- LE FORUM DONT TU ES LE HEROS -

QG de sa grand-mère la chouette croisée son grand-père l'hippocampe. Repaire qui gère sa fougère. Sanctuaire du mitigé cochon-d'inde.
Espace d'entraide, communauté ouverte et soudée, lieu de discussions en tous genres.
 


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Amour et sexe, distincts ou liés ?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Amour et sexe, distincts ou liés ?   Mer 4 Juin 2014 - 22:03

Mauvaizherbe a écrit:
Hokkaido a écrit:
Je pense que si j'étais en couple (science-fiction!) j'aurais du mal à concevoir une relation sans sexe. J'aurais l'impression que si la demoiselle ne veut pas c'est que je la dégoûte. Ça serait horrible de vivre ça.

Oui, c'est vrai aussi. Mais est - ce que pour autant, cela voudrait dire qu'elle n'est pas amoureuse?
Le désir et aimer, c'est quand même bien distincts, c'est juste lié d'une façon un peu inexplicable.
Je me dirais que la fille, en gros, n'est pas assez amoureuse pour passer à l'acte. Ou alors que c'est mon corps qui la freine.
Revenir en haut Aller en bas
Asczdv
Modo
avatar

Masculin
Age : 26
Messages : 3023

MessageSujet: Re: Amour et sexe, distincts ou liés ?   Mer 4 Juin 2014 - 22:10

Mauvaizherbe a écrit:
Hokkaido a écrit:
Je pense que si j'étais en couple (science-fiction!) j'aurais du mal à concevoir une relation sans sexe. J'aurais l'impression que si la demoiselle ne veut pas c'est que je la dégoûte. Ça serait horrible de vivre ça.

Oui, c'est vrai aussi. Mais est - ce que pour autant, cela voudrait dire qu'elle n'est pas amoureuse?
Le désir et aimer, c'est quand même bien distincts, c'est juste lié d'une façon un peu inexplicable.

Le problème (dans mon opinion, je vais pas parler pour hokkaido) c'est que lorsque le désir et l'amour sont liés, dans le sens où le désir (dont on veut qu'il se concrétise réellement) n'existe que lorsqu'il y a de l'amour, et que l'amour entraîne le désir, il est difficile d'être avec quelqu'un pour qui ces deux notions sont complètement différentes au point de pouvoir aimer sans désirer.

Concrètement, en mettant la réalité en face de nos propres valeurs, cela entraîne une contradiction avec l'impression d'être aimer et l'amour et remis en question. On peut en être conscient, comprendre le schéma de pensée de l'autre personne, rationnellement savoir que ce lien logique n'existe pas forcément, mais pour autant continuer de le ressentir.
Et ressentir que l'autre ne nous aime pas, ce n'est pas un signe d'une relation qui se passe bien.

C'est comme ça que je vois les choses en tous cas.


The good times and the bad times both will pass. It will pass. It will get easier. But the fact that it will get easier does not mean that it doesn’t hurt now. And when people try to minimize your pain they are doing you a disservice. And when you try to minimize your own pain you’re doing yourself a disservice. Don’t do that. The truth is that it hurts because it’s real. It hurts because it mattered. And that’s an important thing to acknowledge to yourself. But that doesn’t mean that it won’t end, that it won’t get better. Because it will. John Green.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Smatt14
Membre
avatar

Masculin
Age : 35
Messages : 3837

MessageSujet: Re: Amour et sexe, distincts ou liés ?   Mer 4 Juin 2014 - 22:14

Trop de porno tuerait-t'il le sexe ? Je lance le débat avant d'aller me coucher, et même pas je pose la première pierre, débrouillez-vous avec ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mauvaizherbe
Membre
avatar

Féminin
Age : 25
Messages : 1297

MessageSujet: Re: Amour et sexe, distincts ou liés ?   Mer 4 Juin 2014 - 22:14

Hokkaido a écrit:
Mauvaizherbe a écrit:
Hokkaido a écrit:
Je pense que si j'étais en couple (science-fiction!) j'aurais du mal à concevoir une relation sans sexe. J'aurais l'impression que si la demoiselle ne veut pas c'est que je la dégoûte. Ça serait horrible de vivre ça.

Oui, c'est vrai aussi. Mais est - ce que pour autant, cela voudrait dire qu'elle n'est pas amoureuse?
Le désir et aimer, c'est quand même bien distincts, c'est juste lié d'une façon un peu inexplicable.
Je me dirais que la fille, en gros, n'est pas assez amoureuse pour passer à l'acte. Ou alors que c'est mon corps qui la freine.

Ou alors qu'elle a vécu quelque chose de mauvais, ça peut arriver..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mauvaizherbe.wordpress.com/
Gloomy.
Membre
avatar

Féminin
Age : 25
Messages : 5384

MessageSujet: Re: Amour et sexe, distincts ou liés ?   Mer 4 Juin 2014 - 22:15

Smatt14 a écrit:
Trop de porno tuerait-t'il le sexe ? Je lance le débat avant d'aller me coucher, et même pas je pose la première pierre, débrouillez-vous avec ça.
Je pense que ce débat aurait plus sa place dans le topic sur le sexe, non ? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mauvaizherbe
Membre
avatar

Féminin
Age : 25
Messages : 1297

MessageSujet: Re: Amour et sexe, distincts ou liés ?   Mer 4 Juin 2014 - 22:17

Smatt14 a écrit:
Trop de porno tuerait-t'il le sexe ? Je lance le débat avant d'aller me coucher, et même pas je pose la première pierre, débrouillez-vous avec ça.


Je dissocie les deux. rien ne se passe jamais comme dans un porno. Je pense que le porno c'est soit un fantasme visuel, soit une sorte de référence bizarroïde pour se donner une "idée", soit un truc ridicule qui ne te fait rien.
C'est avant tout un film, et dans un film, on te montre ce qu'on veut.

Je ne pense pas que ça tue le sexe. Je ne sais pas si le sexe est quelque chose qui peut mourir !
 Eni Joy 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mauvaizherbe.wordpress.com/
Asczdv
Modo
avatar

Masculin
Age : 26
Messages : 3023

MessageSujet: Re: Amour et sexe, distincts ou liés ?   Mer 4 Juin 2014 - 22:18

Mauvaizherbe a écrit:
Je ne pense pas que ça tue le sexe. Je ne sais pas si le sexe est quelque chose qui peut mourir !
 Eni Joy 

Vu que le principe de base de ce qui est en vie c'est : manger, survivre, se reproduire, le sexe ne mourra pas lolilol

Je vais pas te répéter, je te suis sur la dissociation pron/réalité.


The good times and the bad times both will pass. It will pass. It will get easier. But the fact that it will get easier does not mean that it doesn’t hurt now. And when people try to minimize your pain they are doing you a disservice. And when you try to minimize your own pain you’re doing yourself a disservice. Don’t do that. The truth is that it hurts because it’s real. It hurts because it mattered. And that’s an important thing to acknowledge to yourself. But that doesn’t mean that it won’t end, that it won’t get better. Because it will. John Green.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asczdv
Modo
avatar

Masculin
Age : 26
Messages : 3023

MessageSujet: Re: Amour et sexe, distincts ou liés ?   Mer 4 Juin 2014 - 22:22

Mauvaizherbe a écrit:
Ou alors qu'elle a vécu quelque chose de mauvais, ça peut arriver..

Oui tout à fait. Imagine tomber sur une personne (fille ou mec d'ailleurs hein) qui (soyons concret, et glauque un peu) ait subit des attouchements quand il/elle était enfant. Je te laisse toi-même rendre cette situation encore plus glauque mais l'important est : le sexe n'est pas quelque chose qui rime avec plaisir.
Que ferais-tu dans ce cas et comment interpréterais-tu son refus Hokkaido ?
(personnellement, ça rentre dans les cas difficile dont je parlais, et où je ne sais pas vraiment la réponse)


The good times and the bad times both will pass. It will pass. It will get easier. But the fact that it will get easier does not mean that it doesn’t hurt now. And when people try to minimize your pain they are doing you a disservice. And when you try to minimize your own pain you’re doing yourself a disservice. Don’t do that. The truth is that it hurts because it’s real. It hurts because it mattered. And that’s an important thing to acknowledge to yourself. But that doesn’t mean that it won’t end, that it won’t get better. Because it will. John Green.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wild Weasel
Admin
avatar

Féminin
Age : 30
Messages : 6919

MessageSujet: Re: Amour et sexe, distincts ou liés ?   Jeu 5 Juin 2014 - 11:56

Mauvaizherbe a écrit:
Hokkaido a écrit:
Je pense que si j'étais en couple (science-fiction!) j'aurais du mal à concevoir une relation sans sexe. J'aurais l'impression que si la demoiselle ne veut pas c'est que je la dégoûte. Ça serait horrible de vivre ça.

Oui, c'est vrai aussi. Mais est - ce que pour autant, cela voudrait dire qu'elle n'est pas amoureuse?
Le désir et aimer, c'est quand même bien distincts, c'est juste lié d'une façon un peu inexplicable.

J'ai tilté sur cette phrase. ^o^

Pour moi, le pont qui rejoint ces deux rives ("désir"/"amour") c'est l'admiration. Le petit truc inexplicable, le petit je-ne-sais-quoi... c'est donc que j'ai besoin d'admirer la personne : aussi bien pour l'aimer que pour la désirer.

S'il n'y a pas ce petit détail : c'est mort. Faut que je me sente fière de mon homme pour avoir envie de lui sauter dessus comme une chagasse quoi.  siffle  Et pour verser dans la généralisation de bas étage, je dirais que c'est une composante qui intervient souvent chez les femmes... ce besoin d'admirer l'autre pour en avoir envie.

Bien sûr on peut admirer une personne pour diverses raisons et à des degrés différents, mais je suis presque certaine que c'est ce petit truc inexplicable comme tu dis, qui rattache le désir à l'amour.

T'en penses quoi ?  pense


- Sometimes you win, sometimes you learn - John Maxwell
 
"God creates dinosaurs -> God destroys dinosaurs -> God creates man -> Man destroys God -> Man creates dinosaurs -> Dinosaurs eat man : Woman inherits the earth."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://confreriedelabelette.forumactif.org
Wild Weasel
Admin
avatar

Féminin
Age : 30
Messages : 6919

MessageSujet: Re: Amour et sexe, distincts ou liés ?   Jeu 5 Juin 2014 - 11:59

Au sujet du porno, on peut en discuter sur le topic Sexo en RMA. Histoire de ne pas tout mélanger. Smile


- Sometimes you win, sometimes you learn - John Maxwell
 
"God creates dinosaurs -> God destroys dinosaurs -> God creates man -> Man destroys God -> Man creates dinosaurs -> Dinosaurs eat man : Woman inherits the earth."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://confreriedelabelette.forumactif.org
Asczdv
Modo
avatar

Masculin
Age : 26
Messages : 3023

MessageSujet: Re: Amour et sexe, distincts ou liés ?   Jeu 5 Juin 2014 - 12:04

Wild Weasel a écrit:
Au sujet du porno, on peut en discuter sur le topic Sexo en RMA. Histoire de ne pas tout mélanger. Smile

C'est sur que de parler de porno dans un topic où le titre contient le mot "amour"... lolilol

Wild Weasel a écrit:
J'ai tilté sur cette phrase. ^o^

Pour moi, le pont qui rejoint ces deux rives ("désir"/"amour") c'est l'admiration. Le petit truc inexplicable, le petit je-ne-sais-quoi... c'est donc que j'ai besoin d'admirer la personne : aussi bien pour l'aimer que pour la désirer.

S'il n'y a pas ce petit détail : c'est mort. Faut que je me sente fière de mon homme pour avoir envie de lui sauter dessus comme une chagasse quoi.  siffle  Et pour verser dans la généralisation de bas étage, je dirais que c'est une composante qui intervient souvent chez les femmes... ce besoin d'admirer l'autre pour en avoir envie.

Bien sûr on peut admirer une personne pour diverses raisons et à des degrés différents, mais je suis presque certaine que c'est ce petit truc inexplicable comme tu dis, qui rattache le désir à l'amour.

T'en penses quoi ?  pense

Même si c'est pas à moi qu'est posée la question Razz je vais rebondir là dessus.

Je comprends ce que tu veux dire, mais dans ce cas : peut-on admirer quelqu'un toute sa vie ? Quel est le degré d'admiration dont tu parles ?

De plus, je ne dirais pas que c'est une composante qui intervient uniquement chez les femmes.


The good times and the bad times both will pass. It will pass. It will get easier. But the fact that it will get easier does not mean that it doesn’t hurt now. And when people try to minimize your pain they are doing you a disservice. And when you try to minimize your own pain you’re doing yourself a disservice. Don’t do that. The truth is that it hurts because it’s real. It hurts because it mattered. And that’s an important thing to acknowledge to yourself. But that doesn’t mean that it won’t end, that it won’t get better. Because it will. John Green.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Smatt14
Membre
avatar

Masculin
Age : 35
Messages : 3837

MessageSujet: Re: Amour et sexe, distincts ou liés ?   Jeu 5 Juin 2014 - 12:12

Je comprends qu'aucune fille n'ait été amoureuse de moi maintenant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asczdv
Modo
avatar

Masculin
Age : 26
Messages : 3023

MessageSujet: Re: Amour et sexe, distincts ou liés ?   Jeu 5 Juin 2014 - 12:15

L'admiration ne se résume pas à une réussite objective (ce que tu semble juger de toi-même) mais elle peut aussi être une admiration de la personnalité, de ta personne sans forcément prendre en compte ta situation.
Ca se saurait si les filles pouvaient ne tomber amoureux que de ceux qui ont les plus grandes réussites. Il y aurait pas autant de couples lolilol


The good times and the bad times both will pass. It will pass. It will get easier. But the fact that it will get easier does not mean that it doesn’t hurt now. And when people try to minimize your pain they are doing you a disservice. And when you try to minimize your own pain you’re doing yourself a disservice. Don’t do that. The truth is that it hurts because it’s real. It hurts because it mattered. And that’s an important thing to acknowledge to yourself. But that doesn’t mean that it won’t end, that it won’t get better. Because it will. John Green.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Smatt14
Membre
avatar

Masculin
Age : 35
Messages : 3837

MessageSujet: Re: Amour et sexe, distincts ou liés ?   Jeu 5 Juin 2014 - 12:27

Je sais bien, il n'empèche que.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wild Weasel
Admin
avatar

Féminin
Age : 30
Messages : 6919

MessageSujet: Re: Amour et sexe, distincts ou liés ?   Jeu 5 Juin 2014 - 12:32

Asczdv a écrit:
Wild Weasel a écrit:
Au sujet du porno, on peut en discuter sur le topic Sexo en RMA. Histoire de ne pas tout mélanger. Smile

C'est sur que de parler de porno dans un topic où le titre contient le mot "amour"... lolilol

Wild Weasel a écrit:
J'ai tilté sur cette phrase. ^o^

Pour moi, le pont qui rejoint ces deux rives ("désir"/"amour") c'est l'admiration. Le petit truc inexplicable, le petit je-ne-sais-quoi... c'est donc que j'ai besoin d'admirer la personne : aussi bien pour l'aimer que pour la désirer.

S'il n'y a pas ce petit détail : c'est mort. Faut que je me sente fière de mon homme pour avoir envie de lui sauter dessus comme une chagasse quoi.  siffle  Et pour verser dans la généralisation de bas étage, je dirais que c'est une composante qui intervient souvent chez les femmes... ce besoin d'admirer l'autre pour en avoir envie.

Bien sûr on peut admirer une personne pour diverses raisons et à des degrés différents, mais je suis presque certaine que c'est ce petit truc inexplicable comme tu dis, qui rattache le désir à l'amour.

T'en penses quoi ?  pense

Même si c'est pas à moi qu'est posée la question :oje vais rebondir là dessus.

Je comprends ce que tu veux dire, mais dans ce cas : peut-on admirer quelqu'un toute sa vie ? Quel est le degré d'admiration dont tu parles ?

De plus, je ne dirais pas que c'est une composante qui intervient uniquement chez les femmes.


Je pense que OUI, on peut admirer une personne toute sa vie. Mais pas forcément pour les même choses ou sur les mêmes détails.

A titre d'exemple on peut admirer : sa personnalité en général, ses valeurs, sa force de caractère, sa gentillesse, son côté travailleur, son humour, ses passions, sa finesse d'esprit, ses capacités de sociabilité et d'ouverture ou tout simplement sa beauté et son charme.

Bien évidement cette personne, même si elle ne change pas, peut toujours évoluer positivement ou négativement. De ce fait on peut perdre son admiration envers elle, ou au contraire la renforcer. D'ailleurs on peut également découvrir de nouvelles choses à son sujet et se sentir fier(e) d'être à ses côtés.

Certes ce n'est pas une composante typiquement féminine !
Mais pour généraliser grossièrement et lorsqu'on parle de sexe et de rapports physiques réguliers, je pense qu'un garçon n'a pas nécessairement besoin d'admirer les qualités de la nana pour être biologiquement et techniquement opérationnel.  siffle

Alors que pour une femme... j'ai tendance à penser qu'il est quand même très important d'amirer l'homme en question pour pouvoir le désirer sexuellement et surtout pour lui sauter dessus (être entreprenante quoi).
Si la femme admire, elle désir ET elle prend beaucoup plus d'initiatives. Pour moi c'est donc le pont entre désir et amour. C'est la base, l'origine de la relation amoureuse et charnelle. (Je déteste le mot "charnelle" mais je trouvais pas de synonyme. Razz)

Mais pour un homme : à priori, pas besoin d'une admiration débordante pour coucher avec une femme ou avoir envie de construire une relation avec elle. Je ne dis pas que c'est superficiel ou quoi hein, je dis juste que sur ce point précis, le taux d'admiration ne serait pas aussi vital et important que pour une femme.

Bref.  J'ai l'impression que beaucoup de mecs peuvent sortir avec des filles dont il n'admirent pas nécessairement les qualités... mais que pour une femme, c'est déjà plus important.

J'ai généralisé ma pensée pour pouvoir mieux la développer. Vous en pensez quoi ? Avez-vous cette sensation parfois vous aussi ?


- Sometimes you win, sometimes you learn - John Maxwell
 
"God creates dinosaurs -> God destroys dinosaurs -> God creates man -> Man destroys God -> Man creates dinosaurs -> Dinosaurs eat man : Woman inherits the earth."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://confreriedelabelette.forumactif.org
Troll
Admin
avatar

Masculin
Messages : 1444

MessageSujet: Re: Amour et sexe, distincts ou liés ?   Jeu 5 Juin 2014 - 13:36

En fait, je dirais que l'admiration pour un homme est peut être moins importante que chez une femme effectivement. Je pense aussi que ça fluctue selon les individus même si on peut un peu généraliser, vu qu'il semble que ce soit un critère très important chez une majorité de femmes.

L'admiration d'un homme envers sa compagne est également importante, par contre effectivement, elle agit moins au niveau "désir". Mais au niveau sentiment et volonté de vouloir créer une vrai relation avec la fille, la je pense que c'est justement le déclic. Pour se projeter avec elle, c'est nécessaire et primordiale.

Autre chose, je trouve que l'admiration agit sur lien qui est fait entre désir et sentiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Momo17
Membre
avatar

Masculin
Age : 24
Messages : 863

MessageSujet: Re: Amour et sexe, distincts ou liés ?   Jeu 5 Juin 2014 - 13:55

Je comprends ce que tu dis mais je trouve le mot "admiration" un peu fort perso, et pas vraiment adapté..  Je veux dire que se passe t-il le jour où tu rencontres une personne plus drôle, plus gentil, plus intelligent que l’être aimé/désiré?? Ton désir est transféré vers cette personne??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wild Weasel
Admin
avatar

Féminin
Age : 30
Messages : 6919

MessageSujet: Re: Amour et sexe, distincts ou liés ?   Jeu 5 Juin 2014 - 14:13

Momo17 a écrit:
Je comprends ce que tu dis mais je trouve le mot "admiration" un peu fort perso, et pas vraiment adapté..  Je veux dire que se passe t-il le jour où tu rencontres une personne plus drôle, plus gentil, plus intelligent que l’être aimé/désiré?? Ton désir est transféré vers cette personne??

Bah non pourquoi ?
Le fait d'admirer une tierce personne n'enlève rien à l'admiration que tu portes à ta copine ou ton copain. D'autant plus quand tout va pour le mieux et que l'amour est bien présent. Smile  (L'amour et le couple, ça met du temps à se construire, donc ça ne se déconstruit pas subitement ou dès que tu croises une autre personne.)

Une personne ne peut pas de substituer à une autre. Ou alors c'est que tu es amoureux de la relation et de ce que l'autre t'apporte, plutôt que d'être amoureux de la personne en elle-même.

Bref : Suffit pas d'admirer quelque qu'un d'autre pour que ton couple se casse la gueule hein. Et même si cette autre personne est plus belle, plus intelligente et plus drôle... le vécu, les souvenirs, la complicité et bien d'autres critères encore font que t'as pas envie de quitter "ton actuel(le)".

En gros, selon moi : Tu peux admirer quelqu'un sans en tomber amoureux. Par contre lorsqu'il y a admiration + désir : BIM ! Là c'est le combo magique car ça peut mener à l'amour. Et si tu es déjà en couple mais que la relation ne te comble pas... c'est là qu'il y a danger de rupture ou tromperie.

Je sais pas si j'ai été assez claire dans mon explication... ^__^;


Si je dois résumer et généraliser, je dirais que pour une femme : désir + admiration = amour.
Le désir seul ne suffit pas pour une relation à long terme. L'admiration seule ne suffit pas non plus pour une relation à long terme. Mais les deux réunis, c'est le numéro gagnant.

Alors que pour un homme, dans une majorité de cas, on voit bien que même s'ils n'admire pas la nana... il peut quand même sortir avec elle.

(Pardon pour la généralisation. Mais c'est ce que j'ai remarqué sur ce forum et aussi IRL Sweat)


- Sometimes you win, sometimes you learn - John Maxwell
 
"God creates dinosaurs -> God destroys dinosaurs -> God creates man -> Man destroys God -> Man creates dinosaurs -> Dinosaurs eat man : Woman inherits the earth."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://confreriedelabelette.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Amour et sexe, distincts ou liés ?   Jeu 5 Juin 2014 - 14:45

Wild Weasel a écrit:

Pour moi, le pont qui rejoint ces deux rives ("désir"/"amour") c'est l'admiration. [...]
S'il n'y a pas ce petit détail : c'est mort. Faut que je me sente fière de mon homme pour avoir envie de lui sauter dessus comme une chagasse quoi.
Tu mets la barre vachement haute. Pour te séduire, il faut se lever de bonne heure. Ça laisse peu de chance, donc, à ceux qui n'arrivent pas à être admirables. Mais en même temps, j'ai été un amoureux admiratif aussi.

Asczdv a écrit:
Que ferais-tu dans ce cas et comment interpréterais-tu son refus Hokkaido ?
Si la fille a ce traumatisme en elle et qu'elle n'en parle à personne, même pas à moi, difficile de le deviner. Si elle en parle, je suis capable de comprendre. Mais après, il faut essayer de "guérir" de ça et pas juste faire l'autruche.

Je sais pas si vous avez vu le film Le grand chemin, mais il est question de ça. Le personnage joué par Anémone a été traumatisée par une fausse couche et refuse d'avoir des rapports avec son mari, joué par Bohringer. Personne ne parle du problème. Tout le monde vit sous cette chape de plomb. Du coup lui il se met à picoler. Et puis un soir, il la viole en disant "J'y ai droit! J'y ai droit!" sweet Bon OK c'est un film, mais c'est un film réaliste, pas de la SF. Juste pour dire qu'il est important de communiquer sur ce sujet et d'essayer de résoudre les problèmes au lieu de les enfouir.
Revenir en haut Aller en bas
Wild Weasel
Admin
avatar

Féminin
Age : 30
Messages : 6919

MessageSujet: Re: Amour et sexe, distincts ou liés ?   Jeu 5 Juin 2014 - 15:00

Hokkaido a écrit:
Wild Weasel a écrit:

Pour moi, le pont qui rejoint ces deux rives ("désir"/"amour") c'est l'admiration. [...]
S'il n'y a pas ce petit détail : c'est mort. Faut que je me sente fière de mon homme pour avoir envie de lui sauter dessus comme une chagasse quoi.
Tu mets la barre vachement haute. Pour te séduire, il faut se lever de bonne heure. Ça laisse peu de chance, donc, à ceux qui n'arrivent pas à être admirables. Mais en même temps, j'ai été un amoureux admiratif aussi.

J'ai conscience de ça en effet. Je l'ai payé assez chers dans mes relations, crois-moi. sweet
J'ai toujours admis que j'étais très exigeante et que je ne tombe pas amoureuse facilement. Donc oui, faut avoir du level pour me faire succomber. Heureusement que je n'ai pas dit 'oui' à tous ceux qui ont tenté leur chance hein. greenface

MAIS , comme j'ai pu l'expliquer à de nombreuses reprises ici : on peut être séduisant malgré soi... sans s'en rendre compte. Et de la même manière, on peut être admirable sur bien des points sans s'en rendre compte et sans faire exprès. Smile

La créativité, l'imagination débordante, la capacité à s'occuper d’autrui par empathie et bienveillance... tout ça ce sont des points que je trouve admirables et qui ne sont pourtant par liés à la capacité de séduction ou à la volonté de trouver un partenaire.

Bref : Quand je parle d'admiration, je ne parle pas d’idolâtrie, d'être absolument fan de l'autre ou de le vénérer parce qu'il est séduisant... Non... Je parle d'un profond respect vis-à-vis de ce qu'il est et de comment il se comporte avec les autres avant tout, et avec moi ensuite.

Si je le trouve admirable sur certains points, même des points qui ne découlent pas directement de sa capacité de séduction, alors ça peut faire 'tilt'. Dans cet ordre d'idée, tu pourrais tout à fait être admirable aux yeux de quelqu'un sans avoir à séduire ou sans avoir à te montrer sous ton meilleur jour.

Et indirectement donc, tu serais séduisant pour une femme ayant le même fonctionnement que moi. Smile
Ne resterait plus qu'à cocher la case "désir/attirance sexuelle" et l'amour serait tout à fait à ta portée.


- Sometimes you win, sometimes you learn - John Maxwell
 
"God creates dinosaurs -> God destroys dinosaurs -> God creates man -> Man destroys God -> Man creates dinosaurs -> Dinosaurs eat man : Woman inherits the earth."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://confreriedelabelette.forumactif.org
Momo17
Membre
avatar

Masculin
Age : 24
Messages : 863

MessageSujet: Re: Amour et sexe, distincts ou liés ?   Jeu 5 Juin 2014 - 15:15

Wild Weasel a écrit:

En gros, selon moi : Tu peux admirer quelqu'un sans en tomber amoureux. Par contre lorsqu'il y a admiration + désir : BIM ! Là c'est le combo magique car ça peut mener à l'amour. Et si tu es déjà en couple mais que la relation ne te comble pas... c'est là qu'il y a danger de rupture ou tromperie.

Mais selon toi, l'amour est impossible sans admiration.. Mais tu peux aimer une facette de ton amoureux sans forcement être admiratif.. Je bloque vraiment sur le mot "admiration" en fait, ça me semble trop.. Ça me donne un peu l'impression d'aimer la qualité et non la personne, pourtant je sais très bien que c'est pas ce que tu veux dire..

Et puis tout à l'heure tu semblais dire que le désir vient de l'amour plus une petite touche d'admiration, donc je m'y perds un peu..

Et si j'en crois ton équation " désir + admiration = amour" , ca veut dire que : "désir = amour - admiration" ou "admiration = amour - désir".. Hein Asczdv?!!  siffle 




Wild Weasel a écrit:

Alors que pour un homme, dans une majorité de cas, on voit bien que même s'ils n'admire pas la nana... il peut quand même sortir avec elle.

(Pardon pour la généralisation. Mais c'est ce que j'ai remarqué sur ce forum et aussi IRL Sweat)

Je suis tout à fait d'accord sur ce point, j'ai souvent du mal à comprendre certains de mes amis qui fréquentent des filles dont ils n’apprécient pratiquement aucune qualité.. Mais bon, je dois avouer que ça m'est arrivé aussi.. C'est juste histoire de saisir une occasion qui se presente.. Je veux dire tu es celibataire et libre comme l'air, y'a cette fille pas trop moche qui te fait de l'oeil et tu te dis "après tout pourquoi pas?" , t'as rien  perdre après tout et puis si tu peux vraiment pas tu n'auras qu'à casser..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wild Weasel
Admin
avatar

Féminin
Age : 30
Messages : 6919

MessageSujet: Re: Amour et sexe, distincts ou liés ?   Jeu 5 Juin 2014 - 16:28

Momo17 a écrit:
Wild Weasel a écrit:

En gros, selon moi : Tu peux admirer quelqu'un sans en tomber amoureux. Par contre lorsqu'il y a admiration + désir : BIM ! Là c'est le combo magique car ça peut mener à l'amour. Et si tu es déjà en couple mais que la relation ne te comble pas... c'est là qu'il y a danger de rupture ou tromperie.

Mais selon toi, l'amour est impossible sans admiration.. Mais tu peux aimer une facette de ton amoureux sans forcement être admiratif.. Je bloque vraiment sur le mot "admiration" en fait, ça me semble trop.. Ça me donne un peu l'impression d'aimer la qualité et non la personne, pourtant je sais très bien que c'est pas ce que tu veux dire..

Dans mon cas : impossible d'aimer si je n'admire pas la personne et si je ne la désire pas physiquement.
Je conçoit pourtant que certain(e)s puissent se contenter de moins, ou bien de choses différentes et de critères différents.
Par contre j'ai la sensation que pour une majorité de femmes, c'est un aspect qui a une grand importance.

Je pense que tu bloques sur le mot car tu opposes deux notions qui peuvent être tout à fait complémentaires. On peut admirer la qualité d'une personne, tout en aimant la personne dans son enssemble également. L'un n'empêche pas l'autre puisque c'est lié.

Essayons une définition différente. Au lieu de parler d'admiration, disons plutôt un détail, un élément qui nous épate et nous fait dire "Whaou ! Et dire que c'est Mon Homme / Ma Femme !! Trop fière !"

Bref : tu peux kiffer ses qualités, mais ce truc précis te retourne de l'intérieur et te rend tout chose. Genre :  Lapin love 


Et puis tout à l'heure tu semblais dire que le désir vient de l'amour plus une petite touche d'admiration, donc je m'y perds un peu..

Je pense que le pont qui relient "désir" et "amour", c'est l'admiration. C'est ça qui fait durer la relation et qui fait qu'une femme va se montrer plus entreprenante avec son homme, plus investie, plus attachée. Dans la relation tous ces éléments sont liés et se mélangent harmonieusement.

Et si j'en crois ton équation " désir + admiration = amour" , ca veut dire que : "désir = amour - admiration" ou "admiration = amour - désir".. Hein Asczdv?!!  siffle 

Non, les maths c'est fait pour observer des éléments factuels et concrets. En matière d'émotions, il n'y a pas de logique universelle et calculable. Mais laissons Ask faire ses petites affaires de matheux et partir en sucette avec ses calculs scientifiques. Razz


Wild Weasel a écrit:

Alors que pour un homme, dans une majorité de cas, on voit bien que même s'ils n'admire pas la nana... il peut quand même sortir avec elle.

(Pardon pour la généralisation. Mais c'est ce que j'ai remarqué sur ce forum et aussi IRL Sweat)

Je suis tout à fait d'accord sur ce point, j'ai souvent du mal à comprendre certains de mes amis qui fréquentent des filles dont ils n’apprécient pratiquement aucune qualité.. Mais bon, je dois avouer que ça m'est arrivé aussi.. C'est juste histoire de saisir une occasion qui se presente.. Je veux dire tu es celibataire et libre comme l'air, y'a cette fille pas trop moche qui te fait de l'oeil et tu te dis "après tout pourquoi pas?" , t'as rien  perdre après tout et puis si tu peux vraiment pas tu n'auras qu'à casser..

Voila, tu illustres bien mon propos et mes questionnements.

En ce qui me concerne, les opportunités ont été très nombreuses mais ma première fois c'était à 22 ans.
Avant ça l'occasion, l'envie, la curiosité ou la solitude n'étaient pas des éléments suffisamment forts pour que je saute le pas.
J'étais pourtant célibataire, libre comme l'air, c'étaient des charmants garçons et je me suis dit "pourquoi pas ?". Mais je sais pas, ça ne me suffisait pas je crois. J'avais besoin de me projeter et pour me projeter j'avais besoin d'avoir une réelle admiration pour la personne en question. Donc je me suis abstenue de coucher à droite à gauche même si j'aurais pu kiffer ça. ^o^

Par la suite j'ai une ma première histoire sérieuse et ça s'est terminé. Sur la fin je n'avais plus de sentiments car plus aucune admiration pour lui justement.

En suivant il y a eu d'autres garçons vraiment intéressants et avec qui ça aurait pu se concrétiser, mais mon côté difficile et surtout la blessure de ma rupture ont refroidie la machine.

Il a fallu que je sois profondément touchée et scotchée par quelqu'un en particulier pour que j'ose le prendre en chasse et me lancer sans filets.  pinkface

Bref : Je me demande si d'autres filles ressente ce besoin d'être épatée par l'autre pour avoir envie de faire quelque chose sur du long terme ? Et je me demande si les garçons ont un avis là-dessus également...


- Sometimes you win, sometimes you learn - John Maxwell
 
"God creates dinosaurs -> God destroys dinosaurs -> God creates man -> Man destroys God -> Man creates dinosaurs -> Dinosaurs eat man : Woman inherits the earth."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://confreriedelabelette.forumactif.org
Asczdv
Modo
avatar

Masculin
Age : 26
Messages : 3023

MessageSujet: Re: Amour et sexe, distincts ou liés ?   Jeu 5 Juin 2014 - 16:33

Momo17 a écrit:
Et si j'en crois ton équation " désir + admiration = amour" , ca veut dire que : "désir = amour - admiration" ou "admiration = amour - désir".. Hein Asczdv?!!  siffle 

lolilol  clin d\'oeil lapin 

Momo17 a écrit:

Wild Weasel a écrit:

Alors que pour un homme, dans une majorité de cas, on voit bien que même s'ils n'admire pas la nana... il peut quand même sortir avec elle.

(Pardon pour la généralisation. Mais c'est ce que j'ai remarqué sur ce forum et aussi IRL Sweat)

Je suis tout à fait d'accord sur ce point, j'ai souvent du mal à comprendre certains de mes amis qui fréquentent des filles dont ils n’apprécient pratiquement aucune qualité.. Mais bon, je dois avouer que ça m'est arrivé aussi.. C'est juste histoire de saisir une occasion qui se presente.. Je veux dire tu es celibataire et libre comme l'air, y'a cette fille pas trop moche qui te fait de l'oeil et tu te dis "après tout pourquoi pas?" , t'as rien  perdre après tout et puis si tu peux vraiment pas tu n'auras qu'à casser..

Je suis assez d'accord avec momo. Ca peut arriver mais ça dure pas longtemps, en tous cas à partir du moment où tu te rends compte du manque "d'admiration", ça passe plus.
Vu la situation actuelle (en terme sexisme et a priori sur le rôle homme/femme dans une relation et dans l'étape de séduction, je passe les détails en les résumant en 4 mots ^^) ce genre de choses n'est considéré qu'après le début de la relation, et il y a certainement une étape supplémentaire chez les hommes. Un genre d'étape de séduction pendant que la relation a lieu. C'est pas forcément très honnête et très cool, mais ça se comprends blasé


The good times and the bad times both will pass. It will pass. It will get easier. But the fact that it will get easier does not mean that it doesn’t hurt now. And when people try to minimize your pain they are doing you a disservice. And when you try to minimize your own pain you’re doing yourself a disservice. Don’t do that. The truth is that it hurts because it’s real. It hurts because it mattered. And that’s an important thing to acknowledge to yourself. But that doesn’t mean that it won’t end, that it won’t get better. Because it will. John Green.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asczdv
Modo
avatar

Masculin
Age : 26
Messages : 3023

MessageSujet: Re: Amour et sexe, distincts ou liés ?   Jeu 5 Juin 2014 - 16:36

Wild Weasel a écrit:
Bref : Je me demande si d'autres filles ressente ce besoin d'être épatée par l'autre pour avoir envie de faire quelque chose sur du long terme ? Et je me demande si les garçons ont un avis là-dessus également...

Absolument, cette admiration dont tu parles est, si je ne me trompe pas, la composante rationnelle et consciente du sentiment amoureux. C'est absolument nécessaire pour une "vraie" relation, qui peut durer. (en tous cas à mon avis ^^)


The good times and the bad times both will pass. It will pass. It will get easier. But the fact that it will get easier does not mean that it doesn’t hurt now. And when people try to minimize your pain they are doing you a disservice. And when you try to minimize your own pain you’re doing yourself a disservice. Don’t do that. The truth is that it hurts because it’s real. It hurts because it mattered. And that’s an important thing to acknowledge to yourself. But that doesn’t mean that it won’t end, that it won’t get better. Because it will. John Green.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Momo17
Membre
avatar

Masculin
Age : 24
Messages : 863

MessageSujet: Re: Amour et sexe, distincts ou liés ?   Jeu 5 Juin 2014 - 16:47

Wild Weasel a écrit:


Bref : Je me demande si d'autres filles ressente ce besoin d'être épatée par l'autre pour avoir envie de faire quelque chose sur du long terme ? Et je me demande si les garçons ont un avis là-dessus également...

Si on table sur du long terme, oui forcement et peu importe le sexe je pense que cet élément est important.. Et puis c'est souvent quelque chose que tu sens toi même.. Je veux dire quand tu flirtes avec une fille, à un moment tu te rends compte que ça pourrait pas coller sur le long-terme (quoique on ne soit jamais à l'abri d'une surprise) mais encore une fois pourquoi pas et tu peux te lancer tout en sachant que ça durera pas longtemps et juste profiter de l'instant..

Enfin tout ça dépend surtout de ce qu'on attend d'une relation : du long terme, du sexe, de la compagnie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wild Weasel
Admin
avatar

Féminin
Age : 30
Messages : 6919

MessageSujet: Re: Amour et sexe, distincts ou liés ?   Jeu 5 Juin 2014 - 17:03

Tout à fait Momo, ça dépend de ce qu'on attend. Mais en ce qui me concerne, même pour du court terme, si je ne ressent pas cette émotion admirative envers l'autre : il ne verra jamais la couleur de mes sous-vêtements.  Creepy Smile Rad 

Ask : Pourtant, on voit souvent des hommes qui dénigrent leur copines et ne leur trouvent aucune qualité alors qu'ils restent avec elle. Et ce, même sur le long terme !!
Alors que j'ai l'impression que chez les femmes, cette tendance sera moins marquée dans la mesure où elle vont chercher "mieux" ailleurs et quitter leur compagnon.

Et même pour du court terme, j'ai l'impression qu'une femme va malgré tout rechercher cette admiration chez l'autre.

(Je suis toujours dans la généralité hein, mais quand on parle de manière abstraite et sans faire de cas par cas, on est obligé.)


- Sometimes you win, sometimes you learn - John Maxwell
 
"God creates dinosaurs -> God destroys dinosaurs -> God creates man -> Man destroys God -> Man creates dinosaurs -> Dinosaurs eat man : Woman inherits the earth."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://confreriedelabelette.forumactif.org
Momo17
Membre
avatar

Masculin
Age : 24
Messages : 863

MessageSujet: Re: Amour et sexe, distincts ou liés ?   Jeu 5 Juin 2014 - 17:28

Pour creuser un peu plus, une fois la relation établie, qu'elle est l'importance du sexe pour vous?? Je veux dire , sans vouloir parler de performance, si le sexe avec l'autre est "nul", qu'est ce que ca implique? Si vous n'avez pas le même niveau de libido?

Ou alors le sexe n'est vu que comme un moyen de communion avec l'autre et du coup ça ne peut être que bien??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wild Weasel
Admin
avatar

Féminin
Age : 30
Messages : 6919

MessageSujet: Re: Amour et sexe, distincts ou liés ?   Jeu 5 Juin 2014 - 17:32

Déjà, il y a une différence entre du sexe nul et une différence de libido. C'est pas la même chose on est d’accord ?

(Je répondrais demain je pense, là je n'ai pas le temps. ^^)


- Sometimes you win, sometimes you learn - John Maxwell
 
"God creates dinosaurs -> God destroys dinosaurs -> God creates man -> Man destroys God -> Man creates dinosaurs -> Dinosaurs eat man : Woman inherits the earth."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://confreriedelabelette.forumactif.org
Asczdv
Modo
avatar

Masculin
Age : 26
Messages : 3023

MessageSujet: Re: Amour et sexe, distincts ou liés ?   Jeu 5 Juin 2014 - 17:37

Mmmh  pense si c'est vraiment nul et qu'on suppose qu'il n'y a pas de soucis d'attirance, de désir, c'est qu'il doit y avoir un soucis de communication quelque part, non ?
Un niveau différent de libido c'est encore autre chose, la question c'est surtout à quel point cette différence est énorme. Tant qu'il y a une démarche active et un désir réel des deux côtés, ça va. Mais si la différence est trop grande, le soucis est ailleurs.

Mais ta dernière phrase je suis assez pour : si les sentiments et le désir sont là, le reste n'est qu'une manière de communiquer et de connaître l'autre physiquement. Normalement, ça se passe bien.
Il peut y avoir d'autres soucis qui sont personnels mais qui donc ne signifie pas grand chose pour le couple (je sais pas, problèmes d'érection par exemple).


The good times and the bad times both will pass. It will pass. It will get easier. But the fact that it will get easier does not mean that it doesn’t hurt now. And when people try to minimize your pain they are doing you a disservice. And when you try to minimize your own pain you’re doing yourself a disservice. Don’t do that. The truth is that it hurts because it’s real. It hurts because it mattered. And that’s an important thing to acknowledge to yourself. But that doesn’t mean that it won’t end, that it won’t get better. Because it will. John Green.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mauvaizherbe
Membre
avatar

Féminin
Age : 25
Messages : 1297

MessageSujet: Re: Amour et sexe, distincts ou liés ?   Jeu 5 Juin 2014 - 19:47

Wild Weasel a écrit:
Mauvaizherbe a écrit:
Hokkaido a écrit:
Je pense que si j'étais en couple (science-fiction!) j'aurais du mal à concevoir une relation sans sexe. J'aurais l'impression que si la demoiselle ne veut pas c'est que je la dégoûte. Ça serait horrible de vivre ça.

Oui, c'est vrai aussi. Mais est - ce que pour autant, cela voudrait dire qu'elle n'est pas amoureuse?
Le désir et aimer, c'est quand même bien distincts, c'est juste lié d'une façon un peu inexplicable.

J'ai tilté sur cette phrase. ^o^

Pour moi, le pont qui rejoint ces deux rives ("désir"/"amour") c'est l'admiration. Le petit truc inexplicable, le petit je-ne-sais-quoi... c'est donc que j'ai besoin d'admirer la personne : aussi bien pour l'aimer que pour la désirer.

S'il n'y a pas ce petit détail : c'est mort. Faut que je me sente fière de mon homme pour avoir envie de lui sauter dessus comme une chagasse quoi.  siffle  Et pour verser dans la généralisation de bas étage, je dirais que c'est une composante qui intervient souvent chez les femmes... ce besoin d'admirer l'autre pour en avoir envie.

Bien sûr on peut admirer une personne pour diverses raisons et à des degrés différents, mais je suis presque certaine que c'est ce petit truc inexplicable comme tu dis, qui rattache le désir à l'amour.

T'en penses quoi ?  pense


Je crois que ce petit truc inexplicable l'est justement parce qu'il est méga subjectif. Je m'explique:
J'ai toujours pensé comme toi, au sujet de l'admiration. J'ai toujours pensé que j'avais besoin d'admirer la personne avec qui j'étais pour pouvoir l'aimer pleinement et durablement. Avec le temps, je me rends compte que je me suis trompée.
Je suis tombée amoureuse un jour d'une personne avec qui je ne pensais pas [soyons honnête] rester très longtemps, car je n'avais pas en tête d'entamer une relation ultra sérieuse, je sortais d'un truc qui m'avait déjà plombée et j'avais pas envie de remettre cent balles. Justement, ce qui manquait pour que j'aie envie d'entamer quelque chose avec, c'était cette étincelle d'admiration ou de fascination. Le truc c'est que cette personne, qui n'avait jamais eu de vraies relation stables ( pour moi stable, c'est au moins deux/trois ans... ) est vraiment tombée amoureuse et a vraiment changé du tout au tout. D'un mec bad Boy toupoury, il est passé au mec rangé et bien. Très emmerdant pour moi, puisque je n'avais pas vraiment d'estime de lui et que d'un coup, il devenait le type idéal. WTF.
Finalement, j'ai capté que ce n'était pas de l'admiration mais plutôt du respect. Je déteste le terme "admiration" parce que je déteste les gens qui sont comme subjugués par une autre personne. Je ne parle pas de toi, Belette hein ! Juste, je connais tellement de nanas qui sont si raides dingues de leur type que dès qu'elles le voient, elles le considère comme la sainte Vierge quoi. Ca m'énerve purement. Voilà. C'est tout.  jag 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mauvaizherbe.wordpress.com/
Mauvaizherbe
Membre
avatar

Féminin
Age : 25
Messages : 1297

MessageSujet: Re: Amour et sexe, distincts ou liés ?   Jeu 5 Juin 2014 - 19:49

Smatt14 a écrit:
Je comprends qu'aucune fille n'ait été amoureuse de moi maintenant...

Pourquoi ça ?  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mauvaizherbe.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Amour et sexe, distincts ou liés ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Amour et sexe, distincts ou liés ?
Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Sais tu combien je t'aime? {L’indicible amour sur nos lèvres}
» [Collection] Heure d'amour / Bouton d'or (E.R.F)
» un amour de chat
» Produits dérivés... ou comment se ruiner par amour pour Jane
» L'amour en trois dimensions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- LE FORUM DONT TU ES LE HEROS - :: Théories foireuses et complots-
Sauter vers: