- LE FORUM DONT TU ES LE HEROS -

QG de sa grand-mère la chouette croisée son grand-père l'hippocampe. Repaire qui gère sa fougère. Sanctuaire du mitigé cochon-d'inde.
Espace d'entraide, communauté ouverte et soudée, lieu de discussions en tous genres.
 


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pas de titre concis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rad
Membre
avatar

Masculin
Age : 26
Messages : 1016

MessageSujet: Pas de titre concis    Dim 22 Sep 2013 - 13:46

Je me demandais, vous carburez à quoi ?
Je parle en motivations en gros ( pas vos addictions type Nutella ou café :p )

Je me faisais fraîchement la réflexion que je suis probablement pas du tout impliqué dans ma vie. Pas grand chose n'a d'importance, j'ai pas de buts ni de directions vers lesquelles j'ai envie d'aller, pas de projets, rien qui me fasse me sentir vivant ou qui allume une étincelle de mordant et de combativité, c'est l'errance complète. Je devine que ça serait plus sain de me débarrasser de ce jemenfoutisme ultraglobal. Mais en s'accrochant à quoi ?


Je sais pas trop comment développer ou expliquer, mais c'est ce que je ressens. Si j'essaie ça va sembler dépressif alors que c'est pas mon état d'esprit, mais en gros je ne vois pas de sens à quoi que ce soit.
Le secret c'est quoi ? c'est à soi de mettre du sens à ce qu'on veut ? c'est pas un peu faire l'autruche ? 'fin non, c'est pas le mot. quoi que.
Bah et puis c'est peut être dépressif comme discours, peu importe l'étiquette.
(Smatt range ces AD tout de suite !   )

Faudrait que je relise Cioran, il mettait le doigt sur plein de pensées que je partageais, j'y reverrais plus clair dans mes pensées.

Bref j'ai rien qui me stimule ou me donne l'envie d'avancer depuis un bail.
D'ailleurs ça fait longtemps que j'ai pas évolué.
A priori en continuant sur cette lancée ça va mal tourner, ou au moins juste stagner des années dans l'ennui et la lassitude. 

(ça en fait des mots pour dire Rad : paumé pense )

j'imagine que si j'avais du plaisir à faire quelque chose je me contenterai de profiter d'exister et d'en faire.
mais j'ai l'impression que c'est pas le cas.
je me fais vraiment chier en vie perso.

bref, si y'en a d'autres à qui ça parle, n'hésitez pas à partager vos pensées, astuces ou pas.


edit: je savais pas trop où poster ce truc, peut-être le déplacer ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gloomy.
Membre
avatar

Féminin
Age : 24
Messages : 5293

MessageSujet: Re: Pas de titre concis    Dim 22 Sep 2013 - 14:07

Je l'aurais mis dans " conseils et astuces " ^^

Perso, je me dis que personne ne viendra me prendre par la main pour me dire quoi faire. Que si tu ne te bouges pas, tu n'auras rien dans la vie. Personne ne te fait de cadeau etc Razz
Discours classique, je te l'accorde. Mais la peur de l'avenir, d'être bloquée dans une vie que je déteste, ça m'aide à me bouger.

Y'a aussi des passages à vide où je me sens comme tu te décris.
J'ai l'impression que mes projets sont juste des prétextes pour m'accrocher à quelque chose mais que je n'ai pas assez envie de ça pour réussir.

Bref, je sais pas trop quoi dire pour t'aider du coup xD *post inutile du jour*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pas de titre concis    Dim 22 Sep 2013 - 14:10

Perso depuis que j'ai abandonné medecine, j'ai plus aucun objectif dans la vie, aucun projet, aucune ambition, j'ai juste "envie" de gagner correctement ma vie pour ne pas vivre dans le besoin et avoir si possible un métier qui me fait pas trop chier, voir, soyons fou, qui me plait.
En fait, comme la majorité des gens quoi. Et c'est pas un drame. La majorité se laissent porter par la vie, quand ils ont un choix à faire ils choisissent, mais prennent rarement d'initiatives...
Bref, avoir un "objectif dans la vie" c'est bien, ça motive, mais si t'en as pas, c'est pas très grave, enfin c'est comme ça que je le vois. Jap
Revenir en haut Aller en bas
Rad
Membre
avatar

Masculin
Age : 26
Messages : 1016

MessageSujet: Re: Pas de titre concis    Dim 22 Sep 2013 - 14:24

Gloomy. a écrit:
Perso, je me dis que personne ne viendra me prendre par la main pour me dire quoi faire. Que si tu ne te bouges pas, tu n'auras rien dans la vie. Personne ne te fait de cadeau etc Razz
Discours classique, je te l'accorde. Mais la peur de l'avenir, d'être bloquée dans une vie que je déteste, ça m'aide à me bouger.
J'ai pas l'impression que j'aimerai la suite perso, que je me bouge ou non.
ça doit se jouer sur des nuances de moins pire peut-être.
puis se bouger quand tu sais pas vers quoi, ça reste trop abstrait pour moi.
sûrement études et taf. 
do not want blasé 
'fin comme un paquet de monde. sauf qu'eux arrivent à se forcer.


Déhayre a écrit:
Perso depuis que j'ai abandonné medecine, j'ai plus aucun objectif dans la vie, aucun projet, aucune ambition, j'ai juste "envie" de gagner correctement ma vie pour ne pas vivre dans le besoin et avoir si possible un métier qui me fait pas trop chier, voir, soyons fou, qui me plait.
En fait, comme la majorité des gens quoi. Et c'est pas un drame. La majorité se laissent porter par la vie, quand ils ont un choix à faire ils choisissent, mais prennent rarement d'initiatives...
Bref, avoir un "objectif dans la vie" c'est bien, ça motive, mais si t'en as pas, c'est pas très grave, enfin c'est comme ça que je le vois. Jap
moep.
ptet juste je vis mal d'encore être englué dans des études qui me correspondent pas et je balise un peu trop.
un taf basique, ne plus avoir d'attentes sur moi et ça irait peut être mieux. 
je suis vraiment largué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kid.
Membre
avatar

Féminin
Age : 26
Messages : 3185

MessageSujet: Re: Pas de titre concis    Dim 22 Sep 2013 - 14:57

Qu'est-ce qui te motivait avant ? 

Personnellement, je me suis sentie comme ça pendant 1 an (mon année de fac en fait) où j'avais absolument aucun objectif. Mes projets avaient été réduits à néant, j'bossais plus et j'sortais ou allais faire la fête uniquement pour pas paraître trop dépressive. Mais en fait, c'est juste parti d'un truc. Mes projets étaient beaucoup trop "lointains" pour moi. Je suis pas patiente comme fille, j'aime bosser pour avoir un truc que j'aime mais j'ai besoins qu'il arrive rapidement sinon je me décourage aussi vite. Du coup, je me suis fixée des objectifs à court terme et à chaque fois qu'un objectif était rempli, j'étais satisfaite et ça me re-boostais. 
Ca peut être des p'tits trucs futiles hein, mais ça te fais un p*tain de grand bien quand tu arrives à les réaliser. 

Après, je sais pas trop d'où te viens cette démotivation.


"- Vous voulez un whisky ?
- Oh, juste un doigt.
- Vous voulez pas un whisky d'abord ?"
La Cité de la Peur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Smatt14
Membre
avatar

Masculin
Age : 34
Messages : 3789

MessageSujet: Re: Pas de titre concis    Dim 22 Sep 2013 - 16:02

Rien de rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pas de titre concis    Dim 22 Sep 2013 - 16:36

Bien souvent je vis pour les autres, essayer de rendre heureux les gens que j'aime et de façon moins directe les autres aussi, avec le peu de moyens que j'ai (et les limites de mes capacités du fait de ma timidité ou appelé ça comme vous voulez). A côté de ça j'ai quelques passions qui me permette de m'aérer l'esprit mais oui je m'en fou d'être heureux. Enfin je m'en fou... c'est pas tout à fait vrai et même faux mais je sais que c'est difficile pour tout le monde et me dire que j'ai put apporter un sourire, apporter un peu de joie, c'est ma façon de l'être, c'est peut être un peu égocentrique en se disant j'ai mon rôle à jouer mais bon. Cela dit des fois je me perd aussi complètement, en pleurant sur mon sort et là je suis totalement perdu mais après une nuit à penser je me dis qu'il ne faut rien lacher et c'est reparti le lendemain, on essaie de rendre ce monde plus vivable. Ca ne se voit pas mais je crois que beaucoup de gens sont ainsi. Quand tu vois les même personne tous les jours, tu remarques que certains ont toujours le sourire, pas seulement pour se dire : je suis heureux ou pour des raisons sociales mais aussi pour communiquer ce bonheur, le but de beaucoup de gens c'est de rendre ce monde moins triste, faire oublier les peines, Chacun y arrive plus ou moins bien mais ce qui est bien dans ce but c'est qu'en plus d'apporter du bonheurs aux autres tu reçois leur bonheur, un cercle vertueux, ça ne veut pas dire que grâce à ça si au fond tu as mal tu vas aller bien mais ça apaise un peu. Oui je sais c'est pourri comme motivation ^^;;

Après j'ai des projets mais bien souvent fantaisiste ou je n'ai pas la force de les concrétiser parce que tout seul je ne pense pas en être capable ou bien parce qu'on a plus la force de se faire plaisir à nous même mais ça aide aussi à rêver et c'est important de rêver, enfin pour moi ça l'est, une façon de s'évader et de temps et temps, quand un petit changement arrive dans ta vie tu peux te remettre à y croire et t'y accrocher, souvent pas longtemps et parfois jusqu'à leur consécration mais ça permet de ne pas oublier qu'il faut continuer d'y croire. Ca peut être des choses toutes bêtes, comme revoir une personne que t'aime, changer d'appart', changer de boulot, partir un week end dans un endroit que t'aime, faire un jardin, construire un meuble, se faire une bouteille de rhum arrangé, bref tu risques de trouver ça pourri comme projets mais se sont des ptits plaisirs ou des ptits changements qui font qu'on peut se dire : on va peut être arrivé à quelque chose, c'est continuer à vivre et non survivre en regardant le temps passer pour ne pas baisser les bras, ne pas se laisser aller, ne pas oublier qu'on est en vie.

Amen.
*va se cacher*
Revenir en haut Aller en bas
-Hamster-
Membre
avatar

Masculin
Age : 22
Messages : 2082

MessageSujet: Re: Pas de titre concis    Dim 22 Sep 2013 - 17:51

Hello !

Alors perso j'avance en ayant pas mal de buts, de choses à faire.

Grâce à mon jeune âge c'est pas les projets qui manquent, ma raison de vivre c'est d'avancer à tous les points donc des exemples: Avancer dans mon Bts, réussir mon permis, voiture, avoir une petite copine, être en vacances etc etc..

A cela s'ajoute des évènement sur le plus court terme, des choses à faire ou bien des trucs qui changent de la routine, par exemple: ce que je vais faire le week prochain, mon voyage de 3 jours dans une semaine, mardi prochain où j'ai que deux heures de cours greenface

Bref sans penser à tout ça, je m'ennuierai bien et je n'aurai pas trop de raison de vivre, après c'est ce tout qui fait ça Smile
Je n'ai pas qu'une seule raison de vivre, heureusement !

Ce qui peut être pas mal c'est te fixer quel est ton plus grand rêve ? Ca peut même être un truc infaisable.
Une fois que tu as fixé ça, et bien le décomposer en pleins d'étapes pour y arriver, en partant de quelque chose de très "facile" à réaliser mais qui te servira quand même (même si c'est minime) dans ton "grand rêve", comme ça tu le monte brique par brique et tu t'ennuie jamais Smile Et si tu met énormément de temps ou que c'est irréalisable, peu importe puisque chaque brique est utile même indépendamment du reste !




Allez, cours petit ! Allez plus vite ! Ouiiiiiiiiiiiiii !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rad
Membre
avatar

Masculin
Age : 26
Messages : 1016

MessageSujet: Re: Pas de titre concis    Lun 23 Sep 2013 - 8:26

Kid. a écrit:
Qu'est-ce qui te motivait avant ? 

Personnellement, je me suis sentie comme ça pendant 1 an (mon année de fac en fait) où j'avais absolument aucun objectif. Mes projets avaient été réduits à néant, j'bossais plus et j'sortais ou allais faire la fête uniquement pour pas paraître trop dépressive. Mais en fait, c'est juste parti d'un truc. Mes projets étaient beaucoup trop "lointains" pour moi. Je suis pas patiente comme fille, j'aime bosser pour avoir un truc que j'aime mais j'ai besoins qu'il arrive rapidement sinon je me décourage aussi vite. Du coup, je me suis fixée des objectifs à court terme et à chaque fois qu'un objectif était rempli, j'étais satisfaite et ça me re-boostais. 
Ca peut être des p'tits trucs futiles hein, mais ça te fais un p*tain de grand bien quand tu arrives à les réaliser. 

Après, je sais pas trop d'où te viens cette démotivation.
bonne question. j'ai jamais trop eu de motivation ou de truc qui me faisait avancer je crois.
pareil pour les trucs trop longs sur la durée, vu que je ne me projette quasiment pas pour moi ça n'a pas de valeur concrète. 
faudrait que je tente dans les "petits objectifs" mais même ça j'ai du mal à le déterminer blasé 


Pour "les autres" j'ai du mal. 
Jouer sur la corde famille ça fait rien de rien même si bien sûr je préférerais qu'ils se fassent pas de soucis.
Et en dehors d'eux je me suis jamais impliqué dans une relation pour qu'il puisse y avoir éventuellement ce lien entre la personne et ma motivation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wild Weasel
Admin
avatar

Féminin
Age : 29
Messages : 6785

MessageSujet: Re: Pas de titre concis    Lun 23 Sep 2013 - 8:44

Tu te sens heureux ainsi ?
Ou bien cela te dérange parce que la société à tendance à dire que pour être heureux il faut faire le contraire de ce que tu fais ?
Qu'est ce qui te dérange au fond ?
Pourquoi as-tu l'impression de passer à côté de quelque chose ?
Est-ce simplement parce qu'une majorité de gens vivent différemment et que tu te sens donc en décalage ? 
Ou bien c'est par ce que TOI, tu te sens réellement malheureux en vivant ta vie ainsi ?

Je cherche à savoir d'où te viennent ces remises en questions fréquentes ? Si c'est toi qui, tout au fond, a envie de vivre autre chose... ou bien si c'est juste le fait de ne pas être "comme tout le monde" qui te fais te poser des questions sans réponses.


- Sometimes you win, sometimes you learn - John Maxwell
 
"God creates dinosaurs -> God destroys dinosaurs -> God creates man -> Man destroys God -> Man creates dinosaurs -> Dinosaurs eat man : Woman inherits the earth."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://confreriedelabelette.forumactif.org
Minipouss
Membre
avatar

Féminin
Messages : 633

MessageSujet: Re: Pas de titre concis    Lun 23 Sep 2013 - 12:19

Je fais aussi du surplace depuis plusieurs années, par manque de motivation ou d'envie suffisamment poussée pour me faire maintenir mes efforts sur le long terme, donc mon message t'aidera sans doute pas beaucoup Razz.

Je pense par contre que le fait de pas ressentir un entrain suffisant pour donner envie de continuer, de se dépasser ou de commencer d'autres trucs, bref qui permette de profiter et de donner envie d'avancer tout court sans se poser tant de questions quoi, ben que c'est pas quelque chose de "naturel" ... je veux dire : que ça découle de quelque chose de plus enfouit Razz Une mauvaise connaissance de soi même, une déprime, un trouble de la personnalité, un traumatisme infantile qui se manifeste sous forme de "blocage de ses émotions et de son entrain", j'en sais rien mais bon, je me dis -du moins j'espère- qu'en arrivant à mettre le doigt dessus et en essayant de dépasser ça, ben qu'il y a moyen de passer de "l'autre côté de la barrière", et que les choses paraissent moins difficiles, vaines ou absurdes.

Avant ma "stagnation" sinon, la seule chose que j'ai faite, c'est mes études. Et à ce moment, mon moteur principal c'était mon orgueil je pense lolilol Enfin un mélange de ça plus le fait que je trouvais pas le domaine inintéressant et que j'appréciais les gens que je croisais Razz Après quelques années par contre, j'ai ressenti d'un coup un gros manque de motivation donc je me suis arrêtée et depuis j'ai plus rien fait lol. Je sais pas trop à quoi était dû cette démotivation de départ : ptêtre une peur de l'échec (le niveau augmentait de plus en plus) ou un manque d'envie vu que ça devenait de plus en plus spécialisé, mais bref j'ai pas su rebondir après ça, ni retrouver une réelle motivation ... J'ai bien essayé de me réinscrire, ou de me trouver un autre domaine, de voir si je pouvais pas me chercher du travail mais mes efforts ont toujours tournés court très vite : sans ami proche, ou sans que ma famille ne cherchent à me motiver non plus, sans compter cette crainte du monde extérieur à ma ptite bulle, aucune envie de vraiment me lancer dans quelque chose n'a jamais fait long feu.

Je pense que plus que dans une activité en elle même, y a moyen de trouver de la motivation en faisant des choses avec d'autres; que l'envie de faire des choses peut venir en particulier du plaisir qu'on a à être et partager des choses avec les autres quoi. A la réflexion je pense d'ailleurs que ça pourrait être mon moteur principal en fait, même si paradoxalement je suis très solitaire. Au final, en raisonnant comme ça, ce serait ptêtre ma solitude mon problème : j'ai l'impression de bien la vivre mais elle me pèse ptêtre bien plus que ce que je pense ...

M'enfin bref siffle Si ça peut te donner des pistes de réflexion rad ... pis sinon, y a qu'à oublier ce message siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pas de titre concis    Lun 23 Sep 2013 - 14:59

Rad a écrit:

bonne question. j'ai jamais trop eu de motivation ou de truc qui me faisait avancer je crois.
Bah quasiment pareil pour moi. Je me décourage assez vite.
Revenir en haut Aller en bas
Rad
Membre
avatar

Masculin
Age : 26
Messages : 1016

MessageSujet: Re: Pas de titre concis    Lun 23 Sep 2013 - 17:23

Wild Weasel a écrit:
Tu te sens heureux ainsi ?
Ou bien cela te dérange parce que la société à tendance à dire que pour être heureux il faut faire le contraire de ce que tu fais ?
Qu'est ce qui te dérange au fond ?
Pourquoi as-tu l'impression de passer à côté de quelque chose ?
Est-ce simplement parce qu'une majorité de gens vivent différemment et que tu te sens donc en décalage ? 
Ou bien c'est par ce que TOI, tu te sens réellement malheureux en vivant ta vie ainsi ?

Je cherche à savoir d'où te viennent ces remises en questions fréquentes ? Si c'est toi qui, tout au fond, a envie de vivre autre chose... ou bien si c'est juste le fait de ne pas être "comme tout le monde" qui te fais te poser des questions sans réponses.
Non.
Côté société etc je m'en fous un peu de calquer ou non avec les standards (honnêtement y'a plus marginal que moi je pense, ça ne me préoccupe pas vraiment), mais rien que pour moi-même ça me convient pas. Rien faire qui me plaise ou à quoi me raccrocher pour compenser les moments plus pourris.
Pas avoir de perspective d'amélioration, de changement, de truc plus agréable ou intéressant. Ou quand ça pourrait l'être ça sort de mon champ des possibles vu ma confiance en moi, j'arrive à un stade où je le considère même plus. Genre "si j'étais pas moi ouais ça serait cool, mais la question se pose pas ça va rien donner".  Par ex les études en cour entre autre. C'est au delà de l'auto-persuasion, ça égalise la conviction et c'est pas sans conséquences.
Pour l'origine de mes remises en question ça vient de moi.

dans quel sens je serais pas comme tout le monde ?
plus timide / coincé / réservé ?
ça j'ai fini par l'accepter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayanne
Membre
avatar

Féminin
Age : 30
Messages : 284

MessageSujet: Re: Pas de titre concis    Lun 23 Sep 2013 - 17:42

Ton état fait juste penser à un des symptomes de la dépression...C'est vrai que sans motivation à faire quelque chose, sans buts fixés, on n'arrive pas forcément à aller de l'avant.
Après comme quelqu'un l'a dit plus haut, dans mon cas, je pense que la motivation ,que j'ai actuellement et que j'ai depuis la période où j'étais un peu passive de ma vie, est arriver grâce à une envie de changer de situation.

Bien que j'ai eû des hauts et des bas comme tout le monde, j'ai toujours eu envie d'aller plus loin pour "changer".

Est-ce que tu as vraiment envie de changer de situation où tu t'ennui dans la vie?
Je ne te dis pas de voir loin , mais juste par exemple casser tes habitudes de tous les jours?
Après moi, j'aime le changement c'est qui m'aide d'ailleurs à avancer je déteste la routine, encore faut-il vouloir changer???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pas de titre concis    Lun 23 Sep 2013 - 17:45

Attention, meme si souvent dépression induit plus aucun but dans la vie, la réciproque est fausse. Sinon les 3/4 de la planètes au moins seraient en dépressions lolilol
Revenir en haut Aller en bas
Ayanne
Membre
avatar

Féminin
Age : 30
Messages : 284

MessageSujet: Re: Pas de titre concis    Lun 23 Sep 2013 - 17:48

Oui c'est pour ça que j'ai bien préciser un des symptômes sans dire qu'il l'était Wink .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wild Weasel
Admin
avatar

Féminin
Age : 29
Messages : 6785

MessageSujet: Re: Pas de titre concis    Mar 24 Sep 2013 - 9:45

Rad a écrit:
Wild Weasel a écrit:
Tu te sens heureux ainsi ?
Ou bien cela te dérange parce que la société à tendance à dire que pour être heureux il faut faire le contraire de ce que tu fais ?
Qu'est ce qui te dérange au fond ?
Pourquoi as-tu l'impression de passer à côté de quelque chose ?
Est-ce simplement parce qu'une majorité de gens vivent différemment et que tu te sens donc en décalage ? 
Ou bien c'est par ce que TOI, tu te sens réellement malheureux en vivant ta vie ainsi ?

Je cherche à savoir d'où te viennent ces remises en questions fréquentes ? Si c'est toi qui, tout au fond, a envie de vivre autre chose... ou bien si c'est juste le fait de ne pas être "comme tout le monde" qui te fais te poser des questions sans réponses.
Non.
Côté société etc je m'en fous un peu de calquer ou non avec les standards (honnêtement y'a plus marginal que moi je pense, ça ne me préoccupe pas vraiment), mais rien que pour moi-même ça me convient pas. Rien faire qui me plaise ou à quoi me raccrocher pour compenser les moments plus pourris.
Pas avoir de perspective d'amélioration, de changement, de truc plus agréable ou intéressant. Ou quand ça pourrait l'être ça sort de mon champ des possibles vu ma confiance en moi, j'arrive à un stade où je le considère même plus. Genre "si j'étais pas moi ouais ça serait cool, mais la question se pose pas ça va rien donner".  Par ex les études en cour entre autre. C'est au delà de l'auto-persuasion, ça égalise la conviction et c'est pas sans conséquences.
Pour l'origine de mes remises en question ça vient de moi.

dans quel sens je serais pas comme tout le monde ?
plus timide / coincé / réservé ?
ça j'ai fini par l'accepter.
Je dis "pas comme tout le monde", parce qu'il arrive souvent que des personnes isolées ou décalées essayent de trouver "comment font les autres pour être comme ils sont", "comment font-il pour être heureux". Leur remise en question vient parfois du doute que la "majorité" ou "les autres" peuvent provoquer en eux. C'est même inconscient des fois, comme si la conformité prenait un peu plus de place et de pouvoir. ^^
Alors que finalement, il n'y a pas de recette unique et ça prend du temps, de l'énergie et une grande conaissance de soi pour trouver une piste sérieuse (voir trouver le bonheur).

Quand tu farfouilles dans ta mémoire, as-tu des souvenirs de moments qui t'on rendu plus joyeux que d'habitude ? Des moments où tu t'es senti libre, bien, en paix ou accepté ? Si oui, lesquels ?


- Sometimes you win, sometimes you learn - John Maxwell
 
"God creates dinosaurs -> God destroys dinosaurs -> God creates man -> Man destroys God -> Man creates dinosaurs -> Dinosaurs eat man : Woman inherits the earth."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://confreriedelabelette.forumactif.org
Rad
Membre
avatar

Masculin
Age : 26
Messages : 1016

MessageSujet: Re: Pas de titre concis    Mar 24 Sep 2013 - 10:42

Quand je suis en compagnie de personnes qui me connaissent vraiment avec qui j'ai pas à garder enfouies des tas de facettes , mais ça arrive et dure rarement.
'fin c'est une autre histoire.
J'ai pas souvenir d'avoir été euphorique je fonctionne pas trop comme ça, y'a que le spleen comme émotion qui a un brin d'intensité chez moi je crois. Mais apaisé oui. juste bien.

bizarre pour un gars qui se traîne une réput' de solitaire/indépendant ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wild Weasel
Admin
avatar

Féminin
Age : 29
Messages : 6785

MessageSujet: Re: Pas de titre concis    Mar 24 Sep 2013 - 11:49

Et bien pourquoi tu ne reproduirais pas les situations qui ont provoqué ce changement d'humeur ?
Ce doit être faisable non ?


- Sometimes you win, sometimes you learn - John Maxwell
 
"God creates dinosaurs -> God destroys dinosaurs -> God creates man -> Man destroys God -> Man creates dinosaurs -> Dinosaurs eat man : Woman inherits the earth."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://confreriedelabelette.forumactif.org
Soma
Modo
avatar

Masculin
Age : 28
Messages : 1961

MessageSujet: Re: Pas de titre concis    Lun 14 Oct 2013 - 18:47

Moi je carbure à l'envie d'aider les gens. J'ai toujours été paumé et mou au niveau de mon orientation, j'ai jamais pu aller au bout des choses à cause de mon manque de motivation. Principalement parce qu'il n'y a rien qui m'intéresse pour moi, je ne vois l’intérêt de gagner beaucoup d'argent, je ne suis pas motivé par le délire du self made man, bref je ne suis pas intéressé par de grandes carrières élitistes. Je ne jouerais jamais le jeu du nationalisme, ça ne m'intéresse pas le moins du monde. Mes seules motivations ont toujours été de trouver un emploi stable utile à la société (genre aide soignant), avoir quelques amis et une copine qui m'aime, plus tard avoir des gamins et c'est tout. Pour le moment, je n'ai que les amis, la copine et le travail se faisant atrocement attendre... à croire qu'ils ne sont vraiment pas pressés ces feignasses.  Creepy Smile Rad 

Après, j'ai des passages à vide, comme aujourd’hui par exemple, où j'ai enchaîné en tout cinq réponses négatives dans la journée, et donc cinq retour à la case départ. Dans des moments comme ça, je me demande vraiment si c'est la peine de me décarcasser pour les autres et si ça ne vaudrait pas mieux de me ruer vers l'embauche au mcdo ou a casino. Parce que bon, je suis motivé à aider les gens, motivé à faire des stages, des remplacements ou de bosser en assoss pour avoir plus de chance durant les concours d'entrées en formation, mais si même ces différentes options n'aboutissent pas, j'ai envie de me dire "merde à la fin, c'est vraiment la peine que je m'acharne si on me dit non à chaque fois sans jamais me laisser ma chance?".

Bref, bref, je pense répondre à ta question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jag
Membre
avatar

Féminin
Age : 23
Messages : 15747

MessageSujet: Re: Pas de titre concis    Lun 14 Oct 2013 - 19:02

Ne te décourage pas si vite alors que c'est un projet qui te tient tant à cœur Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.senscritique.com/angel25
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pas de titre concis    Lun 14 Oct 2013 - 21:59

Moi des fois je suis un peu mélancolique, un peu nostalgique et pas spécialement motivé mais ça me dérange pas. Je suis bien dans ces moments-là. J'ai déjà raconté je sais plus où que les ayatollahs de la bonne humeur m'ennuyaient profondément. Si on les écoutait, on devrait passer son temps à "tourner les serviettes", "faire les sardines" ou "péter et trouer son slip". Moi je prends un malin plaisir à écouter des balades. Pas des chansons tristes. Juste de chansons calmes. Et puis merde, des fois c'est carrément des chansons tristes. Et puis même que ça me fait pleurer, un peu. Et même que c'est pas grave.
Revenir en haut Aller en bas
Soma
Modo
avatar

Masculin
Age : 28
Messages : 1961

MessageSujet: Re: Pas de titre concis    Lun 14 Oct 2013 - 22:04

Je vois ce que tu veux dire, ça me prends aussi par moments Smile
T'a chanté que des chansons de beaufs c'était voulu? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pas de titre concis    Lun 14 Oct 2013 - 22:53

Soma a écrit:
Je vois ce que tu veux dire, ça me prends aussi par moments Smile
T'a chanté que des chansons de beaufs c'était voulu? ^^
Je ne les ai pas chantées, au contraire. Relis mon message, tu comprendras mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Soma
Modo
avatar

Masculin
Age : 28
Messages : 1961

MessageSujet: Re: Pas de titre concis    Mar 15 Oct 2013 - 8:28

Hokkaido a écrit:
Soma a écrit:
Je vois ce que tu veux dire, ça me prends aussi par moments Smile
T'a chanté que des chansons de beaufs c'était voulu? ^^
Je ne les ai pas chantées, au contraire. Relis mon message, tu comprendras mieux.
Marrant... j'étais sur d'avoir écris "cité" au lieu de "chanté... Ca devient inquiétant. pense
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soma
Modo
avatar

Masculin
Age : 28
Messages : 1961

MessageSujet: Re: Pas de titre concis    Mar 15 Oct 2013 - 8:39

Jag a écrit:
Ne te décourage pas si vite alors que c'est un projet qui te tient tant à cœur Wink
C'est juste que par moments, je me demande si les mecs m'écoutent vraiment quand je leur parle où s'ils me disent non comme ça sans chercher à comprendre. Je vois même pas pourquoi je suis toujours laissé sur le carreau, je suis jeune, motivé mais sans expériences. Si je veux pouvoir combler ça un jour, il me faut un point de départ alors je me demande pouquoi on s'acharne à ne jmais rien me laisser faire. Comment je peux m'améliorer comme ça? Comment rester motivé en passant des journées à écrire des lettres et en  ne voyant personne? Je ne sais pas ce qu'ils croient ces c*** mais une motivation ça s'entretient ce n'est pas inné, une expérience ça se forge, quelqu'un qui reste de coté finira forcément par vouloir faire autre chose à la longue. Le point positif, c'est qu'à force je commence à avoir envie de travailler chez ma mère et de laisser tomber, je n'aurais peut-être pas le boulot de mes rêves mais au moins je n'aurais plus à me décarcasser et à courir dans tout les coins tout ça pour rien.
Bref séquence pleurnicheries finie Jap

Faut rebondir maintenant et tu as raison Jag Smile. Je risque de pas écrire beaucoup de lettres aujourd'hui mais je vais au moins tâcher de me remotiver. Jap
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pas de titre concis    

Revenir en haut Aller en bas
 
Pas de titre concis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» recherche désespérement le titre d'un livre (avis aux bibliothécaires!)
» [FERME] MIDOMI : Retrouver le titre et l'auteur d'une musique [Gratuit]
» Titre nuage
» Votre titre démoniaque
» Lecture de groupe #2 : Choix de l'auteur, du titre, etc

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- LE FORUM DONT TU ES LE HEROS - :: Théories foireuses et complots-
Sauter vers: