vraiment : ca a sa place dans quelle conversation ?


The good times and the bad times both will pass. It will pass. It will get easier. But the fact that it will get easier does not mean that it doesn’t hurt now. And when people try to minimize your pain they are doing you a disservice. And when you try to minimize your own pain you’re doing yourself a disservice. Don’t do that. The truth is that it hurts because it’s real. It hurts because it mattered. And that’s an important thing to acknowledge to yourself. But that doesn’t mean that it won’t end, that it won’t get better. Because it will. John Green.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jag
Membre
avatar

Féminin
Age : 24
Messages : 15907

MessageSujet: Re: Le mur cybernétique de l'actualité   Ven 5 Déc 2014 - 19:27

Asczdv a écrit:
C'est glauque d'en arriver la pour de l'art.

Une fille s'habille ralafouf->viol->c'est glauque d'en arriver la pour son style.

Do you see the pattern ? Tu penses que le gars s'est dit "ah ouais je veux pas qu'il m'arrive ca, je suis pas consentant mais c'est pour de l'aaart !"

1) si viol il y a eu, il devait etre en etat de choc, cr qui peut expliquer son manque de reaction comme le manque de reaction de beaucoup de victimes de viols.
2) c'est marrant, mais si ca arrivait a une femme, le discours serait : "ce pervers l'a manipule pour lui faire croire que c'etait de l'art et que ce qui lui arrivait est normal. La pauvre a subi des pressions et l'a cru"

Mais je ne comprends vraiment pas pourquoi tu bloques sur le fait qu'il s'agisse d'un homme qui a réagit ainsi, comme je l'ai dit, une femme j'aurais pas compris non plus.
Bah il s'est dit "je vais jusqu'au bout de ma performance, c'est le plus important"
C'est un choix qu'il a fait, comme dit Belette il aurait très bien pu y mettre un terme très simplement, certes cela aurait "détruit" sa performance l'espace de quelques minutes mais est ce que cela aurait vraiment été si grave?

Asczdv a écrit:
Dans la peur et dans un etat de choc, peu de reactions sont logiques en effet. De là à en rire...

Etat de choc? Ca s'est fait progressivement, il suffisait de la stopper à temps.

Asczdv a écrit:
Une femme en pleine possession de ses moyens qui ne se defends pas est donc juste une victime d'attouchement ? Si elle est trop choquée par ce qui lui arrive pour ne pas en avoir les moyens psychologiquement, elle n'est pas victime de viol ?

Au niveau de la loi, j'en sais rien (et comme j'ai dit laissons la justice faire son oeuvre). Au niveau de l'opinion publique, bullshit.

Je suis passe du particulier au general tout simplement parce qu'il n'y a aucun exemple (recent, va pas me chercher un truc des années 30) où c'est la femme qui n'est pas crue et dont on se moque. Pour le viol, ca n'arrive jamais... Sauf dans me cas ou c'est un homme, qu'on traite de tafiole. Va me trouver une femme traitée de *prostituée de Babylone* (ou un truc similaire a tafiolle) pour s'etre faite violée. "Ah ben fallait te defendre mamzelle" : on pourrait etre pendu pour dire un truc comme ca d'une femme.

Mais ou ai je dit que je le croyais pas? Il est très clair dans son explication et dans les raisons qui l'ont poussés à ne pas bouger.
Cette femme mérite condamnation pour ce qu'elle a fait, personne ne remet en doute qu'il s'agit d'une agression de sa part.
Ce qui est choquant c'est le pourquoi il n'a pas cherché à la stopper, à aucun moment.
Pourquoi il a laissé sa copine souffrir au profit de son art par la suite.

Des femmes traités pour s'etre violer ca manque pas hein, malheureusement.
Combien de fois j'ai entendu/lu "elle l'avait cherché"

Donc bon meme si on se dirige vers ce discours je ne serais pas d'accord pense
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.senscritique.com/angel25
Wild Weasel
Admin
avatar

Féminin
Age : 31
Messages : 6948

MessageSujet: Re: Le mur cybernétique de l'actualité   Ven 5 Déc 2014 - 19:37

Asczdv a écrit:
Une femme en pleine possession de ses moyens qui ne se defends pas est donc juste une victime d'attouchement ? Si elle est trop choquée par ce qui lui arrive pour ne pas en avoir les moyens psychologiquement, elle n'est pas victime de viol ?

C'est pas une question de consentement, mais de "pénétration".  Techniquement, il y a une différence entre les deux. Smile
Évidement que lorsqu'on se fait violer au sens large du terme, on est tétanisé quoi qu'il arrive. Mais là on parle d'une performance que l'acteur était en train de réaliser.
Les gens faisait la queue pour attendre leur tour et se faire prendre en photo avec lui. Et lui, alors que la nana commentait à le fouetter et se frotter à lui, il a choisi d'aller au bout de son projet. Ça n'a ni été soudain, ni brutal et il était capable d'appeler de l'aide dès l'instant où il le voulait. Voir même si la tête de la fille ne lui revenait pas.
Physiquement, il était en pleine possession de ses moyens. Et a ce que je sache, rien ne nous permet de dire qu'il était tétanisé... surtout que sa performance consistait à ne pas bouger. ^_^

Ça ne rend pas le truc moins grave ou moins glauque, mais on peut quand même se demander quelles étaient ses priorités. Moi en tout cas, je me questionne et je remet en doute sa bonne foi, sans pour autant nier qu'il est la victime.
Et le fait que ce soit un homme ne nous dispense pas d'essayer de comprendre et d'y voir plus clair dans cette affaire médiatique.


Au niveau de la loi, j'en sais rien (et comme j'ai dit laissons la justice faire son oeuvre). Au niveau de l'opinion publique, bullshit.

Toutafay.


Je suis passe du particulier au general tout simplement parce qu'il n'y a aucun exemple (recent, va pas me chercher un truc des années 30) où c'est la femme qui n'est pas crue et dont on se moque. Pour le viol, ca n'arrive jamais... Sauf dans me cas ou c'est un homme, qu'on traite de tafiole. Va me trouver une femme traitée de *prostituée de Babylone* (ou un truc similaire a tafiolle) pour s'etre faite violée. "Ah ben fallait te defendre mamzelle" : on pourrait etre pendu pour dire un truc comme ca d'une femme.

Je suis d’accord avec toi.
Même si je nuance en disant que les hommes sont largement plus victimes d'abus et de violences domestique et psychologiques que de viol pur et dur. Tout simplement pour des raisons physiologiques évidentes.


- Sometimes you win, sometimes you learn - John Maxwell
 
"God creates dinosaurs -> God destroys dinosaurs -> God creates man -> Man destroys God -> Man creates dinosaurs -> Dinosaurs eat man : Woman inherits the earth."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://confreriedelabelette.forumactif.org
Wild Weasel
Admin
avatar

Féminin
Age : 31
Messages : 6948

MessageSujet: Re: Le mur cybernétique de l'actualité   Ven 5 Déc 2014 - 19:40

Asczdv a écrit:
Wild Weasel a écrit:
Sachant qu'il ne bougeait pas d'un pouce pour les besoins de sa performance, je ne vois pas trop sur quoi tu te bases pour prétendre qu'il était en état de choc Ask. pense 
[...]
A part ça je comprend bien ton indignation concernant le "deux poids deux mesures face au viol". C'est juste que là, ça n'a rien à voir dans la conversation.

Le freeze du a un choc, ca me semble pas absurde.
Pour le reste, peut être cela n'a rien a voir, peut etre. Mais dans ce cas a quel moment on peut en parler ? Puisque dès qu'on voit ce genre de differences de reaction, on ne peut pas parler.
Si une femme dit s'etre faite violer mais en realite etait un "victime consentante", t'as pas interet de l'ouvrir sinon tu es un defendeur du violeur et tu supportes le viol.
Si c'est un mec, c'est pas le moment non plus parce que là, d'un coup, on accepte d'entendre les circonstances attenuantes pour le violeur.
Donc vraiment : ca a sa place dans quelle conversation ?

Je suis d'accord avec toi Ask. Mais là c'est très particulier car c'est médiatique et ça fait partie d'une performance artistique. Ce n'est pas un cas parmi tant d'autres. On est en plein dans "le cas par cas". Que ce soit un homme où une femme n'y change rien. J'aurais eu le même cheminement et les mêmes questionnements si ça avait été Emma Watson.


- Sometimes you win, sometimes you learn - John Maxwell
 
"God creates dinosaurs -> God destroys dinosaurs -> God creates man -> Man destroys God -> Man creates dinosaurs -> Dinosaurs eat man : Woman inherits the earth."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://confreriedelabelette.forumactif.org
Asczdv
Membre
avatar

Masculin
Age : 26
Messages : 3023

MessageSujet: Re: Le mur cybernétique de l'actualité   Ven 5 Déc 2014 - 20:06

Je vois blasé là presentement j'ai pas les moyens d'aller trop regarder sur le net, mais que dit il par rapport au fait qu'il aurait pu bouger ou appeler a l'aide mais qu'il ne l'a pas fait ? Quelle(s) raison(s) donne-t-il ?

Et le femme en question, que dit-elle ? Que c'était Fuck-shia-for-free day ?


The good times and the bad times both will pass. It will pass. It will get easier. But the fact that it will get easier does not mean that it doesn’t hurt now. And when people try to minimize your pain they are doing you a disservice. And when you try to minimize your own pain you’re doing yourself a disservice. Don’t do that. The truth is that it hurts because it’s real. It hurts because it mattered. And that’s an important thing to acknowledge to yourself. But that doesn’t mean that it won’t end, that it won’t get better. Because it will. John Green.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asczdv
Membre
avatar

Masculin
Age : 26
Messages : 3023

MessageSujet: Re: Le mur cybernétique de l'actualité   Ven 5 Déc 2014 - 20:15

Je vois ca dans l'article, qui en dit pas mal :


Si j’avais un bingo « accusations qu’on renvoie perpétuellement à la gueule des victimes de viol », il commencerait à être sérieusement plein. « Il n’y avait qu’à le/la repousser », « si tu ne t’es pas débattu•e c’est que tu as probablement aimé ça », « le viol ce n’est pas ça »… et tous les « y avait qu’à » qui ignorent totalement les mécanismes psychologiques entrant en action chez de nombreuses victimes.

Par exemple, l’effet de sidération peut nous clouer sur place, tant nous sommes incrédules et totalement perturbé•e•s par cet acte d’une grande violence (avant d’être violé, rappelons que Shia LaBeouf a été physiquement agressé). Il y a la peur aussi, l’incompréhension, la panique… Autant de choses qui peuvent expliquer que non, « y avait qu’à te défendre », ce n’est pas une réalité.


The good times and the bad times both will pass. It will pass. It will get easier. But the fact that it will get easier does not mean that it doesn’t hurt now. And when people try to minimize your pain they are doing you a disservice. And when you try to minimize your own pain you’re doing yourself a disservice. Don’t do that. The truth is that it hurts because it’s real. It hurts because it mattered. And that’s an important thing to acknowledge to yourself. But that doesn’t mean that it won’t end, that it won’t get better. Because it will. John Green.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wild Weasel
Admin
avatar

Féminin
Age : 31
Messages : 6948

MessageSujet: Re: Le mur cybernétique de l'actualité   Ven 5 Déc 2014 - 20:18

En fait l'histoire est encore un peu floue (ou étouffée, on sait pas trop).

Il dit ceci :

Spoiler:
 


Deux autres artistes impliqués dans le projet artistique ont dit ceci :

Spoiler:
 


Un agent (ou un membre du staff je sais pas) :

Spoiler:
 


Pas plus de détails pour le moment.
J'pense qu'on peut pas trop débattre tant que ça n'aura pas été traité par la justice. blasé

ASK : ce que tu cites dans l'article est le point de vue subjectif de l'auteur. Partant de là, il ne vaut pas plus que ton avis, le mien et celui de Jag. Et surtout, il se nourrit de sexisme alors que le fond de l'histoire est plus complexe et WTF que ça.

EDIT : L'article de Mademoizelle parle également du traitement de cette information à travers les médias (la façon dont certains tournent ça en dérision). Alors que là, présentement, on ne parlait que de l'agression en elle-même.

Que ce soit sur Madmoizelle ou dans la presse, je ne trouve pas normal que l'auteur fasse preuve de subjectivité et se permette des opinions tranchées, voir extrêmes. Quel que soit le "camp" choisi d'ailleurs.
C'est un des trucs que je supporte de mois en moins sur Madmoizelle et ailleurs : Qu'on nous "dicte" un peu trop quoi penser, sans même qu'on ai eu le temps d'y réfléchir par nous même. Super blasé


- Sometimes you win, sometimes you learn - John Maxwell
 
"God creates dinosaurs -> God destroys dinosaurs -> God creates man -> Man destroys God -> Man creates dinosaurs -> Dinosaurs eat man : Woman inherits the earth."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://confreriedelabelette.forumactif.org
Wild Weasel
Admin
avatar

Féminin
Age : 31
Messages : 6948

MessageSujet: Re: Le mur cybernétique de l'actualité   Ven 5 Déc 2014 - 20:33

Tiens, voila un commentaire (sous l'article de Madmoizelle) qui m'interpelle :

Spoiler:
 


DAFUCK ? Suspect


- Sometimes you win, sometimes you learn - John Maxwell
 
"God creates dinosaurs -> God destroys dinosaurs -> God creates man -> Man destroys God -> Man creates dinosaurs -> Dinosaurs eat man : Woman inherits the earth."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://confreriedelabelette.forumactif.org
Asczdv
Membre
avatar

Masculin
Age : 26
Messages : 3023

MessageSujet: Re: Le mur cybernétique de l'actualité   Ven 5 Déc 2014 - 20:35

Wild Weasel a écrit:
ASK : ce que tu cites dans l'article est le point de vue subjectif de l'auteur. Partant de là, il ne vaut pas plus que ton avis, le mien et celui de Jag. Et surtout, il se nourrir de sexisme alors que le fond de l'histoire est plus complexe et WTF que ça.

C'est un avis, toutafé, ce n'était pas mon intention de faire passer ca pour autre chose Jap

Mais alors que pensez vous :
Est ce que la femme devrait être condamnée si il porte plainte ?
A-t-il trompé sa copine, lui a-t-il fait quelque chose tout court ?
Le fait qu'il n'ait rien dit, dans ce contexte, est-ce que ca a la valeur d'un consentement ? Était-il consentant ? Est-ce une victime consentante ?
La femme a-t-elle profité de la situation où il ne devait/pouvait rien dire ?
Est-ce qu'il fait passer son art devant son intégrité physique et psychologique ? Si il le fait, est-ce que cela diminue son statut de victime ? N'a-t-il pas le droit d'accepter de prendre le risque de se faire violer en ne bougant pas, tout en repprochant au violeur de l'avoir violé ? (Cette dernière question s'approche des tenues ralafouf sur une femme qui adore seduire sans aller plus loin : on peut prendre des risques, c'est pas pour ca que ca diminue le fait que tu sois victime)


The good times and the bad times both will pass. It will pass. It will get easier. But the fact that it will get easier does not mean that it doesn’t hurt now. And when people try to minimize your pain they are doing you a disservice. And when you try to minimize your own pain you’re doing yourself a disservice. Don’t do that. The truth is that it hurts because it’s real. It hurts because it mattered. And that’s an important thing to acknowledge to yourself. But that doesn’t mean that it won’t end, that it won’t get better. Because it will. John Green.


Dernière édition par Asczdv le Ven 5 Déc 2014 - 22:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kid.
Membre
avatar

Féminin
Age : 27
Messages : 3226

MessageSujet: Re: Le mur cybernétique de l'actualité   Ven 5 Déc 2014 - 20:44

Asczdv a écrit:
Je vois blasé là presentement j'ai pas les moyens d'aller trop regarder sur le net, mais que dit il par rapport au fait qu'il aurait pu bouger ou appeler a l'aide mais qu'il ne l'a pas fait ? Quelle(s) raison(s) donne-t-il ?

Et le femme en question, que dit-elle ? Que c'était Fuck-shia-for-free day ?

Ben justement, c'est la raison qu'il donne pour justifier son absence de réaction qui fait un peu de bruit Ask greenface
Il a déclaré vouloir à tout prix terminer sa performance et j'ai aussi lu dans les commentaires de l'article qu'il pensait que la sécurité allait intervenir (ce qui n'est pas arrivé).

Mais du coup, je me pose une question. Y'avait pas de caméras de surveillance dans cette salle ? J'veux dire, y'a toujours des fans un peu tarés, pourquoi y'avait pas, à la limite, un garde du corps dans un coin de la pièce ou un dispositif de sécurité justement pour éviter ce qu'il s'est passé ?

Alors bon, c'est vrai que cette histoire est étrange. Shia LaBeouf, peu importe la réaction qu'il a choisi d'adopter face à cette fille, reste la victime. Mais on peut pas s'empêcher de se dire : "Pourquoi ?".

Pour la femme, elle est apparemment partie en courant en sortant de la salle.


"- Vous voulez un whisky ?
- Oh, juste un doigt.
- Vous voulez pas un whisky d'abord ?"
La Cité de la Peur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kid.
Membre
avatar

Féminin
Age : 27
Messages : 3226

MessageSujet: Re: Le mur cybernétique de l'actualité   Ven 5 Déc 2014 - 20:51

Eric Garner, un revendeur de cigarettes à la sauvette, se fait arrêter par la police. Il est rapidement prit au cou par un policier pendant que ses collègues lui passe les menottes. Asthmatique, à 11 reprises il dit "I can't breathe". Pour finir, il meurt sur le trottoir avant d'être transporté vers un hôpital.

La vidéo de l'arrestation :


Certains commentaires sous la vidéo sont affligeants.


"- Vous voulez un whisky ?
- Oh, juste un doigt.
- Vous voulez pas un whisky d'abord ?"
La Cité de la Peur.


Dernière édition par Kid. le Ven 5 Déc 2014 - 20:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wild Weasel
Admin
avatar

Féminin
Age : 31
Messages : 6948

MessageSujet: Re: Le mur cybernétique de l'actualité   Ven 5 Déc 2014 - 20:51

Asczdv a écrit:
Wild Weasel a écrit:
ASK : ce que tu cites dans l'article est le point de vue subjectif de l'auteur. Partant de là, il ne vaut pas plus que ton avis, le mien et celui de Jag. Et surtout, il se nourrir de sexisme alors que le fond de l'histoire est plus complexe et WTF que ça.

C'est un avis, toutafé, ce n'était pas mon intention de faire passer ca pour autre chose Jap

Vi. Oki.  J'ai édité mon message, n'oublie pas de jeter un œil. Smile

Mais alors que pensez vous :
Est ce que la femme devrait être condamnée si il porte plainte ? Oui, OUI.
A-t-il trompé sa copine, lui a-t-il fait quelque chose tout court ? NON. Mais s'il savait qu'elle attendait son tour dans la file, je trouve ça moyen d'avoir continué dans cette voie. Après, je ne connais pas leur relation et leur niveau d'implication/d'amour.
Le fait qu'il n'ait rien dit, dans ce contexte, est-ce que ca a la valeur d'un consentement ? Disons que c'est très limite. On est sur le fil du rasoir je trouve.
Était-il consentant ? Seul lui peut savoir, et encore...
Est-ce une victime consentante ? Limite limite quand même. A priori, au vu du peu que l'on sait, j'aurais tendance à me dire que oui.
La femme a-t-elle profité de la situation où il ne devait/pouvait rien dire ? Clairement oui.
Est-ce qu'il fait passer son intégrité physique et psychologique devant son art ? Aparament pas. Au vu de sa réputation, il est capable d'aller très loin pour s’imprégner de ses rôles et s’adonner à ses projets artistiques. Quitte à se blesser !
Si il le fait, est-ce que cela diminue son statut de victime ? Y a une erreur de syntaxe dans cette phrase ou la précédente j'pense. ^o^ Mais je vois ce que tu veux dire. Il fait passer son art avant tout, à priori. Cependant ça ne remet pas en cause son statut de victime. Ça soulève juste la question du consentement, de son équilibre émotionnel, voir de ses priorités ... Un peu comme une femme battue qui pardonne toujours.
N'a-t-il pas le droit d'accepter de prendre le risque de se faire violer en ne bougant pas, tout en repprochant au violeur de l'avoir violé ? OUI il a le droit d'accepter de prendre le risque tout en reprochant ensuite cet acte dégueulasse. Mais c'est à ses risques et périls face à la justice, ou face au buzz médiatique qu'il vient de susciter.  blasé  C'est pas son choix le plus judicieux on va dire...

(Cette dernière question s'approche des tenues ralafouf sur une femme qui adore seduire sans aller plus loin : on peut prendre des risques, c'est pas pour ca que ca diminue le fait que tu sois victime) Voila, toutafay.


- Sometimes you win, sometimes you learn - John Maxwell
 
"God creates dinosaurs -> God destroys dinosaurs -> God creates man -> Man destroys God -> Man creates dinosaurs -> Dinosaurs eat man : Woman inherits the earth."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://confreriedelabelette.forumactif.org
Kid.
Membre
avatar

Féminin
Age : 27
Messages : 3226

MessageSujet: Re: Le mur cybernétique de l'actualité   Ven 5 Déc 2014 - 20:54

Wild Weasel a écrit:

C'est un des trucs que je supporte de mois en moins sur Madmoizelle et ailleurs : Qu'on nous "dicte" un peu trop quoi penser, sans même qu'on ai eu le temps d'y réfléchir par nous même. Super blasé

Alors là je ne peux qu'être de ton avis.


"- Vous voulez un whisky ?
- Oh, juste un doigt.
- Vous voulez pas un whisky d'abord ?"
La Cité de la Peur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asczdv
Membre
avatar

Masculin
Age : 26
Messages : 3023

MessageSujet: Re: Le mur cybernétique de l'actualité   Ven 5 Déc 2014 - 20:54

C'est vrai que l'absence de caméra est étrange blasé mais ca fait peut etre partir de la performance, j'en sais rien ^^' meme su c'est une erreur de sa part, meme si niveau sécurité ce n'etait pas au point, est-ce que ca justifie quoi que ce soit ? Qu'est ce que ca change ?


The good times and the bad times both will pass. It will pass. It will get easier. But the fact that it will get easier does not mean that it doesn’t hurt now. And when people try to minimize your pain they are doing you a disservice. And when you try to minimize your own pain you’re doing yourself a disservice. Don’t do that. The truth is that it hurts because it’s real. It hurts because it mattered. And that’s an important thing to acknowledge to yourself. But that doesn’t mean that it won’t end, that it won’t get better. Because it will. John Green.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kid.
Membre
avatar

Féminin
Age : 27
Messages : 3226

MessageSujet: Re: Le mur cybernétique de l'actualité   Ven 5 Déc 2014 - 20:58

Asczdv a écrit:
C'est vrai que l'absence de caméra est étrange blasé mais ca fait peut etre partir de la performance, j'en sais rien ^^' meme su c'est une erreur de sa part, meme si niveau sécurité ce n'etait pas au point, est-ce que ca justifie quoi que ce soit ? Qu'est ce que ca change ?

Ca change pas grand chose si ce n'est que, personnellement, j'aurai trouvé moins con son choix d'attendre que la sécurité intervienne puisqu'elle aurait pas pu aller bien loin. Puis ça l'aurait aussi, je pense, dissuader de tenter quoi que ce soit.


"- Vous voulez un whisky ?
- Oh, juste un doigt.
- Vous voulez pas un whisky d'abord ?"
La Cité de la Peur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Smatt14
Membre
avatar

Masculin
Age : 35
Messages : 3844

MessageSujet: Re: Le mur cybernétique de l'actualité   Ven 5 Déc 2014 - 21:10

Pourquoi il a pas appelé Bumblebee ??!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le mur cybernétique de l'actualité   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le mur cybernétique de l'actualité
Revenir en haut 
Page 5 sur 14Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le mur cybernétique de l'actualité
» Psy
» [Aides de jeu]Les empires criminels de Kuzutetsu
» Une lumière dans l'obscurité || Elizabeth Bathory
» [PROPORTA] Test du support magnétique de voiture

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- LE FORUM DONT TU ES LE HEROS - :: Théories foireuses et complots-
Sauter vers: